Détournements présumés de fonds à la Snpsf. Deux suspensions à titre de « mesure conservatoire »

PARTAGER:

Dans un arrêté publié hier et remis à la presse nationale, le ministre des Postes et télécommunications a suspendu de leurs fonctions le d...


SNPSFDans un arrêté publié hier et remis à la presse nationale, le ministre des Postes et télécommunications a suspendu de leurs fonctions le directeur général de la Société nationale des postes et services financiers (Snpsf) et le directeur administratif et financier du même établissement, respectivement Ibrahim Abdallah et Ahamadi Saïd Ousseni. L'un et l'autre sont remplacés, selon le même texte et dans le même ordre, par le directeur commercial de la société et le comptable. C'est à titre de "mesure conservatoire" que le gouvernement a décidé de procéder à cette suspension dont la durée dépendrait de l'enquête en cours sur le détournement de plus de 560 millions au sein de l'entreprise. Cette affaire agite, depuis quatre jours, le microcosme politico-économique de notre pays. Elle risque d'éclabousser beaucoup de monde, selon des sources judiciaires. Après une première audition chez le juge d'instruction, le mercredi 8 juin, les six prévenus ont été placés en mandat de dépôt. Selon le procureur de la République, Soilihi Mahamoud, l'enquête suit son cours. "J'ai ouvert cette information judiciaire car j'estime que plusieurs personnes sont impliquées dans cette affaire. Avec l'enquête qui sera menée par le juge d'instruction, nous allons découvrir les différentes personnes impliquées", disait-il avant-hier (lire notre précédente édition. A en croire toujours Mahmoud, certains prévenus sont passés aux aveux et ont reconnu les faits qui leur sont incriminés. L'on s'attendrait, les jours à venir, à d'autres révélations. Il faut dire que les six accusés, quoique en détention, continuent de bénéficier du principe de présomption d'innocence tant que l'affaire n'aura pas été jugée. L'ouverture d'une information judiciaire n'ayant d'autres objets que "de chercher à découvrir la vérité". La nomination par le parquet d'un juge d'instruction, chargé d'enquêter sur les faits matériels, doit aider à la manifestation rapide de cette vérité. 

Mariata Moussa:alwatwan 
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,111,Abdourahamane Cheikh Ali,101,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2127,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1630,Ahmadou Mze,86,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1222,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,52,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8724,Daoud Halifa,229,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,169,Dini NASSUR,148,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1640,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3307,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1622,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,829,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,474,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2641,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1629,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6017,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,172,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1179,Tribune libre,4759,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Détournements présumés de fonds à la Snpsf. Deux suspensions à titre de « mesure conservatoire »
Détournements présumés de fonds à la Snpsf. Deux suspensions à titre de « mesure conservatoire »
http://www.alwatwan.net/images/photosactu/mini2_mini_SNPSF.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2011/06/detournements-presumes-de-fonds-la.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2011/06/detournements-presumes-de-fonds-la.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières