Hamada Madi Boléro rend hommage à Said Hassane Said Hachim

Inna Lillahi wa Inna ilayihi radjiounna En vérité, ce qui nous est arrivé au soir du 30 novembre 2020, n’a rien de particulier puisqu’en tan...


Inna Lillahi wa Inna ilayihi radjiounna

En vérité, ce qui nous est arrivé au soir du 30 novembre 2020, n’a rien de particulier puisqu’en tant que Croyants nous savons tous que notre existence ici-bas n’est qu’une étape, un bref moment où nous devons nous considérer comme “en transit” car l’ultime voyage, le départ pour l’au-delà, constitue une évidence pour chacun d'entre nous. 

Ainsi, au lieu d'être accablés de tristesse, nous ferions mieux de nous tourner vers notre Créateur, le Sage, l’Eternel, le Miséricordieux, pour lui demander Pardon et qu’il nous accueille dans son Paradis Al Firdaus pour que nous y demeurions éternellement!

Monsieur Said Hassane Said Hachim est né en 1932, sept ans avant l’entrée des troupes hitlériennes en Pologne marquant le début des hostilités de ce que le monde connaitra comme “seconde guerre mondiale” ou “guerre patriotique” pour les autres. Il a donc eu une longue vie qui lui a permis de voir évoluer le monde dans ses contradictions et dans ses attentes.

Mbaba Hachim, Monsieur l’Ambassadeur des Comores à Paris, Monsieur le Député des Comores, Monsieur le Gouverneur de Ngazidja, Monsieur le Ministre d’Etat, ta famille, tes amis, tes collègues ou du moins ceux qui sont encore aujourd'hui de ce monde, tous ceux qui t'ont connu et apprécié…et même tous ceux qui t'ont combattu politiquement, tes adversaires, sache qu'ils sont tous, que nous sommes tous, affectés par ton départ.

Nous te disons tous adieu et te rendons un dernier hommage.

Comme Mohamed Taki, Said Mohamed Djohar, Abbas Djoussouf, Ali Mroudjaé, Ali BAzi, Mouzaoir Abdallah, Abdoulmadjid Youssouf, Halidi Ibrahim Abdérémane, Ali Said M’sa, Soilihi Mohamed, Ahmed Matoir, Bamana Inoussa, et d’autres partis bien bien avant toi, tu nous quittes, trop tôt, trop vite… Et ta disparition nous rappelle comme une évidence que nous sommes finalement bien peu de chose. En effet, tu étais si présent dans notre vie quotidienne (Mariages, Enterrements, Meetings, Réunions publiques, Manifestations religieuses, Débats de société...) que nous avions fini par te croire éternel. Et pourtant, te voilà parti pour toujours, du moins physiquement, car ton esprit, nous en sommes certains, reste parmi nous.

Toi, qui savais faire beaucoup avec si peu, toi qui savais cultiver l'amour et l’amitié, toi qui prônais toujours la réconciliation entre nos îles y compris avec Mayotte, toi qui te considérais comme n’ayant aucun autre adversaire que celui qui nous conduisait vers la désunion et l’abandon de notre héritage commun donc de nos traditions dont le ciment est la Tolérance, l’Honnêteté et la Concertation, mais jamais l’Orgueil et la Mégalomanie...tu nous procurais l’espoir de nous voir un jour unis et réunis comme une seule personne pour affronter les grands défis de notre millénaire.

Comment oublier tout cela ? Comment oublier le père attentionné, l’ami fidèle et généreux, le collègue apprécié par tous ceux qui ont eu le privilège de te côtoyer, l’homme élégant pour tous ceux qui t’ont vu, mais aussi celui qui fascinait ses interlocuteurs au point qu'ils ne voulaient pas qu'il se taise ? Non, l'oubli est impossible Grand Homme et Elegant Gentleman.

Je me souviens encore, un jour, lors d'une de mes visites chez toi à Zilimadjou, tu m'avais parlé de l’amour indéfectible que tu avais pour tes enfants. Je t’écoutais et découvrais ainsi un Papa aimant, un Grand père qui, en dépit de l'âge, savourait cette joie qu’ont la plupart des pères et grands-pères en parlant de leurs progénitures. Ta mémoire sera toujours gravée dans nos cœurs.

Je voudrais témoigner ici - et je l’ai déjà raconté dans mes Mémoires - de ta finesse d'analyse politique. En 1994, lorsque je suis rentré au pays après des années passées en URSS, le président de l’Assemblée fédérale, Mohamed Said Abdallah Mchangama, me nomma Conseiller diplomatique à l’Assemblée. J’étais le conseiller chargé de la Commission des Affaires étrangères dont tu étais membre.

C’est en tant que président du groupe parlementaire de l’opposition que je devais te remettre 3 jours à l'avance, sur décision de Mchangama, le discours programme du Premier ministre pour que tu prépares le tien. Je garde bien de choses en mémoire, Monsieur le Président. Respect !

Tu laisses un vide immense derrière toi. Et c'est avec beaucoup de regret de te voir nous quitter ici bas que nous tous - ceux qui se reconnaissent dans mes propos- présentons nos plus sincères condoléances à ta famille pour lui témoigner notre soutien dans ce moment douloureux.

Il nous faudra certainement très longtemps encore avant que nous réalisions que tu n'es plus parmi nous, que nous ne cherchions plus à bénéficier de tes conseils avisés, que nous ne suivions plus tes discussions interminables avec des journalistes et des observateurs sur la vie politique nationale et sur l’avenir de notre pays dont tu étais le Repère. Il nous faudra certainement très longtemps… Toute la vie même. En réalité, nous ne t’oublierons jamais.

Et pour mieux surmonter la douleur qui nous a envahi depuis que nous avons appris ta disparition, nous nous souviendrons seulement de ton rire, de ta bonne humeur, de ta bonté et de ton éternel optimisme mais nécessairement surtout de ton attachement aux valeurs de notre comorienneté.
Repose en paix Mbaba Hachim, et que Al Firdaus soit ta dernière demeure inchallah!

Hamada Madi

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,31,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1859,Adinani Toahert Ahamada,32,Afrique,1497,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,70,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1036,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,49,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7771,Daoud Halifa,200,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1480,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3131,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1534,Hamadi Abdou,444,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,394,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2413,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1592,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,178,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5413,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,64,Said Yassine S.A,164,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,445,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1064,Tribune libre,4512,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Hamada Madi Boléro rend hommage à Said Hassane Said Hachim
Hamada Madi Boléro rend hommage à Said Hassane Said Hachim
https://1.bp.blogspot.com/-gr3W7lSAWM8/X8ZRXoYtRiI/AAAAAAAAJV4/Aw999xaAruUVr2bBkmy0uUryvYPpozW1ACLcBGAsYHQ/s320/IMG_0052.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-gr3W7lSAWM8/X8ZRXoYtRiI/AAAAAAAAJV4/Aw999xaAruUVr2bBkmy0uUryvYPpozW1ACLcBGAsYHQ/s72-c/IMG_0052.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/12/hamada-madi-bolero-rend-hommage-said.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/12/hamada-madi-bolero-rend-hommage-said.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières