Les Seychelles débordent de prisonniers somaliens

PARTAGER:

L'archipel de l'océan Indien est l'un des rares pays au monde à avoir accepté de juger et de détenir les pirates somaliens. Un p...

L'archipel de l'océan Indien est l'un des rares pays au monde à avoir accepté de juger et de détenir les pirates somaliens. Un phénomène en pleine expansion .

Des pirates présumés détenus aux Seychelles.
Des pirates présumés détenus aux Seychelles. © Alberto Pizzoli / AFP.
De modestes prisons déjà surpeuplées, des gardes-côtes largement démunis : les Seychelles ont beau être le bon élève de la lutte anti-piraterie, l'archipel de l'océan Indien est clairement dépassé par l'ampleur du phénomène. Les Seychelles ont accepté depuis 2010 de juger et de détenir les pirates somaliens. Il est le seul dans la région à le faire, avec le Kenya, qui ne juge cependant plus qu'au compte-gouttes les suspects arrêtés. Mais les autorités des Seychelles - un archipel de 115 îles et 85 000 habitants, doté d'une armée de 500 hommes - réclament davantage d'aide internationale, face à un phénomène qui ne cesse d'enfler depuis la fin des années 2000.En premier lieu, la surveillance des eaux territoriales et au-delà est très aléatoire. "Les gardes-côtes des Seychelles ne peuvent à eux seuls rendre les eaux sûres, nous avons besoin de forces conjointes. Si nous parvenons à mettre tout le monde à contribution, je pense que notre combat contre la piraterie sera plus facile", déclare à l'AFP le chef des gardes-côtes seychellois, George Adeline. Lors d'une visite du ministre chinois de la Défense, Liang Guanglie, en décembre dernier à Victoria, les autorités seychelloises avaient "invité le gouvernement chinois à installer une présence militaire a Mahé (principale île de l'archipel), de façon à lutter contre les attaques de pirates".

"Moi, pirate ? non, pêcheur"

Des drônes américains partent déjà des Seychelles pour repérer les embarcations des pirates, qui ces dernières années s'aventurent de plus en plus près de l'archipel, pourtant distant de plus de 1 500 km de la Somalie. Ensuite, les Seychelles sont loin de disposer d'une capacité pénitentiaire suffisante. Les 82 pirates somaliens aujourd'hui incacérés à la petite prison de Mahé représentent à eux seuls 20 % des détenus de l'établissement. Âgés pour la plupart d'une vingtaine d'années, tous nient d'ailleurs fermement être des pirates.
"Moi, pirate ? Non, non, pêcheur, je pêche le thon", affirme un de leurs aînés, Ali, la cinquantaine, condamné à six ans de détention pour piraterie et qui désormais partage ses journées entre sa cellule, des travaux de force et le potager de la prison. La prison a été ouverte il y a quatre ans, face à l'accroissement du nombre de détenus, explique Marie Dathna, une gardienne, pendant que, sous le soleil écrasant, des pirates détenus tirent des blocs de béton destinés à la construction d'un nouveau mur d'enceinte.

Une majorité de pirates relâchés

Le détenu le plus célèbre de la prison est surnommé "Six Toe Joe" ("Joe aux six orteils") en raison de cette rarissime particularité physiologique. Il a été capturé par la Royal Navy en janvier, avec 13 de ses camarades, en possession de lance-grenades. "Les Seychelles sont un État si petit et il fait déjà plus qu'il ne peut dans le combat contre la piraterie", estime l'ambassadeur britannique dans ce pays, Matthew Forbes. Le Royaume-Uni a détaché des gardiens de prison aux Seychelles pour assurer des formations, et des juristes pour suivre des procédures. Environ sept pirates sur dix appréhendés dans l'ensemble de l'océan Indien sont aujourd'hui libérés faute de preuves suffisantes, et de pays prêts à les juger et à les incarcérer, selon l'ONU.
L'ONU a justement financé à cette fin l'an dernier la rénovation d'une prison au Somaliland - une entité indépendante du reste de la Somalie, et jouissant d'une relative stabilité. "Les Seychelles portent pour l'heure seuls le poids d'incarcérer un grand nombre de pirates, mais le premier groupe de Somaliens condamnés va être transféré vers la Somalie d'ici fin mars, vers des installations surveillées par du personnel onusien", assure M. Forbes. Interpol, Londres et la Haye financent enfin la création, aux Seychelles, d'un Centre régional de coordination du renseignement anti-piraterie. Une fois inauguré d'ici la fin de l'année, il sera chargé d'accumuler les preuves contre les réseaux de financement occultes.
"Ceux qui sont en prison ne reçoivent que des miettes, comparés à ceux qui, dans les grandes villes, profitent de l'argent des rançons. Nous devons en découvrir plus sur qui finance la piraterie, pour décapiter l'organisation", espère Srdjana Janosevic, porte-parole de la présidence seychelloise. Source:lepoint.fr

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,104,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2135,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1631,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,120,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1227,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8810,Daoud Halifa,231,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,176,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1651,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1623,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,476,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1631,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6053,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4782,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Les Seychelles débordent de prisonniers somaliens
Les Seychelles débordent de prisonniers somaliens
http://www.lepoint.fr/images/2012/03/05/seychelles-pirates-somalie-521331-jpg_355423.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2012/03/les-seychelles-debordent-de-prisonniers.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2012/03/les-seychelles-debordent-de-prisonniers.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières