«Journalistes français» refoulés de l'aéroport de Moroni : Une opposition jusqu'au-boutiste aujourd'hui cuite?

«Journalistes français» refoulés de l'aéroport de Moroni : Une opposition jusqu'au-boutiste aujourd'hui cuite? Ils auraient tout fait, tout mis sur pa

«Journalistes français» refoulés de l'aéroport de Moroni : Une opposition jusqu'au-boutiste aujourd'hui cuite?

"JOURNALISTES FRANÇAIS" REFOULÉS DE L'AÉROPORT DE MORONI : UNE OPPOSITION JUSQU'AU-BOUTISTE AUJOURD'HUI CUITE ?


Ils auraient tout fait, tout mis sur papier, puis parfois en exécution pour arriver à leur fin : mettre en difficulté le régime d'Azali Assoumani. Ils, ce sont ceux qui, de nature s'opposent au président, puis ceux et celles qui le combattent politiquement, depuis cinq ans sans pour autant pouvoir lui causer des soucis ni lui faire barrage dans son action. Retour sur l'un des échecs cuisants de l'opposition comorienne...

Rappel des faits


Ils auraient tout tenté, tout essayé, tout mis en place, depuis leur dernier fiasco lié à leur cuisant échec du 24 mars 2019. En réalité, tout a commencé et leur sort aura basculé ce jour-là. Le dimanche 24 mars 2019, Azali Assoumani devient le 5ème président de l'Union des Comores qu'il a lui-même projetée et installée, avec l'Accord de Fomboni de 2001.

En effet, Azali a réussi à mettre fin au séparatisme rongeur qui avait disloqué le pays, qui allait installer, purifier et légitimer le chauvinisme insulaire dans l'archipel. Son statut de tacticien lui a valu ce qu'il est aujourd'hui, l'homme auquel la majorité des Comoriens donne confiance pour la construction de ces petites îles de l'océan indien.

En ce jour du 24 mars, l'Opposition comorienne dont les envies ont été trop singularisées, s'est vu dépourvue de leadership. Chacun, négociant en interne voulait en incarner l'héroïsme. Hélas, ils n'étaient pas stratèges et ont commis l'irréparable, en étant nombreux à se présenter aux présidentielles pour rebrousser chemin, le jour même du vote, en optant pour le sabotage.

Leur stratégie, ce jour-là ne leur avait pas été concluante, mais plutôt profitable aux 27 partis rangés derrière le candidat Azali. S'avouant perdante, cette Opposition sans crédit avait appelé tardivement, le jour du vote au boycott, au saccage et à la violence. On sait très bien ce qui s'est passé (des actes de violence, main empruntée d'un gendarme, des enquêtes ouvertes, des personnes recherchées, exilées, des attentats programmés et manqués contre le chef de l'Etat...). Mais rien n'a empêché le train en marche. Bien au contraire tout renoue avec les succès.

Les succès s'accumulent, côté régime et ça les agace encore plus


Les succès d'Azali sont d'abord politiques.


À l'intérieur, le président de la République a réussi là où ses prédécesseurs et détracteurs avaient déjà échoué : il a su tenir les assises nationales boudées un peu avant. En février 2018, la communauté internationale, invitée officiellement dans la cérémonie de clôture, avait répondu présente au stade omnisport de Maluzoni pour en valider le rapport. Ce succès a été suivi par tant d'autres, notamment le référendum du 30 juillet 2018 ayant donné feu vert pour le changement de la Constitution par référendum, puis sa réélection, le 24 mars 2019 après avoir mis en jeu son mandat, trois ans après son succès de 2016.


En réalité, les réformes constitutionnelles engagées et mises en place depuis ces derniers temps mettent en avant certains âges et donc d'autres énergies orientées vers la jeunesse pour incarner le leadership dans la gestion des affaires de l'Etat.

Réconforté, Azali Assoumani reprend et poursuit, avec énergie son action dans la continuité, en renforçant le contrôle des recettes publiques, impliquant les institutions financières (banques et partenaires) dans une dynamique dont la seule leitmotiv est de stabiliser les ressources pour un paiement régulier des salaires.

Le pari gagné de la maîtrise des recettes publiques


Pari gagné car depuis plusieurs mois, la fonction publique arrive à honorer cet engagement vital. Presque tous les 25 du mois, les fonctionnaires sont payés. On peut dire que cela ne suffit pas car les salaires sont encores minimes. Oui mais ça c'est un autre problème à résoudre avec le temps selon les moyens que l'Etat réussira à mettre en place.

Succès sur la gestion de la pandémie


Viendra ensuite un autre succès que personne ne voyait venir, celui marqué dans la lutte contre le coronavirus. Alors que le monde est pris en sandwich, depuis fin décembre 2019 par une grippe dont l'origine est imputée, à tort ou à raison à la Chine, les autorités comoriennes ont pris le torreau par les cornes, en anticipant sur des mesures drastiques contre celle qui deviendra, très tôt la pandémie de la Covid-19.

Personne ne peut en dire le contraire, lorsque le Chef de l'Etat ne s'est jamais senti fatigué par les inombrables réunions de mise au point qu'il dirigeait lui-même, toutes les semaines. La communauté internationale salue d'ailleurs le courage et la détermination des autorités comoriennes pour les engagements pris et tenus afin de maîtriser une situation mondiale pourtant chaotique dans les pays les plus puissants, les mieux lotis dans leurs systèmes sanitaires.

Vous est-il arrivé, un jour de vous poser la question "pourquoi l'Union des Comores est classée, aujourd'hui parmi les pays "zone verte" par la France et l'impact d'un tel classement dans le monde et pour l'image du pays que certains veulent ternir à tout prix ? - Eh bien, simplement parce que, contrairement à d'autres États insulaires et autres, le nôtres s'est bien préparé pour faire face à la maladie, en fermant les frontières depuis mars 2020, en impliquant les différents partenaires régionaux (COI), les capitales du monde (communauté internationale) ayant apporté, très tôt leur aide au pays. 

Ce combat a été rude mais le Gouvernement y a fait face grâce à son implication et à une diplomatie très active incarnée, cette période-là par le Chef de l'État et son ancien ministre des Affaires Étrangères, Souef Mohamed El-Amine.

Le bilan est là car nous avons aujourd'hui un nombre très limité de morts en contraste avec le nombre de personnes atteintes mais guéries de la pandémie.

Des succès diplomatiques


D'autres succès s'y rajoutent aussi, cette fois diplomatiques marqués par la tenue, à Paris de la Conférence des bailleurs et suivi par la place qu'occupe aujourd'hui l'Union des Comores au sein de l'Union Africaine. Tout le monde a félicité Azali Assoumani pour cette place importance dans les grandes décisions à caractère mondial.

Comme si tous ces succès énumérés ne suffisaient plus pour réconforter Azali Assoumani au pouvoir, d'autres succès viennent. C'est le cas du rôle qu'aura joué récemment le président de la République lors de la Conférence destinée au continent africain.

Azali Assoumani serait donc victime, aujourd'hui de tous ces succès politiques et diplomatiques qui se sont enchaînés. Toutes ces séquences favorables à la politique du Chef de l'État agacent aujourd'hui ses opposants et détracteurs prêts à tout pour arriver à leur fin.

Ainsi, les manoeuvres d'une opposition jusqu'au-boutiste et cuite aujourd'hui voulaient exploiter ces jeunes dits Mabedja, impliquer des médias internationaux jusqu'à muets, agiter les réseaux sociaux jusqu'ici dans effet et mettre le pays en feu pour valoriser leur combat perdu depuis.

Pas dupes les Comoriens


Heureusement que les Comoriens ont compris que la zizanie de ces ruseurs leur importe très peu,et que seul le développement du pays leur tient à coeur, peu importe celui qui en est le guide. Les Comoriens ont compris qu'ils ne peuvent pas adhérer à ces théories jusqu'au-boutistes dont le but est de mettre notre pays en feu et à sang pour assouvir des faims de certains individus.

Abdoulatuf BACAR

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,29,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1849,Adinani Toahert Ahamada,30,Afrique,1494,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,68,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1017,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,48,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7636,Daoud Halifa,198,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1462,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3112,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1530,Hamadi Abdou,443,High Tech,821,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,382,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,147,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2398,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1589,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,175,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5370,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,63,Said Yassine S.A,163,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,48,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1056,Tribune libre,4495,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: «Journalistes français» refoulés de l'aéroport de Moroni : Une opposition jusqu'au-boutiste aujourd'hui cuite?
«Journalistes français» refoulés de l'aéroport de Moroni : Une opposition jusqu'au-boutiste aujourd'hui cuite?
«Journalistes français» refoulés de l'aéroport de Moroni : Une opposition jusqu'au-boutiste aujourd'hui cuite? Ils auraient tout fait, tout mis sur pa
https://1.bp.blogspot.com/-HqMfVzaZq_w/YTJgxj8ZsSI/AAAAAAAAM3k/PKAocGbwTgknoL4_NvSWgL0HarH-QgejACLcBGAsYHQ/w320-h239/2fran.png
https://1.bp.blogspot.com/-HqMfVzaZq_w/YTJgxj8ZsSI/AAAAAAAAM3k/PKAocGbwTgknoL4_NvSWgL0HarH-QgejACLcBGAsYHQ/s72-w320-c-h239/2fran.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/09/journalistes-francais-refoules-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/09/journalistes-francais-refoules-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières