Article polémique du journaliste Nakidine Hassane: La réplique de l’ex-ministre Djaanfar Salim Allaoui et de l’association Cap jeunesse Anjouan 2000

Article polémique du journaliste Nakidine Hassane: La réplique de l’ex-ministre Djaanfar Salim Allaoui et de l’association Cap jeunesse Anjouan 2000

Comoressentiel vous publie ci-après deux communiqués signés, l’un par l’ancien ministre Djaanfar Salim Allaoui et l’autre par l’Association Cap Jeunesse Anjouan 2000. Ces deux réactions font suite à un article polémique et jugé « injurieux » à l’encontre de l’Ambassadeur de France aux Comores publié récemment dans le quotidien Al-Fajr sous la signature du journaliste Nakidine Hassane et relayé sur les blogs et les réseaux sociaux. 
Djaanfari Salim Allaoui, ancien ministre,
 secrétaire générale et porte parole du
Gnec Renové

Dans son article au vitriol le journaliste qui accuse l’Ambassadeur Robby Judes d’avoir fait campagne pour l’Ancien vice-Président Mamadou, lors des dernières présidentielles , évoque en effet, « des réunions plutôt louches » que le diplomate français aurait tenues « tard dans la nuit » avec des jeunes à l’hôtel Al-amal « aux côtés, entre autres, de l’ancien ministre de Mohamed Bacar, Sarkozy ». 

Les intéressés tiennent ainsi à donner leur versions des faits et porter la réplique au journaliste…

Communiqué de presse

« la médisance n’est pas du ressort du journalisme qui incite et je pèse mes mots, le journaliste incriminé à imaginer dans un coin de sa tête le contenu des échanges entre l’Association, Cap Jeunesse Anjouan 2000, avec l’Ambassadeur de France »∗

Le journalisme est un métier noble pour celles et ceux des serviteurs qui ont le privilège de l’exercer dans la vie d’une carrière professionnelle. Il est, par excellence, le quatrième pouvoir aux cotés des trois pouvoirs traditionnels connus de tout le monde, c’est dire l’impact dévastateur dans ses missions dégradantes mais aussi et heureusement d’ailleurs ses qualités surdimensionnées qu’il revêt pour orienter, encadrer et assurer une bonne éducation de masse de notre société.

Des deux axes de travail précédemment signalés à savoir celui du devoir d’exemplarité , de bonne moralité et celui de la perversion, Monsieur Nakidine Hassane, du Service de la Rédaction d’Al-fajr, quotidien de propagande a résolument fait le choix de la dépravation des mœurs journalistiques.

Le droit de réserve n’autorise, en principe aucun média ni aucun organe de presse écrite, à s’en prendre avec une virulence de mots telle, et un trait irrespectueux aux Chancelleries et Consulats étrangers amis établis, sur le sol national.
Monsieur Robby Judes est un honnête homme, respectueux des valeurs humaines, digne représentant d’un pays ami, la France, liée aux Comores par l’histoire et la culture qui, à ce titre, condamnent les deux pays que sont les Comores et la France, à vivre ensemble malgré les vicissitudes des relations bilatérales entre les deux pays.

De même que la médisance n’est pas du ressort du journalisme qui incite et je pèse mes mots, le journaliste incriminé à imaginer dans un coin de sa tête le contenu des échanges entre l’Association, Cap Jeunesse Anjouan 2000, avec l’Ambassadeur de France, comme si Monsieur Robby Judes n’a pas le droit de prêter l’oreille à la jeunesse comorienne en général et anjouanaise ou mohélienne en particulier, quand bien même l’on soit entre les deux tours d’une élection, à moins que Monsieur Nakidine Hassane veuille bien nous préciser le fond de sa pensée et les commanditaires potentiels de cette démarche loufoque d’une médiocrité absolue.

Afficher la suite...


Ces effets d’emballements médiatiques et d’instrumentalisation sont déplorables dans notre pays venant surtout des Hommes aux plumes supposées être irréprochables.

Mutsamudu le 27 Juin 2017
Monsieur Djaanfar Salim Allaoui
Ancien Vice-Premier Ministre des Comores (2002)
Ancien Ministre de L’Intérieur de L’Ile Autonome d’Anjouan (2002-2008)
Secrétaire Général et Porte-parole de G.N.E.C Rénové

Droit de réponse de l’Association Cap Jeunesse Anjouan 2000

« Nous sommes profondément navrés qu’un journaliste souhaitant faire sensation pour vendre son journal s’en prend à un diplomate d’un pays ami, proche dans les Actions de la Jeunesse et œuvrant pour la Promotion de la Culture comorienne» ∗

Nous avons été profondément indignés suite à l’article du journaliste du quotidien Al- fajr de nous mêler de politique et de participer à la propagande électorale suite à l’entretien qu’a bien voulu nous accorder son Excellence Robby Judes, Ambassadeur de France aux Comores, à l’hôtel Al- Amal lors d’une visite à Anjouan.

En effet, notre association est apolitique, elle se nomme « Cap Jeunesse Anjouan 2000 » et mène des activités utiles pour notre pays dans le domaine de la Culture, de l’Alphabétisation et de l’Environnement.

Ce fût une heureuse occasion de rencontrer cette personnalité pour lui présenter nos projets et solliciter son concours. L’Ambassadeur n’a pas dit mot sur la politique comorienne ni nous demander de soutenir tel ou tel candidat .Il a apprécié le fait que des jeunes comoriens s’intéressent à des Actions de développement de leur pays.

Monsieur le journaliste, avant d’écrire votre article, vous auriez du vous renseigner sur les actions menées par notre Association au lieu de faire de fausses accusations à l’endroit de notre Association.

Nous sommes profondément navrés qu’un journaliste souhaitant faire sensation pour vendre son journal s’en prend à un diplomate d’un pays ami, proche dans les Actions de la Jeunesse et œuvrant pour la Promotion de la Culture comorienne.
Nous voulons saisir cette opportunité pour remercier son Excellence l’Ambassadeur auprès de l’Union des Comores, Monsieur Robby Judes pour son attachement aux actions au développement de notre pays et pour avoir prêté une oreille attentive à la présentation, de nos projets et nous avoir prodigué de très bons conseils.

Fait à Mutsamudu, le 27 juin 2017

Bureau de Cap Jeunesse Anjouan 2000
Président :Nabil Ahamadali
Secrétaire Général :Moukaram Massoundi(alias Trapèze)
Trésorière :Toirfati Attoumane
Contrôleur :Samir Lejani
Animatrice :Nasmia Toilha
Chargé du suivi des Projets :Karim Mohamed Ahmed vintien
∗ C’est nous qui soulignons ces passages.
©Comoressentiel
Nom

A la Une,322,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,44,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1500,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,379,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,657,Comores Développement,88,ComoresDroit,385,COMORESplus,65,Cookies,1,Culture et Société,5129,Daoud Halifa,139,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,84,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1019,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2763,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1380,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,421,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,224,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,101,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1983,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,412,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,29,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4138,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,52,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,405,Toyb Ahmed,232,Transport Aérien,882,Tribune libre,2568,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,64,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Article polémique du journaliste Nakidine Hassane: La réplique de l’ex-ministre Djaanfar Salim Allaoui et de l’association Cap jeunesse Anjouan 2000
Article polémique du journaliste Nakidine Hassane: La réplique de l’ex-ministre Djaanfar Salim Allaoui et de l’association Cap jeunesse Anjouan 2000
Article polémique du journaliste Nakidine Hassane: La réplique de l’ex-ministre Djaanfar Salim Allaoui et de l’association Cap jeunesse Anjouan 2000
https://2.bp.blogspot.com/-jUsdPvLiXpc/WVKkbFSmizI/AAAAAAACNfc/V3NBEouId78I_HHjG3jERUL1W1xFNAEYgCLcBGAs/s320/Djaanfari%2BSalim%2BAllaoui.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-jUsdPvLiXpc/WVKkbFSmizI/AAAAAAACNfc/V3NBEouId78I_HHjG3jERUL1W1xFNAEYgCLcBGAs/s72-c/Djaanfari%2BSalim%2BAllaoui.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2017/06/article-polemique-du-journaliste.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2017/06/article-polemique-du-journaliste.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy