Le Ministère des Finances répond à l’article de M. Ali Mohamed Mahamoud (CBE)

DROIT DE REPONSE DU CABINET DU MINISTERE DES FINANCES à l’article de Mr Ali Mohamed Mahamoud (CBE) paru dans le journal MASIWA, édition d...

DROIT DE REPONSE DU CABINET DU MINISTERE DES FINANCES à l’article de Mr Ali Mohamed Mahamoud (CBE) paru dans le journal MASIWA, édition du Lundi 24/12/2018 intitulé :

Dans son numéro 165 du 24 décembre 2018, le journal Masiwa a publié un interview de l’entrepreneur et politicien Ali Mohamed Mahamoudou au cours duquel il disait : « le Ministère des finances emprunte à tout va ». Plus loin il affirmait qu’Exim Bank Chine serait un bailleur non orthodoxe et que par voie de conséquence, signer avec elle serait signer avec n’importe qui.

Surprenant, venant de la part d’un entrepreneur qui aime s’affirmer comme étant un des plus compétents sur les questions relevant des finances publiques. Des affirmations à l’emporte-pièce, qui ne sont suivies d’aucun exemple concret et qui montrent à quel point l’auteur feint de méconnaitre la réalité de la situation.

Nous voudrions ainsi corriger, à travers ce droit de réponse, certaines contrevérités qui relèvent de l’intox dans un objectif non avoué par l’intéressé.

D’emblée, il convient de préciser que depuis le retour du Président Azali au pouvoir, il n’y a été contracté aucun emprunt significatif qui aurait perturbé la viabilité de notre dette. Au contraire, au nom de la continuité de l’Etat, le Gouvernement assume certains errement de ses prédécesseurs en la matière en remboursant régulièrement la dette et les charges y afférentes.

Néanmoins, les prêts qui peuvent être mis à l’actif du Gouvernement actuel sont les suivants:

1) Celui que le Gouvernement a contracté pour acheter les 9 groupes électrogènes qui ont permis le retour de la fourniture permanente d’électricité à l’ensemble du pays et qui a eu comme conséquence principale la reprise des activités économiques dont celle de la société CBE, et le retour d’une croissance économique positive de façon spectaculaire. Un prêt entièrement remboursé à cet instant que nous écrivons. Fallait-il attendre 2 années de procédures d’appel d’offre pour répondre à une urgence aussi vitale ? CBE aurait coulé comme beaucoup d’autres.

2) Celui concernant le financement de la construction de l’hôpital El Maarouf qui devrait à terme nous permettre de disposer d’un Hôpital digne de ce nom puisque conforme aux normes internationalement reconnues. Il s’agit ici d’un choix stratégique car l’enjeu économique et sociale est trop important sauf si l’on considère que soigner convenablement les comoriens n’est ni nécessaire ni urgent. Fallait-il donc que le Gouvernement se satisfasse de voir nos compatriotes puiser dans leur maigre économie pour aller se faire soigner dans les hôpitaux de la région ?

Pour votre information, Les Comores étaient supposées être membres de la TDB Bank depuis l’an 2000. Il a fallu attendre le retour d’Azali au pouvoir pour concrétiser notre engagement en procédant au versement intégral de nos part d’actions. Depuis nous sommes membre à part entière et disposons de notre administrateur au sein du Conseil de la banque. Signer avec une banque dont nous sommes membre, n’est pas signer avec n’importe qui.

3) Celui concernant le prêt de l’Exim Bank Chine destiné à Comores Telecom et qui pourrait être à notre avis la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de Mr Mahamoudou. Nous précisons d’abords qu’il ne s’agit pas d’un prêt direct à l’Etat comorien mais plutôt à Comores Telecom auquel est dévolu le remboursement. Ici l’Etat assure la garantie du prêt. 
Cependant, il convient de préciser qu’un premier prêt de 13 milliards a été accordé par la même banque en 2012 et est régulièrement remboursé par Comores Telecom. Un prêt qui a servi à la mise en place du réseau de fibre optique dans tout le pays. Sauf que ce premier prêt contracté avant l’arrivée aux affaires de l’actuel Gouvernement n’avait pas intégré la connexion des foyers à ce réseau.
Ainsi, ce nouveau prêt concessionnel, de 34 milliards, est un prolongement du premier et permettra de connecter chaque foyer à la fibre optique. Fallait il laisser pourrir ces précieux câbles enfouis dans nos sols ou viabiliser, par ce prêt, le projet et permettre la connexion des ménages? Où fallait-il carrément laisser tomber le projet car initié par nos prédécesseurs comme on a malheureusement l’habitude de le voir sous nos cieux ? 

Notre réponse est bien sur non ! Signer avec l’Exim Bank chine, c’est pour nous signer avec un des partenaires les plus crédibles qui soient. Est-il vraiment objectif d’insinuer que l’Exim Bank Chine, l’Exim Bank Comores ou la TDB seraient des bailleurs non orthodoxes ? Il faudrait alors que Mr Mahamoudou nous dise sa compréhension du terme car visiblement nous n’avons pas les mêmes bases lexicales.

Le projet consistant à la connexion des ménages à la fibre optique n’est pas n’importe quoi dans notre entendement et que nos relations avec la Chine sont parmi les plus conséquentes que nous puissions avoir. Ce projet permettra non seulement au pays de vivre pleinement l’ère du numérique mais aussi de renforcer l’affirmation de notre souveraineté en connectant Mayotte à ses îles sœurs. Cela peut-il être considéré comme étant un prêt à tout va ?

Pour finir, le Ministre des Finances n’a pas attendu les remarques de Mr Mahamoudou pour mettre en place des indicateurs pour une surveillance optimale de la viabilité de la dette. Nous l’invitons particulièrement à lire le dernier rapport du Conseil d’administration du FMI relatif à ce sujet et dans lequel il trouvera toutes les réponses à ses inquiétudes mal fondées.

Avant donc d’affirmer des fausses certitudes », l’auteur aurait été mieux inspiré de se renseigner auprès du Ministère des Finances avant d’exercer son droit de parole.

Le cabinet du ministre des Finances et du Budget

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,58,Abdou Elwahab Msa Bacar,34,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,51,Abdourahamane Cheikh Ali,14,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1554,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1414,AHMED Bourhane,233,Akram Said Mohamed,62,Ali Mmadi,164,Ali Moindjié,51,Anli Yachourtu,67,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,405,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,702,Comores Développement,88,ComoresDroit,421,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5548,Daoud Halifa,179,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,90,Djounaid Djoubeir,79,Economie et Finance,1095,Élections 2016,370,Élections 2019,128,Est africain - Océan Indien,2835,EVENEMENTS,50,Farid Mnebhi,339,France,1407,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,38,HALIDI IBRAHIM Farid,26,Hamadi Abdou,430,High Tech,785,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,245,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,116,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,88,Mayotte,2051,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,423,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1508,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,486,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,146,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,134,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4549,Publication Article,1,Rafik Adili,38,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,100,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,432,Toyb Ahmed,237,Transport Aérien,908,Tribune libre,2814,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Le Ministère des Finances répond à l’article de M. Ali Mohamed Mahamoud (CBE)
Le Ministère des Finances répond à l’article de M. Ali Mohamed Mahamoud (CBE)
https://4.bp.blogspot.com/-0M8GJcS2Dto/XCXlzhryl-I/AAAAAAACv4Q/DcR3Hqd_UxMSStGwEyLTaGY_ZMm89Q1nwCLcBGAs/s320/Nouveau%2Bbatiment%2Bdu%2Bministe%25CC%2580re%2Bdes%2Bfinances%2Bet%2Bde%2Bla%2BCAON.JPG
https://4.bp.blogspot.com/-0M8GJcS2Dto/XCXlzhryl-I/AAAAAAACv4Q/DcR3Hqd_UxMSStGwEyLTaGY_ZMm89Q1nwCLcBGAs/s72-c/Nouveau%2Bbatiment%2Bdu%2Bministe%25CC%2580re%2Bdes%2Bfinances%2Bet%2Bde%2Bla%2BCAON.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/12/le-ministere-des-finances-repond.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/12/le-ministere-des-finances-repond.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy