Tentative de putch : plusieurs Français impliqués

Plusieurs Français seraient impliqués dans la tentative avortée de coup d'état du 21 avril 2013 d'après les informations rendues p...

Plusieurs Français seraient impliqués dans la tentative avortée de coup d'état du 21 avril 2013 d'après les informations rendues publiques lundi par le Commissaire du Gouvernement près la Cour de la Sûreté de l’Etat, Soilihi Mahamoud, désireux de mettre fin aux rumeurs. Une procédure a été lancée en direction de la justice française pour que plusieurs participants présumés soient poursuivis en France.  


Le nom de Patrick Klein a circulé dès le début de l'affaire même si sa participation au complot n'a jamais été clairement établie officiellement. C'est chose faite aujourd'hui avec les informations rendues publiques par les autorités judiciaires comoriennes. Plus connu en Union des Comores sous le nom de Lieutenant Chambert, cet ancien mercenaire a servi sous les ordres de Bob Denard au sein de la Garde présidentielle du Président Abdallah Abderamane dans les années 80. C'est d'ailleurs le propre fils du Président assassiné en 1989, Mahmoud Ahmed Abdallah, inculpé dans cette affaire d'atteinte à la sûreté de l'État, qui est soupçonné être l'instigateur de cette tentative de renversement du Président élu. Rien n'indique cependant que c'est lui qui envisageait de s'installer à Beit-Salam.


« L’objectif de cette opération financée par le mercenaire Patrick Klein était de remplacer par les armes le Président Ikililou Dhoinine et son gouvernement par des putschistes étrangers sous la complicité des militaires et des civils comoriens », affirme la Cour de Sûreté de l'Etat sans pour cela évoquer davantage ni citer les Comoriens impliqués, pourtant déjà inculpés, mais ramenés à de simples complices. Il est cependant peu probable que le pouvoir puisse être occupé par « des putschistes étrangers ».


Pour l'épauler dans cette opération, l'ancien mercenaire a recruté un militaire franco-congolais, Joris Nkombe Amba pour diriger l’opération. Ce colonel de 36 ans, résidant en France, fait partie des personnes déjà incarcérées à la prison de Moroni. Cinq autres Congolais, arrivés en même temps que lui, le 13 avril, venaient de Kinshasa et font également partie des personnes arrêtées les 20 et 21 avril.


Patrick Klein avait également enrôlé deux personnes pour « contrôler la personne chargée de l’opération et suivre son évolution ». Un Français, Steve Bokhobza, a déjà eu l'occasion de travailler avec Patrick Klein lors d'une médiation entre le gouvernement Guinéen et un groupe industriel israélien, Benny Steinmetz Group Resources, à propos d'une concession de mine de fer. Steve Bokhobza est présenté par la Cour de sûreté de l'Etat comorienne comme un « grand trafiquant d’armes ». La seconde personne recrutée est un militaire tchadien, Allamine Moustapha.
La Cour a également confirmé qu'une « importante somme d'argent » a été débloquée par Joris Nkombe Amba pour l'achat d'armes de guerre, « 6 armes automatiques de marque UZI ; 5 pistolets et un RPG7 » qui devaient servir au cours de la première étape des opérations prévue le 20 avril, « lors du passage de l’escorte présidentiel vers l’aéroport ».


Après la clôture de l’enquête, les suspects ont été déférés au parquet le 29 avril et le Commissaire du gouvernement a jugé utile d’ouvrir une information judiciaire pour « attentat et complot contre l’autorité de l’Etat et complicité ; détention illégale des armes à feu et complicité et non dénonciation des crimes et délits ». 16 personnes ont donc été inculpées et placées en détention provisoire.


Les informations recueillies après un mois et demi d'auditions n'ont cependant pas permis de « démasquer les commanditaires de ce complot ». Le Garde des Sceaux Ministre comorien de la justice, le Dr. Anliane, s'appuyant sur la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée signée par l'Union des Comores en 2003, a donc procédé à une dénonciation auprès des autorités judiciaires françaises pour que « les personnes impliquées dans cette affaire et qui se trouvent dans le territoire français soient arrêtées et entendues afin de compléter notre enquête ». Soilihi Mahamoud a assuré qu'« il ne devrait pas y avoir de difficultés quant à l’apport judiciaire de la France dans cette affaire pour arrêter et juger les personnes liées à la tentative de déstabilisation ».
Dès l'annonce de cette tentative de coup d'état, le Ministère français des Affaires étrangères avait assuré l'Union des Comores de sa complète coopération pour poursuivre les participants qui pourraient se trouver sur le sol français.

Par Eric Trannois | Malango Actualité
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,93,Abdourahamane Cheikh Ali,64,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2022,Adinani Toahert Ahamada,39,Afrique,1520,Ahmadou Mze,74,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,75,Anli Yachourtu,78,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1130,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8261,Daoud Halifa,214,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,116,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1563,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3227,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1570,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,428,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2497,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5621,Publication Article,1,Rafik Adili,47,SAID HALIFA,22,Said HILALI,78,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,50,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1142,Tribune libre,4606,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Tentative de putch : plusieurs Français impliqués
Tentative de putch : plusieurs Français impliqués
http://2.bp.blogspot.com/-vACWBpQlqYs/UbdJdO9d1OI/AAAAAAAA5NI/sXXkCEtc6EQ/s1600/0611-denard.jpg
http://2.bp.blogspot.com/-vACWBpQlqYs/UbdJdO9d1OI/AAAAAAAA5NI/sXXkCEtc6EQ/s72-c/0611-denard.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/06/tentative-de-putch-plusieurs-francais.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/06/tentative-de-putch-plusieurs-francais.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières