«Notre pays ne doit pas retomber dans le cycle du mercenariat, de la déstabilisation ou du séparatisme»

𝗗𝗶𝘀𝗰𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗦.𝗘.𝗠 𝗔𝗭𝗔𝗟𝗜 𝗔𝘀𝘀𝗼𝘂𝗺𝗮𝗻𝗶, 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗨𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗼𝗺𝗼𝗿𝗲𝘀 𝗮̀ 𝗹'𝗼𝗰𝗰...


𝗗𝗶𝘀𝗰𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗦.𝗘.𝗠 𝗔𝗭𝗔𝗟𝗜 𝗔𝘀𝘀𝗼𝘂𝗺𝗮𝗻𝗶, 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗨𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗼𝗺𝗼𝗿𝗲𝘀 𝗮̀ 𝗹'𝗼𝗰𝗰𝗮𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹 𝗮𝗻 𝟭𝟰𝟰𝟯 𝗱𝗲 𝗹’𝗛𝗲́𝗴𝗶𝗿𝗲

------------------------------------------------------------
𝗖𝗼𝗺𝗼𝗿𝗶𝗲𝗻𝗻𝗲𝘀, 𝗖𝗼𝗺𝗼𝗿𝗶𝗲𝗻𝘀, 𝗠𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗲𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗮𝘁𝗿𝗶𝗼𝘁𝗲𝘀,

L’avènement de l’An 1443 de l’Hégire, m’offre l’heureuse opportunité, devenue désormais une tradition annuelle, de vous adresser à toutes et à tous, comoriennes et comoriens, de l’intérieur et de l’extérieur, mes meilleurs vœux de bonne santé et de bien-être, pour vous-mêmes, vos familles respectives et vos proches et de formuler des souhaits de paix, de sécurité, de progrès et de prospérité pour notre cher pays.

Qu’Allah le Tout-Miséricordieux nous renouvelle pareilles occasions et nous donne, ainsi qu’à tous nos frères et sœurs de la Umma Islamique, les capacités de réaliser nos aspirations en tant que peuples, dans la fraternité et la solidarité, et nous aide à nous conformer aux enseignements de notre Noble Messager Muhammad, Paix et Salut sur Lui.

En pareil occasion, j’ai une pensée particulière pour tous nos compatriotes affectés par la maladie, la perte d’un proche ou l’éloignement. Prions pour qu’Allah leur accorde la patience et leur donne la force d’affronter ces épreuves.
Je joins enfin mes prières aux Vôtres, pour que Dieu nous aide à consolider les résultats remarquables que nous avons enregistrés, dans la lutte contre le COVID-19 et sa propagation dans notre pays.

𝗠𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗲𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗮𝘁𝗿𝗶𝗼𝘁𝗲𝘀,

Le début d’une nouvelle année est une période de bonnes résolutions. Je saisis ainsi cette occasion pour vous assurer à nouveau, de ma détermination à continuer l’œuvre engagée, pour consolider la paix, la sécurité et la cohésion nationale ainsi que mon attachement à un dialogue constructif et un climat politique apaisé dans notre pays.

Je ne perds jamais de vue, le grand honneur que vous m’avez fait, en me confiant la lourde et exaltante responsabilité, de conduire aux destinées de notre pays.

Je dois ainsi, tout mettre en œuvre, pour défendre l’intégrité de notre territoire et notre souveraineté, garantir la paix, la sécurité et la cohésion nationale et garantir le bon fonctionnement de nos Institutions.

Lors de la Fête Nationale et à l’occasion de l’Aïd El Kébir, j’ai appelé toutes les forces vives de la Nation, la société civile, les acteurs et actrices de la classe politique, qu’ils soient de la mouvance présidentielle ou de l’opposition, à engager un dialogue constructif, pour l’intérêt de notre cher pays.

Aussi voudrais-je les rassurer toutes et tous, que le processus que nous entamons pour préparer les prochaines échéances politiques de 2024 et de 2025 ne doit souffrir d’aucune ambiguïté pour que son déroulement et son aboutissement, soient une fierté pour notre pays.

Ainsi, tout récemment, en transit à Addis-Abeba, de retour de ma visite au Mozambique, où je me suis rendu pour soutenir nos frères et voisin de ce pays, face à la crise sécuritaire qu’ils traversent, j’ai rencontré le nouveau Commissaire de l’Union Africaine, Chargé des affaires politiques, de la paix et de la sécurité et nous avons discuté de ce dialogue. Et comme à l’accoutumé, l’organisation continentale est disponible pour nous accompagner.

Nous devons cependant être clairs. Les partenaires de la communauté internationale, que nous remercions beaucoup, pour avoir toujours été à nos côtés, sont là, comme ils l’ont toujours fait, pour nous accompagner et n’ont pas vocation à se substituer à nous, ni à régler nos problèmes internes, ni à décider à notre place.

En toute sincérité, j’émets le vœu pour que toutes et tous, soient présents à ce rendez-vous du dialogue et pour que la politique de la chaise vide, soit abandonnée car elle n’est pas bénéfique pour notre pays, qui reste encore fragile.

Personne, ni un camp ni un autre, n’est gagnant et ne peut tirer bénéfice, de l’absence de dialogue, de la méfiance voire de la défiance.

Dans un monde de plus en plus incertain qui fait face à de multiples crises et des défis, liés à crise sanitaire du Covid-19, à la menace terroriste, au sous-développement, à la pauvreté, à l'émigration et aux conflits politiques, nous ne pouvons pas nous permettre de nous enliser dans les jeux politiciens, l’intolérance et les extrémismes. Nous devons rester mobilisés et unis.

La lutte que nous avons engagée, contre la terrible pandémie du Covid-19, a enregistré de bons résultats, grâce aux mesures que nous avons prises, à une gestion maitrisée de la situation et surtout grâce à votre mobilisation.

La baisse continue du nombre des cas depuis plusieurs semaines, a permis à notre pays de figurer sur la liste des pays Verts, où la pandémie perd de sa virulence.

Nous devons ainsi, continuer la campagne de vaccination en cours et redoubler de vigilance, en respectant les mesures barrières et les recommandations de nos scientifiques et de nos médecins, pour consolider ces résultats.

𝗠𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗲𝗿𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗮𝘁𝗿𝗶𝗼𝘁𝗲𝘀,

Plus que jamais, nous devons, privilégier l’intérêt supérieur de notre pays et redoubler de vigilance, pour que plus jamais, notre pays ne retombe dans le cycle du mercenariat, de la déstabilisation ou du séparatisme.

Nous devons œuvrer encore davantage, pour renforcer la Démocratie, la stabilité, l’alternance pacifique et l’état de droit.

C’est pourquoi, je voudrais que nous fassions de l’an 1443 de l’Hégire qui commence, l’année du renforcement de l’unité et de la cohésion nationale, de la paix, de la sécurité et de la stabilité, qui sont les conditions du développement et de l’émergence de notre pays d’ici 2030, comme nous en avons l’ambition.

Je compte sur vous, mes chers compatriotes, comme vous pouvez compter sur moi.
Qu’Allah protège notre pays et ses institutions et nous accompagne dans l’œuvre que nous avons entamée pour son développement socioéconomique et pour le bien-être de sa population.

- 𝗩𝗶𝘃𝗲 𝗹𝗲 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗻𝗮𝗿𝗶𝗮𝘁 𝗯𝗶 𝗲𝘁 𝗺𝘂𝗹𝘁𝗶𝗹𝗮𝘁𝗲́𝗿𝗮𝗹
- 𝗩𝗶𝘃𝗲 𝗹’𝗨𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗼𝗺𝗼𝗿𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝗨𝗺𝗺𝗮 𝗜𝘀𝗹𝗮𝗺𝗶𝗾𝘂𝗲, 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗮 𝗽𝗮𝗶𝘅, 𝗹𝗮 𝘀𝗲́𝗰𝘂𝗿𝗶𝘁𝗲́, 𝗹𝗮 𝘀𝗼𝗹𝗶𝗱𝗮𝗿𝗶𝘁𝗲́ 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝗱𝗲́𝘃𝗲𝗹𝗼𝗽𝗽𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁.
𝗕𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗲𝘁 𝗵𝗲𝘂𝗿𝗲𝘂𝘀𝗲 𝗮𝗻𝗻𝗲́𝗲 𝟭𝟰𝟰𝟯.
وكل عام وأنتم بخير
𝗝𝗲 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗿𝗲𝗺𝗲𝗿𝗰𝗶𝗲

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,29,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1849,Adinani Toahert Ahamada,30,Afrique,1494,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,68,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1017,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,48,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7636,Daoud Halifa,198,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1462,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3112,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1530,Hamadi Abdou,443,High Tech,821,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,382,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,147,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2398,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1589,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,175,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5370,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,63,Said Yassine S.A,163,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,48,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1056,Tribune libre,4495,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: «Notre pays ne doit pas retomber dans le cycle du mercenariat, de la déstabilisation ou du séparatisme»
«Notre pays ne doit pas retomber dans le cycle du mercenariat, de la déstabilisation ou du séparatisme»
https://1.bp.blogspot.com/-bg5KLhEZl_Q/YRJMvZ9wvgI/AAAAAAAC5h4/yaOiNTgxOfcDGjSif7TJ0mrIMbh8U3RXwCLcBGAsYHQ/s320/az.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-bg5KLhEZl_Q/YRJMvZ9wvgI/AAAAAAAC5h4/yaOiNTgxOfcDGjSif7TJ0mrIMbh8U3RXwCLcBGAsYHQ/s72-c/az.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/08/les-prochaines-echeances-politiques-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/08/les-prochaines-echeances-politiques-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières