Coup d'oeil sur l'histoire de Bob Denard, un des grands soldats de fortune aux Comores

Sous les feuilles d'un badamier, un notable de la Grande Comore tenait des propos révélateurs : « Ye ntsi inu yi remwa zindru, maana ...

Sous les feuilles d'un badamier, un notable de la Grande Comore tenait des propos révélateurs : « Ye ntsi inu yi remwa zindru, maana yo ukausa tsidawe almasi »(ce pays est maudit, car il transforme un galet en diamant.» Ce notable n’avait pas tort si on revisite l’histoire d’un déserteur de la guerre d’Indochine, un certain Bob Denard.

Né en 1929 dans la Gironde, Robert Denard s’engagea, à seize ans, dans la guerre d’Indochine, en tant que soldat de deuxième classe. Conducteur d’engins et mécanicien au Maroc (1952), il participa, dès les années 60 et 70 aux différents conflits africains, notamment au Katanga(de 1960 à 1963, il soutint Moise Tshombé pour l’indépendance du Katanga), en Angola(1975), au Cabinda(1976) et au Bénin(il rata son coup d’État à Cotonou, en janvier 1977).

S’agissant des Comores, il prit part pour la première fois, avec la bénédiction d’Yves Lébré(ancien aviateur français, il était le petit fils de Sadi Carnot, un des présidents de la France, sous la IIIe République), au débarquement d’Anjouan pour déloger l’ancien président Ahmed Abdallah. Mais son entrée spectaculaire au premier rang de la politique comorienne fut le coup d'État du 13 mai 1978. 

Comme Léon Humblot(ancien veilleur de nuit, il fut considéré en Grande Comore comme botaniste), le soldat de deuxième classe et déserteur de la Guerre indochinoise devint le « chef du directoire politico-militaire», Moustoifa Mhadjou. Il commença ses actes ignobles en assassinat le président Ali Soilihi(29 mai 1978), en matant le Front Démocratique(8 mars 1985) et mutilant quelques insurgés de la Garde présidentielle(Ali Adili, Bonaidi Mnamdji, Gaya, Farouk, etc), en décembre 1987. Le point culminant de ses crimes fut l’assassinat du président Ahmed Abdallah, la nuit du 26 novembre 1989.

Enfin, le silence assourdissant des autorités politiques et religieuses par rapport à ces crimes est ahurissant. Personne n’a condamné officiellement les exactions et les crimes de ce sanguinaire. La plupart des dirigeants politiques de l’époque se justifient en évoquant un sentiment de peur. Est-ce que c’est un sentiment de peur ou de la lâcheté?

Ibrahim Barwane

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,82,Abdou Elwahab Msa Bacar,41,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,69,Abdourahamane Cheikh Ali,18,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1692,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1456,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,183,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,72,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,409,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,906,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,33,Cookies,1,Culture et Société,6685,Daoud Halifa,185,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,111,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1306,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3002,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1475,Hamadi Abdou,440,High Tech,801,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,300,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,137,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,101,Mayotte,2244,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1564,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,158,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,138,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5049,Publication Article,1,Rafik Adili,42,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,141,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,803,SOILIHI Ahamada Mlatamou,41,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,985,Tribune libre,3980,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Coup d'oeil sur l'histoire de Bob Denard, un des grands soldats de fortune aux Comores
Coup d'oeil sur l'histoire de Bob Denard, un des grands soldats de fortune aux Comores
https://1.bp.blogspot.com/-p-Gc75M0L20/Xl_IFwi6U3I/AAAAAAAC3jk/4zeKHzgmJfcMUK8K8SSV_OfeAIbJQVBOQCLcBGAsYHQ/s320/bob.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-p-Gc75M0L20/Xl_IFwi6U3I/AAAAAAAC3jk/4zeKHzgmJfcMUK8K8SSV_OfeAIbJQVBOQCLcBGAsYHQ/s72-c/bob.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/03/coup-doeil-sur-lhistoire-de-lun-des.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/03/coup-doeil-sur-lhistoire-de-lun-des.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières