Portrait de Mohamed Said Abdallah Mchangama

Mohamed Said Abdallah Mchangama est un homme politique comorien. Ses parents sont tous les deux Grand-comoriens d'origine. Il était pré...

Mohamed Said Abdallah Mchangama est un homme politique comorien. Ses parents sont tous les deux Grand-comoriens d'origine. Il était président de l'Assemblée Nationale et a occupé plusieurs ministères dans les années 90. Mchangama est aujourd'hui Directeur de CONENSOL sarl, Président de la Fédération Comorienne des Consommateurs FCC et Président du conseil d’administration de l’Alliance des ligues francophones africaines et méditerranéennes contre le cancer.


Tout ceux qui ont côtoyé Mohamed Said Abdallah Mchangama ont pu garder quelques souvenirs : c’est un homme de qualité, d’une grande intelligence, qui sait ce qu’il veut et ne recule devant rien; c’est une personnalité prête à tout pour satisfaire ses ambitions, même les plus folles, et généreuse envers ses amis ; mais c’est surtout un homme plutôt changeant, opportuniste et quelques fois malhonnête, et c’est sans doute ce qui a freiné son ascension politique qui semblait pourtant péremptoire aux début des années 1990. Alors, qui est vraiment M. Mchangama ?

 

Carrière


Sa trajectoire commence en 1968 lorsqu’il se mobilise activement pour le grand mouvement de grève du lycée Said Mohamed cheikh de Moroni. Expulsé du lycée à l’issue de cette manifestation, Mohamed Said Abdallah Mchangama s’envole vers l’Afrique pour poursuivre ses études. Il intégra donc le Molinaco (Mouvement de Libération nationale des Comores), basé à Dar-Es-Salam. Quelques années après, il s’installa au Danemark où il voulait s’établir en hommes d’affaires. Mais très rapidement ces activités sont mises en liquidation. Tout ce parcours lui a permis d’élargir ses relations, d’apprendre plusieurs langues et surtout de maîtriser le langage des affaires.

C’est fin 1989, au lendemain de l’assassinat du président Abdallah, que Mohamed Said Abdallah Mchangama, comme beaucoup de jeunes cadres comoriens, a décidé de retourner aux Comores et s’imposer en tant qu’homme politique. Il devint l’un des brillants conseillers de Mohamed Taki Abdoulkarim, principal présidentiable pressenti par les Comoriens. Mais les relations entre les deux hommes n’iront pas trop loin, car M. Mchangama s’est éloigné de Taki au second tour de l’élection présidentielle de mars 1990, pour rejoindre le camp de Said Mohamed Djohar qui le nomma aussitôt conseiller à la présidence, puis ministre de l’Économie et des finances, et puis ministre de l’Équipement, des Transports et des Télécommunications. Mais pour pouvoir contrôler tout, M. Mchangama n’a pas hésité à s'emparer de la présidence de l’Assemblée nationale en 1994 pourtant présidentiable par un mohélien comme le voulait la constitution. Ce qui avait déclenché des problèmes insulaires entre le gouvernement de l'époque et les comoriens de l'Ile de Mohéli.

<< A lire aussi : Portrait d' Ibrahim MZE MOHAMED

Entre mars 1990 et septembre 1995, M. Mchangama avait ainsi réussi une ascension politique exceptionnelle, il aurait même voulu convaincre son beau père, le Président Djohar de se retirer de la vie politique, en sa faveur, au terme de son mandat. Mais Mchangama, c’est aussi « l’enfant terrible du régime Djohar» qui a plusieurs fois défrayé la chronique pour ses scandales politico-financiers. Dans l’affaire Intertrade par exemple, qui concernait 14 contrats signés au nom de l’État comorien pour un montant de 265 millions de francs français, Mchangama a lui-même reconnu avoir participé à cette transaction opaque et en empoché des commissions importantes. Ça lui a valu alors le surnom de « Tahomba » (un mot qu’il a lui-même prononcé pour minimiser le degré de son implication dans l’affaire). On peut aussi citer l’affaire Catinat Consult où Mchangama a tenté d’user de ses prérogatives de ministre de l’Économie et des Finances pour faire des Comores un paravent à la vente d’armes (voir, Scandales politiques en série, Mohamed Wadaane, 2001).

Après le coup d'État de 1995, il s'est empressé de divorcer avec la fille du Président Djohar et a rejoint le Président Mohamed Taki Abdoulkarim.

Mchangama c’est aussi un animal politique, capable de verrouiller le système et d’évincer tous ceux qui, de près ou de loin, peuvent lui être un obstacle. Caabi Elyachroutu, Ali Haribou et Mohamed Sagaf, pour ne citer que ceux-là, peuvent en témoigner.


Pendant l’Élection présidentielle de l'Ile de Ngazidja en 2007, Mchangama avait effectué son retour en politique à la tête de la ville de Mohoro, ville natale de son père qui l’avait adopté sans aucune difficulté. « C’est la population de Mohoro qui est venue me chercher », a confié à l'époque l’intéressé. En tout cas, il s’y investissait dans l’éducation des jeunes et jouissait d’une image très positive pour ses quelques œuvres de bienfaisance.

Quand il était Président de l’association des maires de Ngazidja, Mchangama avait toujours bien défendu la cause de ses pairs, notamment quand il s’agissait de s’opposer à l’organisation des municipales en décembre 2006  comme le souhaitait le chef de l’exécutif de l’île, Mzé Soulé Elbak.


Aujourd’hui, Mchangama milite pour l’accès du citoyen comorien à la justice, à la transparence des services publics au sein de la FCC (Fédération Comorienne des Consommateurs ) dont il est le président. En janvier 2015, Le journal d'Eta Alwatwan nomme le FCC et son président , parmi les personnalités de l'année 2014.

La Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC) est une organisation indépendante des consommateurs comoriens.  A travers des formations, des campagnes d’information et  sensibilisation et, au besoin, par des actions en justice, il œuvre  pour :
  • que le consommateur dispose de produits et de services de qualité au meilleur prix, particulièrement les denrées de première nécessité et les services de base.
  • que les autorités et les organisations professionnelles adoptent et respectent les règlements et normes nationaux et internationaux qui protègent la santé, le bien être et l’environnement.

Ancien cadre du PRC (parti républicain des Comores) , Ancien président de l’Assemblée nationale, ancien ministre des Finances, Mchangama a contribué au rajeunissement de l’administration nationale.

Portrait établit en partenariat avec le magazine Kweli
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,29,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1849,Adinani Toahert Ahamada,30,Afrique,1494,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,68,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1017,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,48,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7636,Daoud Halifa,198,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1462,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3112,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1530,Hamadi Abdou,443,High Tech,821,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,382,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,147,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2398,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1589,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,175,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5370,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,63,Said Yassine S.A,163,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,48,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1056,Tribune libre,4495,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Portrait de Mohamed Said Abdallah Mchangama
Portrait de Mohamed Said Abdallah Mchangama
https://2.bp.blogspot.com/-nd9NgahtWCQ/VKvCHjGGJsI/AAAAAAABgQo/zIDvSXMa3n4/s1600/1391951_10200233694683607_45858175_n.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-nd9NgahtWCQ/VKvCHjGGJsI/AAAAAAABgQo/zIDvSXMa3n4/s72-c/1391951_10200233694683607_45858175_n.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2015/01/portrait-de-mohamed-said-abdallah.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2015/01/portrait-de-mohamed-said-abdallah.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières