Nouvel an 2020 : Message du président Azali

Allocution de Son Excellence Monsieur AZALI Assoumani Président de l’Union des Comores, A l’occasion du Nouvel an 2020 Comoriennes, C...

Allocution de Son Excellence Monsieur AZALI Assoumani Président de l’Union des Comores, A l’occasion du Nouvel an 2020

Comoriennes, Comoriens,
Mes Chers Compatriotes,

L’avènement du nouvel an, m’offre l’agréable opportunité, de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2020 et de vous adresser, à toutes et à tous, à l’intérieur du pays comme de la Diaspora, mes meilleurs vœux de bonne santé, de bonheur, de réussite et de prospérité, pour vous-mêmes, vos familles et vos proches.

Par la même occasion, je joins mes prières aux vôtres, pour qu’Allah Le Tout-Puissant, fasse de l’année qui commence, une année de paix, de concorde nationale et de progrès pour notre cher pays.

J’adresse également mes meilleurs vœux, à nos frères et sœurs et à nos amis, ressortissants étrangers qui vivent parmi nous, ainsi qu’à leur leurs pays respectifs.

Au seuil de ce nouvel an, j’ai une pensée particulière, pour tous les peuples frères et amis en quête de paix et de liberté et dont les pays sont victimes d’occupation illégale, à l’exemple de la Palestine, des pays victimes de violence, de guerre, de terrorisme ou d’autres fléaux des temps modernes.

Que l’année 2020 soit pour eux et pour nous tous, synonyme de sécurité et de quiétude.

Mes Chers Compatriotes,

En pareille période de l’année dernière, notre pays était dans une phase de mise en œuvre de différents chantiers, pour impulser une nouvelle dynamique, conforme à la vision qui est la nôtre, de faire des Comores un pays émergent, à l’horizon 2030.

Toutefois, l’année 2019 a été aussi une année de dures épreuves, en matière de sécurité, de stabilité et de cohésion nationale.

Nous avons connu une période pré et postélectorale très difficile, dont ont souffert, nombreux parmi nos compatriotes.

L’Etat a assumé ses responsabilités en apportant les solutions indiquées, afin de renouer avec l’apaisement, la sérénité et la concorde dans notre pays.

Toutefois, de nombreux compatriotes, notamment des frères et sœurs de la Diaspora se sont alarmés et se sont mobilisés contre ce qu’ils appellent la dictature dans notre pays.

J’espère que ceux toutes celles qui ont eu l’occasion de se rendre et de séjourner au pays ces derniers mois et ces dernières semaines, pour nos festivités et nos cérémonies traditionnelles, et qui ont donc vécu de l’intérieur, la réalité de notre pays, diront aux contestataires, qu’aucun d’entre eux n’a jamais été inquiété, pour dissiper la fausse image, qu’ils ont de leur pays.

J’espère qu’ils leur diront que la peur et la dictature contre lesquelles ils disent lutter à l’étranger, n’existent que dans leur esprit.

Ainsi, ils contribueront à combattre avec nous la prolifération de discours de haine, à laquelle nous avons assisté ces deniers mois, de la part notamment de nos frères et sœurs vivant à l’étranger et qui a parfois abouti à des agressions physiques.

Est-il nécessaire de rappeler que notre pays a toujours eu une relation saine avec sa Diaspora, des frères et sœurs qui ont toujours mis en avant leur appui et leur soutien indéfectibles envers leur pays, à travers notamment leur soutien à notre économie.

Nous ne devons, alors, pas laisser quelques éléments incontrôlés compromettre cette relation.

C’est dans ce sens d’ailleurs que nous continuons à faire confiance à notre Diaspora et que nous l’invitons à venir apporter tout naturellement sa contribution et son expertise au plan Comores Emergentes.

Mes Chers Compatriotes,

Notre élan pour le redressement de notre pays a été interrompu, quelques temps, par le passage du cyclone Kenneth et ses effets dévastateurs.

Ce cyclone d’une violence sans précédent a touché tous les secteurs sociaux du pays, a fait des victimes, des blessés et affecté tant de personnes, à différents degrés.

Nous avons alors dû, pendant quelques temps, revoir nos priorités, en concentrant nos efforts sur la mise en place d’un plan de relèvement et de reconstruction.

Je tiens à saluer à nouveau l’élan de solidarité national et international, qui s’est alors manifesté.

Mais malgré l’impact de cette catastrophe sur notre pays et nos activités, les efforts que nous avons tous consentis nous ont permis de maintenir la régularité des salaires et de poursuivre la mise en œuvre de nos projets de développement.

Nous avons ainsi mis en œuvre sur le terrain, une politique de construction, de réhabilitation et de rénovation de nos infrastructures routières et lancé des chantiers de construction des routes secondaires et des voiries dans notre pays, qui facilitent, sans conteste, la vie quotidienne des Comoriennes et des Comoriens.

Le chantier de construction du Centre Hospitalier El-Maarouf a continué à évoluer de façon satisfaisante.

Nous avons poursuivi nos efforts pour la production d’énergie et la fourniture régulière d’électricité à la population.

Nous avons, également, fait d’immenses progrès dans le cadre de l’assainissement des finances publiques, ce qui a permis aux Comores, d’être reclassé par la Banque Mondiale et de passer des Pays les Moins Avancés aux Pays à Revenus Intermédiaires.

Ce classement se justifie notamment par les performances économiques enregistrées ces dernières années et qui ont permis la relance de la croissance économique qui a atteint 3,8% contre 1% en 2015. 

Mes chers compatriotes,

Nous débutons la nouvelle année, avec une vision encore plus claire qui va nous permettre de mener notre pays vers l’émergence, grâce à la tenue avec succès, récemment à Paris, de la Conférence des Partenaires au Développement.

Cette Conférence, comme vous le savez a enregistré de nombreuses annonces financières d’un montant global de 4 milliards 376 millions de dollars, un engagement financier conséquent qui s'aligne sur l’agenda 2030 pour le développement durable et qui permettra à notre pays de construire les bases d’un nouveau pacte social, fondé sur une vision partagée d’une société juste, démocratique et solidaire.

Je renouvèle ici notre profonde gratitude, à toutes celles et tous ceux qui y ont pris part, en particulier la France, pays hôte, la Banque Mondiale, la BAD et le PNUD qui ont largement contribué à sa préparation, son organisation et sa réussite.

Un Comité de suivi sera incessamment mis en place, pour garantir une mise en œuvre diligente des recommandations et des annonces de cette Conférence

Mes Chers Compatriotes,

L’année 2020 sera InshaAllah, l’année de tous les espoirs.

Grâce à la réussite de la Conférence des Partenaires, nous la débutons avec la conviction de bénéficier de financements conséquents pour la réalisation de nos projets phares, de nos projets structurants et de nos projets sectoriels, plus particulièrement la formation, l’insertion professionnelle et l’emploi des jeunes.

Nous allons, cette année aussi, avoir l’occasion de consolider le dynamisme de notre démocratie à travers la tenue d’un double scrutin législatif et communal.

Je vous demande ainsi, de veiller, chacun en ce qui le concerne, à la tenue, de façon libre et transparente, des deux scrutins susmentionnés, afin de confirmer la maturité politique de notre pays mais aussi d’assurer l’élection de Parlementaires, soucieux du bien-être de leur pays et qui œuvreront, donc, en faveur de sa prospérité.

Je souhaite, donc, saisir l’occasion de l’avènement de ce nouvel an, pour vous demander, Chers Compatriotes de redoubler d’efforts, afin de faire de 2020, l’année du lancement des grands chantiers qui nous mèneront vers le progrès et la prospérité.

Je demande alors, dans un premier temps, à chacun d’entre vous, d’apporter sa contribution à la réussite du suivi de la Conférence des Partenaires, pour que les engagements financiers pris à Paris puissent se concrétiser rapidement.

Par ailleurs, je voudrais saisir cette opportunité pour lancer un nouvel appel, à l’endroit de l’ensemble de mes Compatriotes, en faveur de la consolidation de la paix et de la stabilité dans notre pays, les conditions sine qua none à l’attrait des investissements étrangers dans notre pays.

C’est dans l’unité et à travers le dialogue et la concertation sincère, que nous réussirons à transcender nos différends mais aussi et surtout à relever les défis que notre pays connait actuellement.

Je compte, donc, sur vous, Chers Compatriotes, pour m’aider à relever ce défi de la consolidation de la paix car il reste vital pour le développement harmonieux de nos iles.

Mes Chers Compatriotes,

Je tiens à saluer le travail remarquable effectué tout au long de l’année écoulée en dépit des contraintes que nous avons connues.

Je tiens également à saluer le soutien indéfectible que vous ne cessez de m’apporter, toutes et tous, mes chers compatriotes, à l’intérieur du pays comme de la Diaspora, et pour la confiance que vous avez témoignée à mon égard.

Je salue votre sagesse, votre sérénité et la maturité dont vous avez fait preuve, notamment en refusant de céder à la panique, à la peur et aux appels à la haine et à la violence.

Toutefois, n’oublions pas que nous avons encore un long chemin à faire qui nécessite l’implication de chacun d’entre nous.

C’est dans ce sens que je voudrais dire ici la nécessité impérieuse de nous attaquer à un mal qui ronge notre pays depuis des années et qui handicape son développement.

Il s’agit, et je pense que vous l’avez tous deviné, du fléau de la corruption qui gangrène notre Administration, en général, qui cumule déjà des lourdeurs injustifiées et connait une incompétence notoire à plusieurs niveaux et dans de nombreux domaines.

Il est temps de secouer et de redresser cette Administration.

Nous devons, en effet, en ce début d’année 2020, mener un combat, sans merci, contre ce fléau qui constitue le principal handicap qui dissuade les investisseurs étrangers de venir s’installer dans notre pays, et qui fait fuir ceux qui sont sur place, tuant ainsi l'esprit d'entreprenariat au niveau local.

Nous devons combattre ce fléau afin de donner toute la fiabilité et la crédibilité nécessaires à notre système judiciaire, qui est le garant des investissements nationaux et étrangers mais aussi le garant de la justice, de la paix, de la sécurité dans le pays.

J’insiste sur cet aspect car tant que nous n’aurons pas gagné ce combat, les appuis étrangers que nous recevons et les efforts d’assainissement que nous ferons au niveau national n’auront que peu d’effet.

Je voudrais alors à ce stade de mon propos, m’adresser en particulier à mes frères d’armes, pour leur renouveler mes félicitations et mes remerciements pour leur engagement sans faille, dans l’accomplissement de leur mission, mais aussi pour leur dire, qu’en toutes circonstances, ils doivent montrer l’exemple, en matière de respect de la Loi et des Règlements qui régissent notre pays et leur rappeler que nul, y compris moi-même, n’est au-dessus de la Loi.

J’attends, donc, de vous tous et de tous les fonctionnaires, une plus grande implication dans les missions qui vous sont assignées, un élan encore plus dynamique, et de vous, les responsables de Départements, des actions concrètes pour mettre fin au laisser-aller dans notre Administration. 

C’est en nous débarrassant des mauvaises habitudes pour une administration novatrice et performante que nous gagnerons le pari de mener notre pays vers l’Emergence, et répondre, ainsi, aux aspirations légitimes du peuple comorien, pour plus de paix, de stabilité et de développement.

Encore une fois, je vous souhaite à toutes et à tous, mes Chers Compatriotes, une très bonne et heureuse année 2020.

Que Dieu bénisse notre pays InshaAllah.

Je vous remercie.
Beit salam

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,47,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,72,Abdourahamane Cheikh Ali,21,Aboubacar Ben SAID SALIM,40,Actualité Sportive,1712,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1469,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,66,Ali Mmadi,186,Ali Moindjié,63,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,941,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Comoropreneuriat,11,Cookies,1,Culture et Société,6969,Daoud Halifa,187,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,119,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1348,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3040,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1492,Hamadi Abdou,441,High Tech,805,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,323,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,103,Mayotte,2312,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1571,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,161,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5123,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,62,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1020,Tribune libre,4062,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Nouvel an 2020 : Message du président Azali
Nouvel an 2020 : Message du président Azali
https://1.bp.blogspot.com/-BCPcVpRDz0Y/XgucNtsJFlI/AAAAAAAC2o0/HReajlUJya0_yC6xkyab4RLvuItzyjsmgCLcBGAsYHQ/s320/DSC_06548.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-BCPcVpRDz0Y/XgucNtsJFlI/AAAAAAAC2o0/HReajlUJya0_yC6xkyab4RLvuItzyjsmgCLcBGAsYHQ/s72-c/DSC_06548.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/12/nouvel-2020-message-du-president-azali.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/12/nouvel-2020-message-du-president-azali.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières