DEUX MESURES D’URGENCE pour hâter la chute de la dictature et préparer la transition

DEUX MESURES D’URGENCE pour hâter la chute de la dictature et préparer la transition


DEUX MESURES D’URGENCE pour hâter la chute de la dictature et préparer la transition

 

Voilà près d’1an et demi que le colonel Assoumani Azali aurait dû céder le fauteuil présidentiel à un compatriote originaire de l’ile comorienne d’Anjouan en vertu de la tournante instituée par la constitution du 23 décembre 2001révisée le 17 mai 2009 et le 26 décembre 2013. Je ne vais pas m’appesantir sur la mascarade référendaire qu’il a organisée le 30 juillet 2018 en vue de s’accrocher au pouvoir. Un pouvoir de plus en plus familial qu’il s’apprête à transmettre à son fils Nour El Fath. 

Le colonel Assoumani Azali a parachevé son œuvre de destruction des institutions, s’est doté de lois scélérates taillées sur mesure, mis en place les structures administratives chargées d’organiser la grande mascarade électorale annoncée de 2024 en vue d’introniser son fils et enraciné la dictature avec son lot d’emprisonnements arbitraires, de tortures et d’assassinats sur fond d’instrumentalisation de la justice, de corruption des magistrats et de vénalité des responsables de l’armée et des forces de l’ordre.

 

En restreignant la célébration de la naissance du Prophète, MOHAMED IBN ABDILLAH  par un arrêté ministériel dépourvu de base légale et qui n’est motivé ni par la préservation de l’ordre public ni par l’intérêt général,  le régime du colonel Assoumani Azali est monté d’un cran dans l’autoritarisme. Il a atteint le degré absolu de la dictature, à savoir le TOTALITARISME, ce système qui « nie toute autonomie à l'individu et à la société civile et s'emploie à les supprimer autoritairement au profit d'une vision moniste du pouvoir et du monde ; recouvrant tous les aspects de la vie humaine, cette idéologie fonde et justifie la domination absolue de l'État ».. Avec ce totalitarisme qui est en marche, le tyran n’hésiterait pas à faire déplacer toute la population chez lui à Mtsoudjé pour pleurer la perte d’un de ses proches. Ceux qui refuseraient de se rendre à ces obsèques « impériales » ou qui ne pleureraient pas suffisamment, aux yeux du tyran, pourraient être tabassés par l’armée et jetés en prison pour « rébellion », avec la bénédiction de certains ulémas qui n’hésiteraient pas à brandir le fameux « oi oulil amriminkoum ».

Parallèlement à cette tyrannie qui sacrifie l’éducation des jeunes, affame, plonge dans l’obscurité, prive de soins et tue indifféremment Anjouanais, Mohéliens et Grand-Comoriens, le colonel Assoumani Azali cultive la haine entre les habitants d l’Archipel et sème méthodiquement les graines de la division :

1. en laissant l’hôpital de Bambao Mtsanga à Anjouan dans un état quasi végétatif alors qu’il dispose de tous les services et équipements nécessaires pour être érigé en centre hospitalier régional voire national
2. en refusant toute cérémonie officielle à Mutsamudu et à Fomboni pour commémorer le 47 ème anniversaire de l’indépendance des Comores le 6 juillet 2022 alors qu’il est de tradition, lors de la commémoration de la fête de l’indépendance, d’organiser simultanément des festivités solennelles sous les auspices du Chef de l’Etat à la capitale fédérale Moroni ET d’autres cérémonies officielles présidées par les Gouverneurs à Fomboni et à Mutsamudu, capitales insulaires de Mohéli et d’Anjouanpour réaffirmer que l’Etat est présent dans les 3 îles et que la fête est NATIONALE.
3. en véhiculant un message de mépris envers les Anjouanais et les Mohéliens et en établissant une pseudo-hiérarchie entre les îles « Oui je me vante. On est la Grande-Comore. Notre supériorité n’est pas basée sur la superficie, ni sur le nombre. Mais c’est Dieu lui-même qui a fait que nous sommes supérieurs aux autres. Quand Dieu a transféré la capitale de Dzaoudzi à ici, il voulait montrer que nous sommes supérieurs » (discours du 11 avril 2019).

 

La politique, ce sont des actes, des discours, des images et des symboles. Autant le colonel Assoumani Azali sait ce qu’il veut, pose les actes et affiche en permanence les images et les symboles qui servent ses objectifs. Autant l’opposition, soit par amateurisme soit par péché d’orgueil, se distingue par l’adoption d’actes symboliques qui desservent sa cause.

Que font ceux qui disent s’opposer au colonel AssoumaniAzali ? 

Des partis d’opposition qui poussent des champignons. Pas moins de 6 organisations fédératives censées coordonner et représenter au plus haut niveau la lutte pour le rétablissement de l’Etat de droit aux Comores et pour le respect de la tournante en faveur de l’île d’Anjouan pour un territoire exigu et peuplé de moins d’1 million d’habitants. 2 gouvernements en exil, 2 CNT, Front Commun des Forces Vives de l’Opposition et COMRED. Nous sommes nombreux à nous demander en quoi la multiplication d’organisations fédératives concurrentes, pour user d’un euphémisme, contribue à l’efficacité de la lutte  contre la dictature. Et nous soulignons que le fait qu’elles soient TOUTES dirigées par des Grand-Comoriens peut alimenter le soupçon et faire le jeu du colonel Assoumani Azali.

 

Je propose que toutes ces organisations fusionnent dans une SEULE structure qui devra être :

1. reconnue par toutes les composantes de l’opposition comme la représentante suprême des forces patriotiques et l’unique source de légitimité du gouvernement de transition qui sera instauré à la chute de la dictature.

 

2. dirigée par une personnalité politique d’expérience originaire d’Anjouan. UNE structure suprême représentant TOUTE lOpposition et conduite par une personnalité anjouanaise conférerait plus de crédibilité à la lutte contre la dictature et pour l’égalité entre les îles.En effet, la désignation d’un Anjouanais comme Chef suprême de l’Opposition et futur Président du gouvernement de Transition constitue le meilleur choix pour rassurer nos compatriotes anjouanais sur notre volonté d’organiser la tournante en faveur de leur île, d’autant plus que nous sommes nombreux à militer pour une période de transition de 12 MOIS qui peut être prolongée EXCEPTIONNELLEMNT d’un délai maximum de 6 MOIS. Un Président de Transition grand-comorien ou mohélien ne pourrait qu’être soupçonné de vouloir flouer les Anjouanais surtout s’il sollicite une quelconque prolongation du mandat de son gouvernement.

 

 

Abdourahamane Cheikh Ali

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,93,Abdourahamane Cheikh Ali,65,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2022,Adinani Toahert Ahamada,39,Afrique,1520,Ahmadou Mze,74,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,75,Anli Yachourtu,78,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1130,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8264,Daoud Halifa,214,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,116,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1563,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3227,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1570,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,430,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2497,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5623,Publication Article,1,Rafik Adili,47,SAID HALIFA,22,Said HILALI,78,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,50,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1142,Tribune libre,4606,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: DEUX MESURES D’URGENCE pour hâter la chute de la dictature et préparer la transition
DEUX MESURES D’URGENCE pour hâter la chute de la dictature et préparer la transition
DEUX MESURES D’URGENCE pour hâter la chute de la dictature et préparer la transition
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEhwOu9SvBVh4F5sWnoh6T21k2TbbClQ5kpWQshrtxp0Xcei6CoJIc79G-Gp2QvlAV7NoDZADdmqvNvukgieT39PTT7dT6OGSaFFUy7NkUkODmYC7fxjoM2WvgIh6NKcnnjuMTkg2hrhlgOwVpNKQsQ4V7Mr_KnCug-pu5YjwYAmsxCn2CBRq_MbHFlZ/s320/B1125BE3-A10A-4E4D-A530-035474C6D062.jpeg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEhwOu9SvBVh4F5sWnoh6T21k2TbbClQ5kpWQshrtxp0Xcei6CoJIc79G-Gp2QvlAV7NoDZADdmqvNvukgieT39PTT7dT6OGSaFFUy7NkUkODmYC7fxjoM2WvgIh6NKcnnjuMTkg2hrhlgOwVpNKQsQ4V7Mr_KnCug-pu5YjwYAmsxCn2CBRq_MbHFlZ/s72-c/B1125BE3-A10A-4E4D-A530-035474C6D062.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/10/deux-mesures-durgence-pour-hater-la.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/10/deux-mesures-durgence-pour-hater-la.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières