Mayotte apeurée du corona, Mayotte secouée de tremblements de mer, Mayotte presque insouciante...

A Mayotte Mayotte apeurée du corona, Mayotte secouée de tremblements de mer, Mayotte presque insouciante, Mayotte que découvre Isma,...

A Mayotte

Mayotte apeurée du corona, Mayotte secouée de tremblements de mer, Mayotte presque insouciante, Mayotte que découvre Isma, 

"Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil". On connaît tous ces paroles issues de la chanson de feu l’artiste Charles Aznavour "Emmenez moi". Il faut croire qu'elles ne sont pas vraies car qu' importe la latitude la misère est une douleur lancinante qui n a pas de filtre. 

Tu la vois là devant toi et elle te laisse impuissante. Deux options : la regarder en face et l'affronter ou fuir de peur et de honte pour s’en prémunir. Se mentir aussi et se convaincre que ce n’est qu une vue de l esprit. Quoiqu il en en soit puissant ou miséreux, la misère habite nos sentiments.

Certes la misère est là à Maore mais pas que ! 

L’opulence, la richesse, la fête, le luxe sont aussi ses frères et sœurs. Et puis le soleil et ses rayons colorent ces paysages tropicaux fantastiques et donnent le sourire à ces femmes et ces hommes aux destins et aux couleurs multiples malgré le poids insondable et tristement morbide de cet enfoiré de virus du coronavirus qui sévit en traître, tapis dans l’ombre, prêt à frapper quand on ne l’attend pas. Car ici aussi à Maore, ce seme-la-mort rôde. Déjà six cas recensés dans cette île paradisiaque et infernale. 

Les autorités locales ont d’ailleurs décidé depuis le début de cette semaine d’arrêter tous les vols venus de l’étranger pour freiner l’épidémie du Covid-19. Seuls les voyageurs en provenance de l’Hexagone et de La Réunion sont autorisés à revenir sur l’île hippocampe. D’habitude si grouillante et pleine de vie, Maore se mure dans un silence, plongé dans un calme qui ne présage rien de bon. Restaurants et bars fermés, au marché de Mamoudzou pas une âme en vue, quelques voitures seulement circulent et de rares passants attendent comme perdus à la barge pour rejoindre Petite-Terre : Dzaoudzi, Labattoir ou Pamandzi. 

Un véhicule municipal sillonne au quotidien les rue et crache en shimaore au mégaphone "personne ne doit être dehors : rentrez chez vous car interdiction de circuler !" D ailleurs la police quadrille parallèlement le chef-lieu. Rues et rond-points sont contrôlées au peigne-fin car il faut desormais une autorisation dérogatoire du ministère de l’Intérieur pour justifier tout déplacement et sortie. Pour le moment personne ne crie au liberticide ni à la dictature. Automobilistes comme simple quidam en sont réduit à pointer, à se soumettre à ces règles implacables. 

C’est le prix à payer pour éviter une propagation de l’épidémie. Encore plus dans un archipel comorien où les mesures drastiques à appliquer pour lutter contre le coronavirus vont à l encontre du modèle social, philosophique et religieux des habitants des quatre îles de la lune. La difficulté pour les croyants à accepter de ne pas se rendre à la mosquée était prévisible, encore plus un vendredi. Se priver d aller chez la famille encore moins; chez les grands-parents quasiment un sacrilège ! Alors se priver des palabres de la Place publique une abomination, vous imaginez ! Mais on s y oblige. 

Par ailleurs ici 90 pour cent de la population ne travaille pas. Comment leur expliquer puis leur imposer qu' ils ne peuvent plus vendre à la sauvette leurs légumes, anchari, biskuti, jus de mhadju, sambusa, madaba et entre vetements quand les commerçantes du grand marché ont contraintes elles mêmes d arrêter !

On disait quoi ? La misère serait moins pénible au soleil ? J en sais trop rien en fait.

Ce qui est sûr c est que je dois sortir dehors acheter du pain. Mon premier jour de congé ne peut se passer complètement confiné. Je dois au moins aller au petit centre commercial d à côté faire quelques courses pour ceux qui m accueillent si généreusement depuis quelques jours ... et voir si Moneygram, Ria ou Western remarchent car je n ai jamais été aussi loin de chez moi en étant aussi près. Plus aucun vol ne peut aller à Ndzuani et Ngazidja.

Je me contenterais de Maore pour le moment et c est plutôt pas mal d ailleurs même si l île est pleine de contradictions et d une rare sensibilité qui oblige un certain nombre de personne à se murer dans le silence et fermer les yeux sur toutes sortes de violences psychologiques, humanitaires, économiques et sociales. 

Pourquoi se prendre la tête, ne suis je pas ici au Dagoni ?

Alors que je m apprête à me lever de mon lit quand deux grosses secousses sismiques viennent me surprendre. Elles ont fait trembler mon lit !!! Moi je suis resté de marbre car sous ces Trop ... piquent plus rien ne me surprend.

Au dehors, le Coran résonne. Les gens vont acheter leur mkatre et continuent de sourire et rigoler. 

Alhamdulillah tout va bien.

Ism ©Hayba fm

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,44,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,71,Abdourahamane Cheikh Ali,19,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1703,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1462,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,185,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,73,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,929,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,39,Cookies,1,Culture et Société,6839,Daoud Halifa,186,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,115,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1331,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3026,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1486,Hamadi Abdou,440,High Tech,803,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,312,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,140,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,102,Mayotte,2281,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1566,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,159,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5082,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,60,Said Yassine S.A,147,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1005,Tribune libre,4031,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Mayotte apeurée du corona, Mayotte secouée de tremblements de mer, Mayotte presque insouciante...
Mayotte apeurée du corona, Mayotte secouée de tremblements de mer, Mayotte presque insouciante...
https://1.bp.blogspot.com/-ue863L_AUj8/XnZGnS0UNJI/AAAAAAAAD60/p3huNTdSlFcsxCjo0j7eJ7zo9IOWQ2odACLcBGAsYHQ/s320/8B53F9EC-B0EE-44C7-BEE6-7F0F9338E019.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-ue863L_AUj8/XnZGnS0UNJI/AAAAAAAAD60/p3huNTdSlFcsxCjo0j7eJ7zo9IOWQ2odACLcBGAsYHQ/s72-c/8B53F9EC-B0EE-44C7-BEE6-7F0F9338E019.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/03/mayotte-apeuree-du-corona-mayotte.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/03/mayotte-apeuree-du-corona-mayotte.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières