Interrogations sur la vaccination anti-Covid aux Comores

Interrogations Sur la Vaccination Anti Covid aux Comores M. Achmet Said Mohamed, Docteur en chimie, chercheur en chimie thérapeutique, ancie...


Interrogations Sur la Vaccination Anti Covid aux Comores

M. Achmet Said Mohamed, Docteur en chimie, chercheur en chimie thérapeutique, ancien Doyen de la faculté des sciences de l'Université des Comores, livre son opinion sur les vaccins offerts par notre partenaire le plus fidèle, la République Populaire de Chine. Les vaccins Sinopharm et Sinovac sont utilisés dans plusieurs pays africains tels la Zambie, le Maroc et l'Egypte.

"LES ILES COMORES ET LE VACCIN


La République populaire de Chine est le premier pays à avoir reconnu l’indépendance des Comores et depuis cette aube nouvelle, elle n’a jamais failli à ses engagements à l’endroit du peuple comorien. En cette période de grave pandémie de la « COVID-19 », les Comoriens sont comblés de voir les autorités chinoises faire preuve d’autant de prévenance à leur égard, comme à l’endroit d’autres pays, dont on n’aurait jamais soupçonné les difficultés, par exemple l’Italie, l’Espagne, la France, la Grèce (…).

Le 17 mars 2021, la Chine a envoyé un avion avec à son bord, un don de cent mille doses de vaccins et une équipe médicale devant superviser les injections et soutenir la lutte contre la COVID-19 aux Comores. Cette diplomatie médicale mérite d’être encouragée, mais elle ne doit pas égarer nos esprits de l’objectif qui consiste, en tant qu’État indépendant, d’œuvrer pour la santé de nos concitoyens.

Symbole du basculement du monde, l’empire céleste éclipse désormais le pays de la liberté. La Chine est aujourd’hui en tête dans les innovations et dans la technologie, car c’est le pays qui dispose du plus grand nombre de brevets. Sur le plan de la médecine, on retrouve dans les plus grandes revues, comme NEJM, PLoS Medecine, Nature Medicine, The Lancet (…), une recrudescence d’articles publiés par des scientifiques chinois. Durant la période Trump, le dragon chinois a profité du retrait de l’aigle royal américain des institutions multilatérales, pour se positionner comme le nouveau garant de la santé publique mondiale. Présentement, les Chinois encouragent la recherche et à l’état actuel du progrès, du savoir et des développements, l’empire du milieu est le champion incontesté.

Donc, loin de nous l’idée de mettre en cause le génie chinois, néanmoins, il paraît primordial d’être marqué au coin du bon sens. Effectivement, il est important de souligner que dans la lutte contre le virus, « SARS-CoV-2 », de nombreux vaccins dans le monde sont en préparation et parmi eux, deux vaccins chinois sont en stade avancé au niveau de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Sinovac et Sinopharm sont les laboratoires pharmaceutiques chinois qui proposent ces sérums, « du type inactivé » et qui répondent aux normes et aux procédés validés par l’OMS et autorisés dans de nombreux pays.

Comme indiquées, ces injections contiennent le virus, mais il est inactif. Ainsi, une fois injecté chez l’être humain, le virus est dans l’incapacité de se propager, seulement, il est reconnu par le système immunitaire du corps qui alors, développe des anticorps pour le combattre. À cet effet, Sinovac a élaboré le « CoronaVac » et ses résultats demeurent conformes aux attentes de l’OMS, même s’ils varient selon les pays. Dans ces conditions, ce sérum n’a pas convaincu et il a donc été très peu utilisé dans les différentes campagnes de vaccination contre la COVID-19, à travers le monde. Quant à Sinopharm, ses sérums sont suivis par l’OMS, toutefois, un seul pour l’instant est perfectionné et c’est le vaccin « BBIBP-CorV ».

Actuellement, malgré les progrès en cours, pour ce qui concerne ces deux vaccins chinois, le problème qui se pose est que leurs fabricants ne font pas preuve de transparence, n’ouvrent pas leurs dossiers et ne partagent pas leurs données. Ainsi, dans le souci de garantir, l’évaluation scientifique, le contrôle et le suivi de la sécurité des médicaments à usage humain, l’OMS n’a pas jugé bon d’accorder à ces vaccins chinois, une autorisation de mise sur le marché (AMM), par ailleurs, même conditionnelle, mais c’est le cas aussi pour d’autres sérums élaborés à travers le monde.

Dans le cas des Comores, une question à deux inconnus se pose et celle-ci consiste à s’interroger, sur la piqure chinoise qu’on veut inoculer à la population comorienne et le caractère opportun du vaccin ? Pour le moment, seuls quatre sérums disposent d’une AMM agrée par l’OMS et ce sont les injections, de Pfizer, d’AstraZeneca SK BIO, de Serum Institute of India et de Janssen. En tenant compte alors, des essais menés en Afrique du Sud, il en résulte qu’au niveau du ratio, avantage, efficacité, qualité et prix, l’injection unidose Janssen est la plus appropriée pour combattre le variant « 501Y.V2 », répandu également dans les îles Comores.

Par conséquent, ne serait-il pas judicieux d’opérer un rapprochement avec la Nation arc-en-ciel, pour s’enquérir déjà de leur stratégie et éventuellement, passer avec eux des commandes groupées de doses Janssen. Maintenant, si la population comorienne doit servir de cochon d’inde, afin d’expérimenter l’efficacité d’un vaccin chinois sur le variant « 501Y.V2 », si tel est le cas, alors, en toute transparence, cela doit être entendu et accepté par tous, de plus, cela doit être fait dans des conditions de sécurité optimales. Dans ces conditions précises, une autre question vient à se poser pour tout le monde et elle consiste à se demander qui auprès de la population comorienne, bénéficiera en premier de ces vaccins chinois ?

En effet, à défaut d’une politique vaccinale élaborée en amont, par des autorités compétentes en la matière, il paraît clair que les dirigeants comoriens actuels, s’enlisent dans leur marasme habituel et sans trop pouvoir y faire quelque chose, dans cette pandémie et dans cette crise, ils sont surclassés par le poids de leur responsabilité, mais pire encore, leurs duperies ne trompent désormais plus personne.

Pour ôter le doute dans l’esprit de la population comorienne, en ce qui concerne les cent mille doses de vaccins chinois arrivaient aux Comores, il important que les autorités montrent l’exemple et se fassent inoculer en premier ces injections chinoises. Par la suite et en toute confiance, les personnes à risques, comme, le personnel médical, puis les séniors et enfin, les personnes souffrant de maladies chroniques, pourront sans polémique et sans peur se faire vacciner.

Pour atteindre rapidement un seuil d’immunité collective, il serait pertinent de se préparer aussi pour le mécanisme onusien COVAX, mais dans le même temps, il faudrait penser à inclure obligatoirement, les maires, la société civile, les associations des quartiers et des villages, au sein d’un organe d’orientations relatives à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un plan national de déploiement et de vaccination applicable aux vaccins contre le variant « 501Y.V2 ».

Pareillement, il serait sensé de consulter la diaspora, car comme à son habitude, elle serait tout à fait disposée à aider une fois de plus les îles Comores et au vu des dernières évolutions, il s’avère crucial d’immuniser la population comorienne au moyen du vaccin Janssen. En effet, quand bien même, la vaccination se ferait à titre onéreux, les gens n’auraient pas d’appréhension, puisque ce sérum dispose d’une AMM agrée par l’OMS, de plus, son efficacité, sa sécurité, son immunogénicité, ne feront pas l’objet d’une contestation ou d’un doute.

Docteur Achmet SAID MOHAMED.
Enseignant, chercheur, en chimie thérapeutique."
Photo : Africanews
HaYba la Radio Moronienne du Monde

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,87,Abdou Elwahab Msa Bacar,54,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,73,Abdourahamane Cheikh Ali,26,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1814,Adinani Toahert Ahamada,30,Afrique,1478,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,188,Ali Moindjié,68,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,44,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,982,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,46,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7360,Daoud Halifa,193,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,125,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1415,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3077,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1518,Hamadi Abdou,441,High Tech,815,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,358,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,145,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,104,Mayotte,2360,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,457,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1583,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,167,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5252,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,62,Said Yassine S.A,159,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,807,SOILIHI Ahamada Mlatamou,47,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1045,Tribune libre,4421,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Interrogations sur la vaccination anti-Covid aux Comores
Interrogations sur la vaccination anti-Covid aux Comores
https://1.bp.blogspot.com/-T9rQ95jCezQ/YGbbFOYjF7I/AAAAAAAALDE/Pqj-tg3OsFooOYTYDJADTAAzfrdzfaRpgCLcBGAsYHQ/s320/sinopharm.png
https://1.bp.blogspot.com/-T9rQ95jCezQ/YGbbFOYjF7I/AAAAAAAALDE/Pqj-tg3OsFooOYTYDJADTAAzfrdzfaRpgCLcBGAsYHQ/s72-c/sinopharm.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2021/04/interrogations-sur-la-vaccination-anti.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2021/04/interrogations-sur-la-vaccination-anti.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE SEARCH TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières