6 ans après le retour au pays natal : L’heure des mises au point

Septembre 2016-Septembre 2022, cela fait six déjà, jour pour jours depuis que j'ai qu.6 ans après le retour au pays natal : L’heure des mises au point

6 ans après le retour au pays natal : L’heure des mises au point

6 ans après le retour au pays natal : L’heure des mises au point 


Point 1. Acteur et témoin à Ortc


Septembre 2016-Septembre 2022, cela fait six déjà, jour pour jours depuis que j'ai quitté la France, y laissant tout ce qu'on peut avoir pour réussir la vie post-études. Certains diront "oh nous on en a déjà le double depuis que nous sommes rentrés". D'accord, mais je ne parle que de mon cas si personnel. Il se peut qu'il peut se calquer sur d'autres.

L'idée d'un retour au pays natal m'a toujours traversé l'esprit depuis le jour où j'avais atterri à Paris. C'était un rêve d'enfance que je viens de réaliser, alhamdoulillah !. 

Quand j'ai décidé de rentrer, je ne l'ai pas fait avec les mains vides car pleines et occupées par tout un trésor : ma famille, la petite (Papa, maman, Rémi et Fati).

À mon arrivée, l'Ortc de Msa Ali Djamal m'a grandement ouvert les bras. Là-bas, une nouvelle expérience m'attendait : Diriger et éditer le journal quotidien de la Radio et Télévision nationale.

La mission était rude car les enjeux étaient à la fois multiples que complexes. À Voidjou, nous avions travaillé en équipe munie d'un projet dont l'objectif était de réorganiser la chaîne nationale.

Ce même projet, nous l'avions soumis aux autorités. Septembre 2016, le train etait donc lancé avec une forte ambition d'innover. Chose faite car en l'espace d'un an et quelques mois, nous avions réussi à stabiliser la situation financière de l'institution, en identifiant et sécurisant les fonds sources de fonctionnement, en faisant en profondeur l'inventaire technique et logistique de la chaîne, tant pour Voidjou (l'administration centrale) qu'au niveau des îles.

Nous avions réussi à convaincre les dirigeants de la Ma-mwe (actuelle Sonelec), grâce à une implication active des amis députés à l'époque) sur le versement des 250 fr de taxe prélevée automatiquement par la société à tout client Ma-mwe.

Nous avions réussi aussi, grâce à une mise en place d'une régie publicitaire à augmenter les recettes de la maison, ce qui nous a permis de rehausser certains salaires des cadres de la radio. Ce fut un plan qui devait être élargi dans le temps. Grâce à une vigilance accrue rajoutée à notre volonté de bien faire les choses, nous avions été prudents par rapport aux recrutements. 

L'enjeu majeur était de réarmer le capital humain, en renouant un partenariat avec France Médias Monde qui nous avait apporté un appui au renforcement des capacités. Résultats, de nouveaux talents ont été découvert et valorisés. 

Les chefs de service ont retrouvé une reconnaissance et une crédibilité. Le management participatif était à l'œuvre. L'écoute, la prise en compte des situations de chacun, le respect de tous les collaborateurs avaient du sens et de la profondeur. 

Les quelques personnes recrutées à notre passage à Voidjou, c'était par nécessité. La masse salariale ne nous le permettait pas de telle sorte qu'on a souvent été la cible des proches qui nous reprochaient le fait de ne pas ramener nos cousins à l'Ortc. 

Avec ces fonds sécurisés et notre volonté et notre culture des résultats, nous avions réaménagé la salle de rédaction avec une table de conférence, des fauteuils design, équipé la radio et la télévision avec de nouvels outils numériques, notamment des micros cravates, nouvels émetteurs, mixeur mobile de sons, des caméras 4k et autres, le tout premier plateau financé par nous et fabriqué à nos goûts, le tricaster dernier cri, toujours actif... (la liste est bien longue). 

Au-delà du travail fait sur les volets financier et technique, nous avions affiché dès le départ notre volonté d'ouvrir la chaîne à toutes les voix (pro et contre le pouvoir). Nous ne regretterons jamais le fait d'avoir organisé le tout premier débat politique entre Moustadroine et Mouigni Baraka. Salim Hafi a été le plus qui aura compris cet aspect et a suivi cette voie. De nouvelles émissions ont été mis en place. 

Moi même qui habite depuis et jusqu'alors Koimbani, j'avais deux émissions en directe dont une, très matinale me contraignant d'être sur le plateau à 7h presque tous les jours et une autre hebdomadaire nocturne (23h30 à 1h00) à la radio.

Le carburant de fonctionnement a été géré d'une manière strictement mesurée pour s'assurer que le travail se fasse quotidiennement. Le Directeur Général roulait avec une vieille Opel Astra verte qui tombait en panne toutes les deuxièmes semaines. Il a fallu attendre 2017, soient près de 14 mois après pour offrir à la Direction un 4.4 Hyundai Tucson .

Malgré une volonté affichée et des résultats perceptibles à l'œil nu, des résultats assez impressionnants en si très peu de temps, nous avions toujours été les grosses bêtes à battre. Chaque jour, j'éprouve dans mon cœur un sentiment amer qui me fait comprendre ceci : pour réussir ici, sois le plus médiocre absolu pour qu'on te laisse tranquille éternellement dans ton coin. 

Des ennemis partout, à l'intérieur comme à l'extérieur de la maison. À l'intérieur, des hommes expérimentés à qui nous avions de l'estime mais aussi des jeunes trempés et rangés aux côtés des "dinosaures" qui cherchaient, non pas à encourager les efforts, mais à couper l'élan déjà amorcé. 

À l'extérieur, une Diaspora dont de nombreux membres qui, au lieu d'être fiers de leur propre produit aux manettes de la télévision nationale frottaient les tibias pour notre tendre des peaux de banane et nous faire tomber.... au grand dam du succès stories déjà annoncé.

Abdoulatuf BACAR

COMMENTAIRES

Derniers articles$type=blogging$m=0$cate=0$sn=0$rm=0$c=2$va=0

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,92,Abdourahamane Cheikh Ali,58,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2017,Adinani Toahert Ahamada,38,Afrique,1518,Ahmadou Mze,71,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,74,Anli Yachourtu,77,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1119,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8179,Daoud Halifa,213,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,105,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1556,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3218,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1563,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,425,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2487,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5584,Publication Article,1,Rafik Adili,46,SAID HALIFA,22,Said HILALI,69,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1129,Tribune libre,4590,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: 6 ans après le retour au pays natal : L’heure des mises au point
6 ans après le retour au pays natal : L’heure des mises au point
Septembre 2016-Septembre 2022, cela fait six déjà, jour pour jours depuis que j'ai qu.6 ans après le retour au pays natal : L’heure des mises au point
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEjkZFJOEPtjetRVOvIHZRTpE9ESNKwypJksZODr32Q-4Af2rLLi1Dn3PtxiWjeHnog7EHCIN5vV4O6RKT9QjzC0ZadUnXH8YZnyr-D8-x5WGPl_DySohBNPc8UQcmaMGUxegwFRjr7zle12KDZruMAG1WhqtyhR5v4Tx7KfkEvGw_5eR4VZU3QXOY3o/w320-h185/DFD6100E-06C1-4CDA-9D6C-1C0CFA0DA2AD.jpeg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEjkZFJOEPtjetRVOvIHZRTpE9ESNKwypJksZODr32Q-4Af2rLLi1Dn3PtxiWjeHnog7EHCIN5vV4O6RKT9QjzC0ZadUnXH8YZnyr-D8-x5WGPl_DySohBNPc8UQcmaMGUxegwFRjr7zle12KDZruMAG1WhqtyhR5v4Tx7KfkEvGw_5eR4VZU3QXOY3o/s72-w320-c-h185/DFD6100E-06C1-4CDA-9D6C-1C0CFA0DA2AD.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/09/6-ans-apres-le-retour-au-pays-natal.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/09/6-ans-apres-le-retour-au-pays-natal.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières