Marie, De Mayotte à Rennes : «En arrivant ici, on a compris qu’on nous avait vendu du rêve»

Elle est étudiante à Rennes. Son récit a été élaboré avec..Marie, De Mayotte à Rennes : «En arrivant ici, on a compris qu’on nous avait vendu du rêve»

Marie, De Mayotte à Rennes : «En arrivant ici, on a compris qu’on nous avait vendu du rêve»

TÉMOIGNAGE. Marie, 18 ans : « De Mayotte à Rennes, j’étudie à 8 000 km de chez moi » 


Marie a 18 ans. Elle est étudiante à Rennes. Son récit a été élaboré avec les journalistes de la Zone d’expression prioritaire (Zep), lors d’ateliers avec des jeunes.

La Zone d’expression prioritaire (Zep) élabore ces récits avec des jeunes de 14 à 30 ans lors d’ateliers d’écriture encadrés par des journalistes. Ces témoignages sont ensuite publiés par des médias. Ouest-France a choisi d’être l’un d’eux. Tous les mois, le premier mardi, dans le journal et sur ouest-france.fr, on peut lire ces récits de vie, comme celui de Marie, 18 ans.

« Je suis partie l’été dernier de Mayotte, l’île où j’ai grandi, pour aller faire mes études à Rennes. Je savais que ce qui m’attendait était différent. Dans la salle d’attente de l’aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi, j’ai repensé à tout ce que je laissais derrière moi, et à tout ce qui me poussait à faire ces sacrifices. Je me suis dit que beaucoup d’étudiants étaient passés par là, et que ça leur avait appris à grandir.

Là d’où je viens, continuer ses études en métropole, c’est le but de la plupart des jeunes. À Mayotte, le choix de formations est très limité. Soit il n’y a pas ce qu’on désire faire, soit il n’y a pas assez de places. J’avais postulé pour faire un BTS Support à l’action managériale, mais j’étais sur liste d’attente, et elle était longue. Je me suis résignée à accepter le BTS que j’avais obtenu ici, à Rennes. »

« Ne pas inquiéter les parents »

« Les jeunes de Mayotte voient leur départ de l’île comme un moyen de se libérer de la pression familiale. Le but, c’est de montrer qu’on peut réussir seul sans être « materné ». Beaucoup sont arrivés ici avec beaucoup d’ambitions, et le rêve de rendre sa famille fière.

Pour nos parents, ici, la réussite est sûre et certaine. La plupart ont une bonne image de l’Hexagone. Ils pensent que tout est favorable, que la vie n’est pas chère. Ils oublient souvent que le seul revenu que nous avons, c’est notre bourse étudiante. Ce n’est pas toujours facile de demander de l’argent à ses parents quand tu sais que leur premier réflexe, c’est de penser que tu n’as plus rien à manger. Donc tu préfères ne pas leur faire part de ces problèmes. Cela ne ferait que les inquiéter. »

« On nous avait vendu du rêve »


« Ils nous ont inculqué ces valeurs : vénérer la France, mettre la métropole sur un piédestal. On connaît tous notre histoire : la France nous a accueillis comme son nouveau jeune département, en 2009. On se rappelle tous des fêtes dans les rues à ce moment-là, et de la joie de nos parents qui refusaient l’indépendance voulue par le reste des Comores. Ils nous répètent que nous sommes français plus que tout. La France est un pays où vous vous sentirez chez vous car vous l’êtes depuis votre naissance.

En arrivant ici, on a compris qu’on nous avait vendu du rêve. La vie est aussi différente que compliquée, surtout quand on est étudiant. On ne connaît...Lire la suite sur ouest France

COMMENTAIRES

Derniers articles$type=blogging$m=0$cate=0$sn=0$rm=0$c=2$va=0

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,92,Abdourahamane Cheikh Ali,58,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2017,Adinani Toahert Ahamada,39,Afrique,1518,Ahmadou Mze,71,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,74,Anli Yachourtu,77,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1122,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8187,Daoud Halifa,213,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,105,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1556,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3220,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1565,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,426,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2487,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5587,Publication Article,1,Rafik Adili,46,SAID HALIFA,22,Said HILALI,70,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1129,Tribune libre,4591,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Marie, De Mayotte à Rennes : «En arrivant ici, on a compris qu’on nous avait vendu du rêve»
Marie, De Mayotte à Rennes : «En arrivant ici, on a compris qu’on nous avait vendu du rêve»
Elle est étudiante à Rennes. Son récit a été élaboré avec..Marie, De Mayotte à Rennes : «En arrivant ici, on a compris qu’on nous avait vendu du rêve»
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEhoqnT_yZ8mnkxl8XSB0t-297ppC8H0AEqTPGqyDoGWJj_OhazqLu5EV55jtZLrxPW4sUUSO8OAoDTg_rqRxjfAWH_f0Jj5KDjohOgoDhYmhE1eOxDbhgEH5yRG6pBNm4ZWFpaqBKg28i99Y_NnGozIk86G5pfQ-lh3-6ZYsyZCC7BH_MzBH1kSessM/w320-h213/marit.jpeg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEhoqnT_yZ8mnkxl8XSB0t-297ppC8H0AEqTPGqyDoGWJj_OhazqLu5EV55jtZLrxPW4sUUSO8OAoDTg_rqRxjfAWH_f0Jj5KDjohOgoDhYmhE1eOxDbhgEH5yRG6pBNm4ZWFpaqBKg28i99Y_NnGozIk86G5pfQ-lh3-6ZYsyZCC7BH_MzBH1kSessM/s72-w320-c-h213/marit.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/09/marie-18-ans-de-mayotte-rennes-on-nous.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/09/marie-18-ans-de-mayotte-rennes-on-nous.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières