Madagascar : La guerre des savons fait rage

Madagascar : La guerre des savons fait rage. A chaque rentrée parlementaire depuis 2011, les industriels du savon, repartent en croisade pour que les

Madagascar : La guerre des savons fait rage

A Madagascar, depuis 2011, les industriels du secteur du savon se livrent à un âpre bras de fer au sujet des taxes douanières. D’un côté, les savonniers locaux, qui importent des matières premières taxées à 5% pour fabriquer ensuite leurs savons, sur l’île. De l’autre, leurs concurrents, qui se revendiquent eux-aussi savonniers, importent des copeaux de savon qu’on appelle bondillons. Ce sont ces bondillons qui sont au cœur des tensions. Depuis 2011, ce matériau est considéré non plus comme un produit fini taxé à 20% mais comme un produit semi-fini, taxé alors à 10%. Selon les savonniers locaux, cette baisse des taxes douanières a provoqué une compétitivité impossible à concurrencer. Depuis, ces derniers n’ont eu de cesse de réclamer le retour à une taxe à 20% sur les bondillons. Une demande qui pourrait être satisfaite si l’on en croit le projet de loi de finance 2022 mais qui provoque déjà l’ire des importateurs de bondillons.

A chaque rentrée parlementaire depuis 2011, les industriels du savon, repartent en croisade pour que les bondillons de savon importés soient à nouveau considérés comme un produit fini aux yeux de la douane et donc plus fortement taxés.

« Tant que ces importations-là seront favorisées par des taxes faibles, nous producteurs locaux de savon, nous ne serons jamais compétitifs. » Pour Thierry Ramaroson, directeur général de la Savonnerie Tropicale, difficile en effet de rivaliser. Son savon, fabriqué localement, est vendu 60% plus cher que celui fabriqué à base de bondillons importés. Face à cette concurrence redoutable, en dix ans, sa production a chuté de plus de moitié.

« La conséquence, c’est que nous sommes bloqués au niveau de nos volumes de production : nos savons, parce que plus chers, ont plus de mal à se vendre sur le marché. Or une industrie, tel que son nom l’indique, doit faire du volume. Plus une industrie fait du volume, plus son coût de revient est faible et plus cela peut se répercuter sur son prix de vente. S’il est bas, il sera à la portée du faible pouvoir d’achat des consommateurs malgaches. La situation actuelle, elle fait le jeu des savonneries étrangères, en Indonésie, en Malaisie, qui elles, continuent de tourner à plein régime. Et ça clairement, pour nous, c’est de la délocalisation de savoir-faire et d’emploi, alors qu’on pourrait tout produire ici localement. »

La douane malgache vient de décider d’adhérer au Système Harmonisé, une nomenclature internationale propre aux douanes qui considère les copeaux de savon comme des produits finis. De quoi réjouir les savonniers mais contrarier la douzaine d’industriels de transformation de bondillons, à l’instar de Salim Dramsy, gérant de la savonnerie Seim. « Je ne comprends pas l’administration. Le lait en poudre est considéré comme un produit semi-fini, les taules planes sont considérées comme un produit semi-fini, les bondillons de plastique sont considéré comme un produit semi-fini. Alors pourquoi les bondillons de savon ne sont pas considérés de la même manière ? C’est purement concurrentiel. Ils veulent nous éliminer. »

« L’argument qui a toujours été avancé par ces pseudos savonniers, contrecarre Thierry Ramaroson, c’est de dire que ces bondillons de savon, ne sont pas du savon. Or c’est bien-là, la supercherie. La preuve, quand on se lave les mains avec ces copeaux de savon, cela produit exactement le même effet que si on se lavait les mains avec du savon. Donc il faut arrêter de prétendre qu’on est fabriquant de savon quand on importe déjà du savon », insiste-t-il.
Du savon à base d’huile animale

L’entente entre les deux camps semble impossible. Les transformateurs de bondillons possèdent à eux seuls 65% du marché du savon malgache. Leur compétitivité, ils la doivent à l’import. Hors de question d’acheter leurs copeaux localement.

« Je n’ai pas envie de vendre du savon à base d’huile animale (les bondillons fabriqués par la Savonnerie Tropicale sont à base de suif de bovidés NDLR), avertit Mr Dramsy. Par ailleurs, ils n’arriveraient pas à nous produire la qualité que nous voulons, les bondillons blancs. Enfin, ils ne produisent pas suffisamment pour eux-mêmes, ils sont obligés d’importer également ! »

Salim Dramsy et ses confrères espèrent l’annulation de cette nouvelle taxation, comme en 2019 et multiplient les communications en ce sens. En cas d’inflexibilité de la part des parlementaires, ce dernier prévient : « c’est simple, si rien ne change, on fermera nos usines de transformation pour importer directement les cartons de savons en barre finis vendus par les pays de la Comesa (Marché commun de l'Afrique orientale et australe, NDLR) dont le droit de douane est à 0% ! »

Un combat sur fond de patriotisme économique et pour lequel l’issue devrait être connue d’ici quelques semaines.

Texte par :Sarah Tétaud ©RFI

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,31,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1859,Adinani Toahert Ahamada,32,Afrique,1497,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,70,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1036,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,49,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7771,Daoud Halifa,200,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1480,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3131,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1534,Hamadi Abdou,444,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,394,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2413,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1592,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,178,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5413,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,64,Said Yassine S.A,164,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,445,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1064,Tribune libre,4512,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Madagascar : La guerre des savons fait rage
Madagascar : La guerre des savons fait rage
Madagascar : La guerre des savons fait rage. A chaque rentrée parlementaire depuis 2011, les industriels du savon, repartent en croisade pour que les
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEg4EP88g0u2ci7bNKCynXGgDEUgmwjgPAdmiC138bKLyFoFJCgU8rFNfde2roGWf0LvDJFQ7ddcz4Uq3oeygm5lehLxORtDI9v2wmT0nOAUsM_a23yiSUvsWg0-sncGVlGF2zhv2YdjgAsUk7yf3W0NShK-00loUFReLjTN2Pei7oOY30zXf_wMKhie=w320-h185
https://blogger.googleusercontent.com/img/a/AVvXsEg4EP88g0u2ci7bNKCynXGgDEUgmwjgPAdmiC138bKLyFoFJCgU8rFNfde2roGWf0LvDJFQ7ddcz4Uq3oeygm5lehLxORtDI9v2wmT0nOAUsM_a23yiSUvsWg0-sncGVlGF2zhv2YdjgAsUk7yf3W0NShK-00loUFReLjTN2Pei7oOY30zXf_wMKhie=s72-w320-c-h185
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/10/madagascar-la-guerre-des-savons-fait.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/10/madagascar-la-guerre-des-savons-fait.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières