Crimes de Montluçon : Deux jeunes Mahorais en appel devant la cour d’assises du Puy-de-Dôme

A partir du mardi 20 octobre, deux hommes comparaîtront en appel devant la cour d’assises du Puy-de-Dôme à Riom. Ce procès intervient 3 ans ...


A partir du mardi 20 octobre, deux hommes comparaîtront en appel devant la cour d’assises du Puy-de-Dôme à Riom. Ce procès intervient 3 ans et demi après le meurtre de 3 personnes âgées et le viol d’une jeune femme à Montluçon dans l’Allier.

Du mardi 20 au vendredi 23 octobre, la cour d’assises du Puy-de-Dôme, réunie à Riom, jugera en appel deux jeunes originaires de Mayotte. A la cour d'assises de l'Allier, à Moulins, il y a un an, les peines maximales avaient été prononcées dans ce dossier qui avait bouleversé la ville de Montluçon, en mars 2017. Les deux meurtriers comparaissent pour les "meurtres accompagnés ou suivis d'actes de torture ou de barbarie" de Ginette et Massimo Degl'Innocenti, 85 et 71 ans et Jeannine Ponce, âgée de 74 ans. Ils sont également accusés du "viol en réunion" d'une jeune femme dans son appartement devant son compagnon violenté et séquestré, la même nuit que le meurtre de Mme Ponce.

Des peines lourdes


En premier instance, en novembre 2019, la cour d’assises de l'Allier avait condamné le premier accusé à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans et le second accusé, mineur au moment des faits, à 30 ans de réclusion. Aujourd’hui âgés de 21 ans, les deux accusés ont décidé de faire appel. Ce nouveau procès constitue une épreuve pour les familles des victimes. Il y a un an, lors du premier procès, Graziella Druart découvrait les circonstances effroyables dans lesquelles ses parents ont été tués, à Montluçon, le 3 mars 2017. 

La fille du couple DeglI’Innocenti explique : « Depuis le premier procès, j’ai les scènes devant les yeux, je n’arrive pas à évacuer ça de ma tête ni de mes yeux ». Elle ajoute : « Il faut savoir qu’on entend aussi le moindre détail qui s’est passé. On l’avait entendu une fois. Moi j’ai mes enfants qui ne s’en remettent pas. J’ai un de mes fils qui ne peut pas venir parce qu’il ne pourra pas entendre une deuxième fois ce qu’il s’est passé. Il aurait fallu arrêter au premier procès ».

Comprendre le parcours des accusésRenaud Portejoie, avocat de la défense, souligne : « Les juges ont considéré qu’il n’y avait aucun espoir. Aucun espoir de réhabilitation à moyen ou à long terme. C’est une peine qui est triste. Pour bien condamner, il faut qu’on puisse comprendre le cheminement de ces deux jeunes dont le parcours est fracassé à Mayotte. Il faut comprendre comment ils ont pu être livrés à eux-mêmes et comment ils ont pu, en arrivant en métropole, se rendre coupables de tels agissements ». Avec cet appel, la défense espère que les deux jeunes accusés seront cette fois capables de s’expliquer.


Je n’attends pas grand-chose de ces deux individus 
Diana Segla Marques, avocate de Graziella Druart, indique : « Tant mieux pour eux si en 12 mois ils ont trouvé la force de parler. J’espère qu’ils ont pu mûrir, j’espère qu’ils pourront expliquer certaines choses, leurs actes, leurs faits, leur expédition dans l’horreur. Mais sinon, honnêtement, personnellement, je n’attends pas grand-chose de ces deux individus ». Pourtant, leurs explications sont très attendues par les familles. Graziella Druart affirme : « J’attends qu’ils disent la vérité, qu’ils soient capables de dire ce qu’ils ont fait et non pas minimiser les choses, c’est-à-dire affirmer « j’ai donné 3 petits coups de bouteille » alors qu’il a fracassé la tête de ma mère. 

Qu’ils n’imaginent surtout pas que je vais leur pardonner. Ce n’est pas pardonnable. Ce que je veux entendre c’est la vérité ». Une vérité qui ne suffira pas à apaiser leurs souffrances. Graziella Druart conclut : « J’ai beau aller chez le psychologue toutes les semaines, en parler, je n’y arrive pas. De toute façon, je ne pourrai jamais faire mon deuil ».


C. L avec Valérie Riffard ©France3
Trois ans et demi après le meurtre de 3 personnes âgées et le viol d’une jeune femme à Montluçon dans l’Allier, un nouveau procès en appel s'ouvre à Riom dans le Puy-de-Dôme, à compter du mardi 20 octobre. • © SALESSE Florian / MAXPPP

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,91,Abdou Ada Musbahou,87,Abdou Elwahab Msa Bacar,53,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,72,Abdourahamane Cheikh Ali,23,Aboubacar Ben SAID SALIM,41,Actualité Sportive,1764,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1472,AHMED Bourhane,239,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,186,Ali Moindjié,67,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,411,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,968,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,41,Comoropreneuriat,16,Cookies,1,Culture et Société,7126,Daoud Halifa,188,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,120,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1379,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3051,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1505,Hamadi Abdou,441,High Tech,809,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,339,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,103,Mayotte,2326,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1578,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,165,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,422,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5193,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,62,Said Yassine S.A,152,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,46,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1032,Tribune libre,4104,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Crimes de Montluçon : Deux jeunes Mahorais en appel devant la cour d’assises du Puy-de-Dôme
Crimes de Montluçon : Deux jeunes Mahorais en appel devant la cour d’assises du Puy-de-Dôme
https://1.bp.blogspot.com/-bMqqz8hdh54/X41RYEQW5VI/AAAAAAAAIaM/ukWglQOXsYU1d2cb4dZb0FdZcxRo_8hIwCLcBGAsYHQ/s320/montluc%25CC%25A7on.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-bMqqz8hdh54/X41RYEQW5VI/AAAAAAAAIaM/ukWglQOXsYU1d2cb4dZb0FdZcxRo_8hIwCLcBGAsYHQ/s72-c/montluc%25CC%25A7on.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/10/crimes-de-montlucon-deux-jeunes.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/10/crimes-de-montlucon-deux-jeunes.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières