Assassinat de Sankara au Burkina : perpétuité pour l'ex-président Blaise Compaoré

Arrivé au pouvoir par un coup d'État en 1983, Thomas Sankara a été...Assassinat de Sankara au Burkina : perpétuité pour l'ex-président Blaise Compaoré

Assassinat de Sankara au Burkina : perpétuité pour l'ex-président Blaise Compaoré

Ce procès historique s'est ouvert en octobre 2021, 34 ans après la mort de Sankara, icône panafricaine, assassiné lors d'un coup d'État qui a porté au pouvoir Blaise Compaoré, condamné à perpétuité.

L'ancien président du Burkina Faso Blaise Compaoré, a été condamné mercredi 6 avril par contumace à la prison à perpétuité pour sa participation à l'assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara, tué avec douze de ses compagnons lors d'un coup d'État en 1987.

Le tribunal militaire de Ouagadougou a également condamné à la perpétuité le commandant de sa garde Hyacinthe Kafando et le général Gilbert Diendéré, un des chefs de l'armée lors du putsch de 1987. Blaise Compaoré, en exil depuis 2014 en Côte d'Ivoire, et Hyacinthe Kafando, en fuite depuis 2016, étaient les grands absents de ce procès qui avait débuté il y a six mois. Les trois hommes sont condamnés pour «attentat à la sûreté de l'État». Blaise Compaoré et Gilbert Diendéré sont également reconnus coupables de «complicité d'assassinat» et Hyacinthe Kafando, soupçonné d'avoir mené le commando qui a tué Thomas Sankara, d'«assassinat».

Les juges sont allés au-delà des réquisitions du Parquet militaire qui avait demandé 30 ans de prison contre Blaise Compaoré et Hyacinthe Kafando et 20 ans contre Gilbert Diendéré. Le verdict a été accueilli par des applaudissements dans la salle du tribunal, selon un journaliste de l'AFP. Huit autres accusés sont condamnés à des peines allant de trois ans à vingt ans de prison. Trois accusés, enfin, ont été acquittés. Ce verdict met fin à un procès-fleuve de six mois qui s'était ouvert 34 ans après la mort de Thomas Sankara, icône panafricaine, assassiné lors d'un coup d'État qui avait porté au pouvoir Blaise Compaoré.

Ni aveux, ni repentir

Les avocats de la famille Sankara ont regretté qu'aucun n'ait avoué ou ne se soit repenti. «Personne! Nous demandons au tribunal de rendre justice aux familles. Nous ne voulons pas une vengeance, nous demandons simplement justice», a déclaré l'un d'eux, Prosper Farama. Le procès a été perturbé par le coup d'État du 24 janvier du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba qui a renversé le président élu Roch Marc Christian Kaboré. Il a une première fois été suspendu au lendemain du putsch, puis le 31 janvier, «jusqu'au rétablissement de la Constitution» mise en sommeil lors du coup d'État, puis rétablie par la junte au pouvoir, permettant sa reprise. Mais de nouvelles interruptions sont intervenues, dont une à la suite de la prestation de serment de Paul-Henri Sandaogo Damiba devant le Conseil constitutionnel, le 16 février.

La défense a alors introduit une requête en soulignant qu'on demandait des condamnations pour «attentat à la sûreté de l'État», alors que le putsch du lieutenant-colonel Damiba, validé par le Conseil constitutionnel, constituait en lui-même un «attentat à la sûreté de l'État». Cela «consacre la prise de pouvoir par la force comme un mode constitutionnel de dévolution du pouvoir», avaient soutenu les avocats de la défense. Un argument «non fondé» rejeté par le Conseil constitutionnel, permettant la reprise du procès.

Arrivé au pouvoir par un coup d'État en 1983, Thomas Sankara a été tué avec douze de ses compagnons par un commando lors d'une réunion au siège du Conseil national de la révolution (CNR) à Ouagadougou. Il avait 37 ans. La mort de Thomas Sankara, qui voulait «décoloniser les mentalités» et bouleverser l'ordre mondial en prenant la défense des pauvres et des opprimés, a été un sujet tabou pendant les 27 ans de pouvoir de Blaise Compaoré, contraint de partir après une insurrection populaire en 2014.

Par Le Figaro avec AFP
De G à D : le président burkinabé Thomas Sankara, l'ancien président des Comores Ahmed Abdallah et l'ancien président français François Mitterrand, le 3 octobre 1983, à Vittel, durant le 10e sommet France-Afrique. JEAN-CLAUDE DELMAS / AFP

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,57,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,87,Abdourahamane Cheikh Ali,40,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,1977,Adinani Toahert Ahamada,35,Afrique,1512,Ahmadou Mze,66,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,191,Ali Moindjié,71,Anli Yachourtu,77,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1087,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7974,Daoud Halifa,206,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,87,Dini NASSUR,135,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1524,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3185,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1548,Hamadi Abdou,445,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,2,Idriss Mohamed Chanfi,410,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2455,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,459,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1601,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,189,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5497,Publication Article,1,Rafik Adili,45,SAID HALIFA,22,Said HILALI,66,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,445,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1106,Tribune libre,4536,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Assassinat de Sankara au Burkina : perpétuité pour l'ex-président Blaise Compaoré
Assassinat de Sankara au Burkina : perpétuité pour l'ex-président Blaise Compaoré
Arrivé au pouvoir par un coup d'État en 1983, Thomas Sankara a été...Assassinat de Sankara au Burkina : perpétuité pour l'ex-président Blaise Compaoré
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEg06WeyHO4LN1pf4aJU-j2XQau3A3F5nds9rjJoEgwk-V-TiUxXaLo4_qD4H-RNksJGH76brI52polvX2rUlwSxGOWXdQpB_bygUHM2xXAyJ-sLaw9QqBWDg5cgVPFe3FKzOAcZtKPyM0Nxb8XJyfryjNmotUXJxCciB7I6xtdbvT3ScXFpGNed7nBm/w320-h213/sankara.jpeg
https://blogger.googleusercontent.com/img/b/R29vZ2xl/AVvXsEg06WeyHO4LN1pf4aJU-j2XQau3A3F5nds9rjJoEgwk-V-TiUxXaLo4_qD4H-RNksJGH76brI52polvX2rUlwSxGOWXdQpB_bygUHM2xXAyJ-sLaw9QqBWDg5cgVPFe3FKzOAcZtKPyM0Nxb8XJyfryjNmotUXJxCciB7I6xtdbvT3ScXFpGNed7nBm/s72-w320-c-h213/sankara.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/04/assassinat-de-sankara-au-burkina.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/04/assassinat-de-sankara-au-burkina.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières