«Kassim Abdallah mérite plus que notre respect, notre reconnaissance éternelle »

Depuis la fin du match Comores vs Gabon, Kassim A. est la cible…« Kassim Abdallah mérite plus que notre respect, notre reconnaissance éternelle »

« Kassim Abdallah mérite plus que notre respect, notre reconnaissance éternelle »

Un K à part ! 

Depuis la fin du match Comores vs Gabon, Kassim Abdallah est la cible de nombreuses critiques. Et au vu de sa prestation, avouons-le, l’ex-olympien est passé complètement à côté de son match. Et dans tous les clubs où il est passé, qu’il fasse une bonne ou mauvaise rencontre, l’enfant d’Ikoni, n’a jamais cherché à fuir ses responsabilités et encore moins à se trouver d’excuses. 

Il a toujours été le premier à aller aux micros pour répondre aux questions des journalistes avec son franc parlé. Je ne vais donc pas ici faire un post pour prendre sa défense car il a besoin de personne pour le faire.

 Je fais ce post pour rappeler à certains qui, au-delà du terrain, ont porté des attaques sur l’homme et qui ont la mémoire courte qui est monsieur Kassim Abdallah Mfoihia, pionnier des Coelacanthes tels qu’on les connaît aujourd’hui et qui mérite plus que notre respect, notre reconnaissance éternelle ! 

Né à Marseille le 09 avril 1987, Kassim fait ses premiers pas avec l’équipe nationale des Comores en 2007, deux ans seulement après que les Comores soient inscrites officiellement à la FIFA, lors des jeux des îles qui ont lieu à Madagascar, il a tout juste 20 ans. 

De retour en France, après ce tournoi régional où il a fait forte impression, il signe au club de Marignane qui évolue alors en 4ème division et travaille en même temps comme chauffeur livreur. Ses belles prestations pendant les deux saisons passées chez le voisin marseillais ( 2007-2009) attire l’attention du SEDAN FC qui lui fait signer son premier contrat pro (2009 - 2012). 

Trois ans plus tard, l‘enfant de la Busserine réalise un rêve éveillé en signant à l’Olympique de Marseille, où il passera un nouveau pallier en disputant notamment la prestigieuse ligue des champions. Après deux années passées dans le club phocéen, Kassim continuera sa carrière en France à EVIAN THONON GAILLARD FC (2014 - 2016) puis AC Ajaccio (2016 -2017) avant une petite intermède d’un an en Arabie Saoudite au club #AlRaed (2017-2018). 

Cette unique expérience à l’étranger signera également la fin de sa carrière au niveau professionnel car de retour en France, il ne trouve pas de projet dans un club de l’élite et c’est en National, à l’Athlético Marseille puis à MARIGNANE-GIGNAC FC, le club qui l’a révélé, où il poursuit, depuis cette saison, à désormais 34 ans sa carrière. 

Sur le plan international, l’enfant d’Ikoni n’est plus à présenter. Leader dans l’âme, Kassim a joué un rôle important sur et en-dehors du terrain pour aider à bâtir, au fil des années depuis sa première cape en 2007, l’équipe que nous avons aujourd’hui. Il a été de toutes les galères et de tous les combats, dans les périodes les plus difficiles, sans jamais renoncer à porter le maillot national. 

Il a pendant très longtemps était le garant d’une continuité et de la construction des Coelacanthes tels qu’on les connaît aujourd’hui. Comorien dans l’âme, dans une sélection composée essentiellement de joueurs expatriés nés et formés en France, Kassim Abdallah et son compère le capitaine Nadjim Abdou sont aussi des vecteurs de transmission de valeurs patriotiques au sein de l’effectif. 

Et au moment où des joueurs d’origine comorienne évoluant dans des clubs pros, en France et à l’étranger, refusent de venir honorer la patrie, il était important pour moi de rappeler et de mettre à l’honneur, au moment où il est plongé sous les feux des critiques, celui qui est pour moi un cas à part, le premier à avoir tout donné, le premier à avoir cru, le premier d’une génération de talents à avoir porté, avec force, honneur et fierté la main sur le cœur pour chanter haut et fort « Udzima ya Masiwa », l’hymne national des Comores. 

Tu es et tu resteras le premier des Gombessa. Reçois tout mon soutien, ma reconnaissance et bien plus encore Kassim Abdallah Mfoihia. 

VERIPIYA
Ben Amir Saadi

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,89,Abdou Elwahab Msa Bacar,60,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,93,Abdourahamane Cheikh Ali,65,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2022,Adinani Toahert Ahamada,39,Afrique,1520,Ahmadou Mze,74,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,193,Ali Moindjié,75,Anli Yachourtu,78,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1130,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8263,Daoud Halifa,214,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,116,Dini NASSUR,141,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1563,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3227,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1570,Hamadi Abdou,448,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,5,Idriss Mohamed Chanfi,430,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2497,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1605,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,194,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5622,Publication Article,1,Rafik Adili,47,SAID HALIFA,22,Said HILALI,78,Said Yassine S.A,168,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,815,SOILIHI Ahamada Mlatamou,50,Toufé Maecha,447,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1142,Tribune libre,4606,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: «Kassim Abdallah mérite plus que notre respect, notre reconnaissance éternelle »
«Kassim Abdallah mérite plus que notre respect, notre reconnaissance éternelle »
Depuis la fin du match Comores vs Gabon, Kassim A. est la cible…« Kassim Abdallah mérite plus que notre respect, notre reconnaissance éternelle »
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEgPMUz7nBRmzC8c2PMaiFK9mjrMoSgkVI3wrFMeWc2R0Ege8ZSJOv8H-54i3DEK3Ohut1J5ue6163mSnELvwd-66w-QF5hwCbkYVW0p0pfkNJS4N_s47wGXrOA1mLv8x93V6zS23tyOkazI4EcL87ZZTI9a3RHZaZH3AQ7b5XHlzR5NfIqYUm5bF6Sf=w320-h218
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEgPMUz7nBRmzC8c2PMaiFK9mjrMoSgkVI3wrFMeWc2R0Ege8ZSJOv8H-54i3DEK3Ohut1J5ue6163mSnELvwd-66w-QF5hwCbkYVW0p0pfkNJS4N_s47wGXrOA1mLv8x93V6zS23tyOkazI4EcL87ZZTI9a3RHZaZH3AQ7b5XHlzR5NfIqYUm5bF6Sf=s72-w320-c-h218
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2022/01/kassim-abdallah-merite-plus-que-notre.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2022/01/kassim-abdallah-merite-plus-que-notre.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières