5 décembre 1989, le début de la fin de la présence permanente des mercenaires aux Comores

Une minute d'Histoire des Comores... 5 décembre 1989, le début de la fin de la présence permanente des mercenaires aux Comores  Mardi 5 ...


Une minute d'Histoire des Comores...

5 décembre 1989, le début de la fin de la présence permanente des mercenaires aux Comores 


Mardi 5 décembre 1989 à 10 heures, le mercenaire Bob Denard compte organiser un hitima pour se disculper de l'accusation de l'assassinat du président Abdallah. 

Tout est symbolique, un mardi, jour de référence et de préférence pour les charifs, descendants du prophète Muhammad saw, pour lire le doua, 10 heures, l'heure supposée adaptée pour de telles circonstances, la grande Mosquée de Moroni, symbole de l'Islam et patrimoine des Comores. 

Vers 9 heures, quelques jeunes dont moi sommes présents sur la place Badjdanani pour assister à ce simulacre. 

La ville est quadrillée par la grade présidentielle en tenue militaire ou civile. Ce jour, les moyens déployés n'ont fait que confirmer qui est le véritable maître des Comores, Bob Denard qui dispose des forces de sécurité de l'archipel. 

Vers 9h 20, la rumeur se propage sur une injonction du grand Moufti aux lecteurs de Coran de ne pas se présenter à cette prière. 

Vers 9h 30, panique à bord, le grand Moufti, le regretté Saïd Mohammed Abdourahmane, paix à son âme incha Allah amine, est aperçu dans sa voiture officielle se dirigeant vers ses bureaux, sis à son domicile familial à Mbawapwani, Moroni Badjanani. 

Vers 9 h 50, Bob Denard dans une voiture Peugeot 405, en costume gris, portant le kofia comorien, se présente à la mosquée vide. Vers 10 heures, aucun lecteur ne s'est présenté à son doua. Seul le cadi Saïd Mohamed Djelane, proche parent de sa femme Maman Tsara, s'est présenté pour lui signifier le refus des Comoriens de lire ce doua tant souhaité par Bob Denard. 
Vers 10 heures 10-15, Bob Denard sort de la mosquée sous les flash des journalistes et de la foule présente. 

Une fois dans sa voiture et repartant pour regagner son camp de Kadaani, tous présents, spontanément et d'un courage assez inattendu, nous avons tous crié "assassin". Ce mot spontané a été repris par la presse écrite française et par Radio France Internationale. 

C'est la première fois que les Comoriens ont osé braver leurs peurs et osé faire face collectivement aux mercenaires. Cet évènement sera suivi par la manifestation du 7 décembre que j'aurai l'occasion d'y revenir ce lundi. 

Je souhaite donc insister ce jour sur le rôle discret mais rebelle du Grand Moufti face aux mercenaires au lendemain de l'assassinat d président Abdallah. La nuit de l'assassinat, le gouvernement s'est réuni à Beit-Salam, siège de la présidence de la République. Face à Bob Denard, aucun n'ose parler, un silence religieux s'est imposé à l'assistance. 

Selon 7 personnes présentes dont trois ministres en exercice, Bob Denard souhaitait enterrer le président Abdallah à son domicile à proximité des bureaux présidentiels. 

Seul le Grand Moufti s'est rebellé en demandant d'abord au mercenaire qu'il souhaite accéder au corps du président Abdallah pour constater sa mort. Accompagné du Commandant Mradabi, il s'est rendu au domicile du Président pour confirmer l'assassinat. 

Une fois de retour à Beït-Salam, il a exigé à Bob Denard que le corps soit transféré à Anjouan pour respecter la volonté du président défunt. S'en suit quelques échanges parfois houleux où le Moufti a fini par imposer sa décision. 

Durant cette période, il a pu modestement contribuer contre Bob Denard en exigeant le refus des charifs à cette cérémonie. Sans doute, cet évènement était le premier des autres soulèvements contre la présence de Bob Denard durant cette période.

Par Nakidine Mattoir

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,88,Abdou Elwahab Msa Bacar,55,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,85,Abdourahamane Cheikh Ali,31,Aboubacar Ben SAID SALIM,42,Actualité Sportive,1859,Adinani Toahert Ahamada,32,Afrique,1497,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,189,Ali Moindjié,70,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,45,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1037,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,49,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,7773,Daoud Halifa,200,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,130,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1480,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3131,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1534,Hamadi Abdou,444,High Tech,822,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,394,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,149,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2413,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,458,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1592,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,178,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5414,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,64,Said Yassine S.A,164,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,814,SOILIHI Ahamada Mlatamou,49,Toufé Maecha,445,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1064,Tribune libre,4512,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: 5 décembre 1989, le début de la fin de la présence permanente des mercenaires aux Comores
5 décembre 1989, le début de la fin de la présence permanente des mercenaires aux Comores
https://1.bp.blogspot.com/-zf0S_JKvttc/X83cKKJoKnI/AAAAAAAAJcI/_WClTFch3fke_0G-abWr_53VMYTYZYDIwCLcBGAsYHQ/s320/bobDenard.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-zf0S_JKvttc/X83cKKJoKnI/AAAAAAAAJcI/_WClTFch3fke_0G-abWr_53VMYTYZYDIwCLcBGAsYHQ/s72-c/bobDenard.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/12/5-decembre-1989-le-debut-de-la-fin-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/12/5-decembre-1989-le-debut-de-la-fin-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières