Le président Azali: "Les postes de ministres ne sont pas des contrats à durée indéterminée"

Le président Azali: "Les postes de ministres ne sont pas des contrats à durée indéterminée"

Le Président de la République a fait la prière de l’Ide El Fitr à Mitsoudjé, accompagné par des membres du Gouvernement et du Cabinet de la Présidence de la République. A l'issue de la Prière, il y a eu 3 allocutions. D'abord le notable Abdallah Halifa au nom de la ville de Mitsoudjé a remercié le Président de la République d'avoir fait de Mitsoudjé ce jour sacré la Capitale du pays en faisant la Ide officiellement à Mitsoudjé, d'autant que c'est un Président de tout le pays et il a la latitude de choisir à sa guise où il veut prier, sans aucune contrainte.
Ensuite il a insisté sur le fait que la population vient soutenir le bilan de l'année présenté le mois dernier à Anjouan. Il salue les efforts déjà fait, surtout qu'ils ont hérité de dossiers très lourds et de situations très compliquées. Le notable Abdallah Halifa dit comprendre l'impatience des comoriens pour leur bien-être. Mais ils doivent comprendre que ce qui a déjà était fait, laisse présager d'un avenir meilleur. « Et depuis que le Président a résolu le problème de l'énergie, il a apporté une partie essentielle de la solution de la lutte contre le chômage » a dit le notable. En effet depuis que la lumière est disponible les micro-entreprises et les initiatives privées se multiplient. L'émergence c'est l'éducation, c'est la santé, c'est l'emploi. Et nous sommes confiants. Nous devons tous nous mettre en ordre de bataille pour le développement économique de notre pays.

Ensuite le Grand Cadi Mohamed Athoumani a pris la parole au nom de la Umma. Le Grand Cadi a commencé par cette opportunité offerte à Mitsoudjé d'être la Capitale du pays à l'occasion de la Ide El Fitr. Ensuite il a fait le vœu que les comoriens continuent à respecter les percepts de l'Islam et pas seulement durant le Ramadan. Il a ensuite fait le vœu qu'Allah donne la force au Président Azali de faciliter la vie quotidienne des comoriens. Le Grand Cadi demande au comorien de faire le djihad contre soi, au nom de l'intérêt général. Ce djihad contre soi est le Djihad le plus difficile dans la vie d'un musulman.
« Selon Le Prophète, deux personnes seulement ne sont jamais rassasiées, celle qui cherche les savoirs et celle qui cherche le « monde ». Et cela ne doit pas nous empêcher de rendre grâce à Allah sur ce qui nous arrive, notamment pour l'énergie et les routes » a rajouté le Cadi. Et sans doute que nous devons remercier le Président de la République pour les efforts déjà consentis.

Le Grand Cadi a remercié les efforts du Président Azali depuis son premier mandat, grâce auxquels il a le titre de Père de la Réconciliation Nationale. Il a aussi remercié tous les Président comoriens et les Pères de l'Indépendance qui nous ont laissés en héritage un pays et surtout la liberté. Le Grand Cadi a aussi mis en garde la jeunesse comorienne sur la perdition presque généralisée. La délinquance gangrène nos villes et villages. Le pays doit trouver des emplois pour la jeunesse, mais une jeunesse productive et prête à service le pays. Prions pour aider le Président et son gouvernement à aller au bout de leurs ambitions pour l'hôpital El Marouf, le chantier des routes et tous les autres projets.

« Notre économie n'est pas difficile, mais le principal problème est la fuite des devises pour acheter des bœufs, de l'or, des équipements. L'argent de la diaspora ne nous apporte rien économiquement. Des milliards qui ne rentrent pas dans le secteur productif. C'est de l'argent qu'on collecte et on met le feu tous les mois d'aout. Nous devons reformer en profondeur le Anda pour sauver notre économie. » a dit pour conclure le Grand Cadi. Le Cadi demande enfin aux autorités de faire preuve de sévérité contre ceux qui font tout pour le désordre dans ce pays et le dernier exemple en date ce sont des gens qui ont décidé de faire un Ramadan à eux, alors qu'Allah nous a envoyé une réponse claire hier avec une lune incontestablement de 29ème jour.

« Et enfin le Président de la République a pris la parole d'abord pour souhaiter à tous les comoriens de l'intérieur et de l'extérieur une bonne fête de la Ide El fitr, en priant qu'Allah Accepte nos prières et nos 29 jours de jeûne. »

« Le Grand Cadi a dit plusieurs choses qui nous interpellent en tant que responsables de ce pays. Mais j'en retiens la stabilité. C'est un acquis que nous devons absolument protéger car c'est une denrée rare aujourd'hui dans le monde et même dans notre région. C'est vrai que nous avons eu des oppositions dans la façon de penser l'avenir des Comores, en créant ainsi de l'instabilité notamment avec plusieurs coups d'Etat dans le passé. Mais notre principal problème d'instabilité fut le séparatisme et fort heureusement nous sommes arrivés à bout de ce fléau. Je rends Grace à Allah d'avoir été au cœur de cet acquis de notre pays. » a rajouté le Président de la République.

Afficher la suite...


« Avant les colons et les impérialistes venaient dans notre pays imposer leur façon de voir, en matière de stabilité et de sécurité. Aujourd'hui, nous sommes les seuls responsables de la paix, la stabilité et la sécurité de notre pays. A dit le Chef de l'Etat. »

Le Président s'est aussi étonné de certains propos notamment ceci : « vanou ngawé Raissi mwéma sha yé sirkali ndé yi liyo mbi ». Je me permets de rappeler que nous ne sommes pas dans une monarchie. Je ne gouverne pas avec mes enfants. J'ai fait un gouvernement avec vos enfants. Et vous n'avez pas le courage de leur dire la vérité dans vos villages. Reconnaissez ce qu'ils font de bien et ayez le courage de leur dire ce qui ne marche pas.

Le Président s'est aussi moqué de ceux devenus spécialistes de nominations de gouvernements tous les matins dans les places publiques. Les postes de ministres ne sont pas des contrats à durée indéterminée. Ceux qui sont ministres seront changés tôt ou tard et ainsi va la vie républicaine, a dit le Président dans un ton d'humour.
Le Président s'est aussi attaqué à la délinquance et a dit son étonnement devant le laxisme de la notabilité sur le vivre ensemble dans nos villes et villages, alors qu'il n'y a pas longtemps, la notabilité jouait un rôle de régulation et de surveillance. La stabilité de ce pays est aussi une responsabilité des notables, tout comme c'est une responsabilité des Foundi. Ces foundi qui ont été formés dans le monde arabe et qui ont vu comment l'Etat est craint et respecté dans ces pays. Mais une fois rentré au pays, le foundi oublie ce respect de l'Etat, et se met à insulter l'Etat, les responsables et la république. Cela doit cesser; a conclut le Chef de l'Etat..Texte et photo©Beit Salam
Nom

A la Une,350,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,42,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1459,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,157,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,54,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,638,Comores Développement,88,ComoresDroit,374,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,5016,Daoud Halifa,117,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,82,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,1004,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2732,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,418,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,216,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,92,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1947,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,406,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,25,Monde,1505,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4035,Publication Article,1,Rafik Adili,33,SAID HALIFA,20,Said HILALI,50,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,126,Santé et bien-être,768,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,394,Toyb Ahmed,226,Transport Aérien,874,Tribune libre,2456,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Le président Azali: "Les postes de ministres ne sont pas des contrats à durée indéterminée"
Le président Azali: "Les postes de ministres ne sont pas des contrats à durée indéterminée"
Le président Azali: "Les postes de ministres ne sont pas des contrats à durée indéterminée"
https://2.bp.blogspot.com/-TVpkerbmOGw/WVEJj1KTmfI/AAAAAAACNcI/yeeg7ylR0fUcUf9u5d6QfTaxlpXV7pQBwCLcBGAs/s1600/azali%2Bide%2Bmoubarak.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-TVpkerbmOGw/WVEJj1KTmfI/AAAAAAACNcI/yeeg7ylR0fUcUf9u5d6QfTaxlpXV7pQBwCLcBGAs/s72-c/azali%2Bide%2Bmoubarak.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/06/le-president-azali-les-postes-de.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/06/le-president-azali-les-postes-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy