Lettre ouverte A Monsieur Azali Assoumani, un ami ou ex-ami

Le Testamentaire S'Avoue Partisan Déçu d'Azali Lettre ouverte A Monsieur Azali Assoumani, un ami ou ex-ami, le Président de l...

Le Testamentaire S'Avoue Partisan Déçu d'Azali

Lettre ouverte A Monsieur Azali Assoumani, un ami ou ex-ami, le Président de l’Union des Comores

Excellence,

Vous, comme la plupart des femmes et des hommes éduqués de votre génération, de l’époque coloniale, vous avez toutes et tous été scolarisés et pris en charge par l’Etat et, à ce titre, je vous assimile à des pupilles de la Nation.

Que vous est-il arrivé, vous en particulier, pour en arriver là où vous en êtes aujourd’hui, un Président devenu haineux et sans la moindre compassion envers votre peuple, votre pays, qui vous ont tout donné ?

Après 7 ans de pouvoir et 10 ans que nous pensions de retraite et de réflexions, vous êtes redevenu Président, fait très rare dans l'histoire mondiale, une première dans notre pays. Ce qui a fait naître de grandes espérances pour notre pays, tant une telle expérience est unique dans la vie des hommes.

Contrairement à des milliers de familles comoriennes qui ont tout sacrifié pour l’éducation de leur progéniture, la vôtre, à l’instar de celles de votre génération, modeste est démunie, a été remplacée par l’Etat qui, de votre prime enfance, jusqu’à présent, vous a éduqué, formé et fait de vous, ce que vous êtes aujourd’hui, Président.

Elève, lycéen et élève-officier à l’école militaire, aux frais de notre peuple, vous avez été pris en charge par notre pays, de bout en bout, de votre parcours.

Vous étiez l’enfant modeste, prodige, béni par Dieu, pensions-nous, les uns dans un esprit envieux, les autres, avec rancœur et mauvais cœur !

Ce parcours et cet itinéraire de vie, vous prédisposaient à aimer votre pays, notre pays, comme personne d’autre, tant votre dette et lourde envers lui, et votre chance, votre destin exceptionnels.

Et pourtant !

Pourtant, ce capital immense se trouve entièrement gâché par vos faits d’armes qui n’auront engendré que des larmes, de feu et de sang, à notre peuple qui, complètement perdu et désemparé, se demande pourquoi tout ça.

Que vous a-t-il fait notre peuple, d’inconnus et d’impardonnables pour mériter des traitements aussi cruels de votre part ?

Que désirez-vous d’autres que vous n’avez déjà : le pouvoir, des enfants et des richesses, des richesses qui font de vous, Monsieur le Président, l’un des Comoriens les plus riches de notre pays.

Quel est cet insatiable besoin de détruire, de vexer, de maltraiter et d’humilier tout le monde, y compris toutes celles et ceux qui vous servent docilement ?

Avez-vous perdu toute once de discernement et de sagesse au point de ne pas vous rendre compte que tout s’écroule devant vous, tel un château de cartes sombres et maléfiques ?

Votre femme, vos enfants et vos proches, sont-ils tout aussi insensibles et aveugles face aux tragédies que vit notre peuple ?

N’avez-vous pas encore pris conscience que vous n’avez autour de vous, dans votre cercle clos et fermé, que des griots prêts à vous lâcher, dès la première sérieuse alerte ?

Non, Monsieur le Président, vous n’êtes pas Gozibi si vous daignez regarder posément votre parcours !

Non, Monsieur le Président, vous n’êtes pas le mal-aimé de notre pays et de notre peuple qui vous ont tout donné !

Non, Monsieur le Président, les comoriens ne sont pas vos irréductibles ennemis pour mériter votre haine, votre arrogance, et votre mépris qui vous envahissent, vous empêchant ainsi, de réfléchir en toute sérénité !

Vous vous demandez qui suis-je ?

Je suis l’un de ces milliers de comoriens d’en bas qui avaient cru en vous et qui désespèrent du fond de leur cœur et de leur chair, de vous voir conduire notre peuple au fond du gouffre, le conduire à sa perte. Une perte qui est aussi la vôtre, ainsi que celle de ceux qui devraient être vos êtres les plus chers, vos propres enfants qui, à tort ou à raison, auront à payer vos innommables méfaits, s’ils survivent !

Un ancien proche qui vous veut du bien

Le Testamentaire du peule comorien

HaYba FM, la Radio Moronienne du Monde

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,44,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,71,Abdourahamane Cheikh Ali,19,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1703,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1462,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,185,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,73,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,929,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,39,Cookies,1,Culture et Société,6839,Daoud Halifa,186,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,115,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1331,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3026,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1486,Hamadi Abdou,440,High Tech,803,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,312,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,140,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,102,Mayotte,2281,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1566,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,159,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5082,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,60,Said Yassine S.A,147,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1005,Tribune libre,4031,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Lettre ouverte A Monsieur Azali Assoumani, un ami ou ex-ami
Lettre ouverte A Monsieur Azali Assoumani, un ami ou ex-ami
https://1.bp.blogspot.com/-rBWWNIRMs8Q/Xx2FeJwV-xI/AAAAAAAAHHI/A7rNYjk4Co0kKFjyqH5J0ON3IvAXF1oZACLcBGAsYHQ/s320/azaliHitler.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-rBWWNIRMs8Q/Xx2FeJwV-xI/AAAAAAAAHHI/A7rNYjk4Co0kKFjyqH5J0ON3IvAXF1oZACLcBGAsYHQ/s72-c/azaliHitler.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/07/lettre-ouverte-monsieur-azali-assoumani.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/07/lettre-ouverte-monsieur-azali-assoumani.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières