Carcassonne : William et Chadhouli en comparution immédiate pour "violence aggravée en réunion avec arme et en état d’ivresse"

Carcassonne : Tabassé à coups de trottinette par un duo croisé par hasard Hier, deux Mahorais de 21 et 23 ans étaient présentés en co...

Carcassonne : Tabassé à coups de trottinette par un duo croisé par hasard

Hier, deux Mahorais de 21 et 23 ans étaient présentés en comparution immédiate. Le tribunal a décidé de surseoir à leur jugement dans l’attente qu’une expertise médicale puisse définir les séquelles exactes de la victime.

Lundi 15 juin, après l’échec d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) à l’issue d’un déferrement au palais de justice de Carcassonne, c’est finalement sur décision du juge des libertés et de la détention (JLD) que deux Mahorais ont été placés en détention provisoire en vue d’un jugement en comparution immédiate hier.

Aussi, c’est par visioconférence depuis la maison d’arrêt de Carcassonne, que William et Chadhouli, âgés de 21 et 23 ans, ont comparu face au tribunal correctionnel. A ces deux jeunes, dont le casier judiciaire est vierge, il était reproché des faits de "violence aggravée par trois circonstances (en réunion, avec arme et en état d’ivresse), suivie d’une incapacité supérieure à huit jours (en l’occurrence 10 jours d’ITT)". A noter que William avait également à répondre de "menace de mort à l’encontre d’un dépositaire de l’autorité publique". Les faits remontent au dimanche 14 juin à Castelnaudary.

Ce jour-là, c’est à 3 h 10 du matin que les gendarmes sont intervenus devant le bar "Le Français", où ils ont découvert un homme nu gisant au sol dans une mare de sang, avec une sangle autour du cou. Très vite, les militaires vont apprendre que la victime, âgée de 44 ans, a été tabassée et frappée à coups de trottinette électrique, avant d’être déshabillée par ses agresseurs... Non loin de là, William sera finalement retrouvé avec sa trottinette et interpellé. Ivre avec un taux de 1,22 g d’alcool dans le sang, il n’a rien trouvé de mieux que de menacer de mort un gendarme lors de son transport à la brigade, en lui reprochant d’avoir cassé son portable... Chadhouli sera appréhendé un peu plus tard.

Face président Aurélien Vitrac, William et Chadhouli ont reconnu les faits au regard de leur implication respective. Et ce sont des explications faisant froid dans le dos qu’ils ont livré. "C’est moi qui me suis emporté pour rien. Je ne connaissais pas ce monsieur, mais une fille m’avait parlé de lui en me disant qu’il la harcelait... Je suis un peu agressif quand je picole !", a déclaré William qui s’est acharné sur la victime avec sa trottinette. De son côté, Chadhouli a indiqué que "c’est après l’avoir tabassé que j’ai vu son visage, je ne savais pas qui c’était..."

Au ministère public, la procureure Florence Galtier est revenue sur "ces faits d’une extrême gravité", à la suite desquels "l’état de la victime ne s’est pas aggravé depuis..." Une peine de dix mois de prison, dont quatre avec un sursis probatoire, sera ainsi requise à l’encontre de William. En ce qui concerne Chadhouli, "qui a eu un rôle plus minime", ce sont six mois de prison avec un sursis probatoire de dix-huit mois qui a été demandé.

A la défense, Me Marion Blondeau a dénoncé "une procédure ubuesque", et sollicité du tribunal qu’il prenne en compte l’implication de chacun de ses clients. Après en avoir délibéré, le tribunal a finalement ordonné une expertise médicale pour la victime, "car il y a des interrogations sur l’évolution de son état de santé". Aussi, l’affaire ne pouvant être jugée en l’état, le jugement des deux prévenus a été renvoyé au 27 juillet à 14 h. Pour l’heure, a expliqué le président Vitrac, "le tribunal a décidé de ne pas se prononcer sur votre peine..."

Les deux prévenus ont du coup été placés sous contrôle judiciaire, avec l’interdiction de sortir du département de l’Aude et l’obligation de se soigner contre l’alcool. Ils ont également l’interdiction de se rendre dans les bars et de se rencontrer. Et l’obligation de pointer à la gendarmerie trois fois par semaine.

Yannick Bonnefoy ©La Depeche

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,47,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,72,Abdourahamane Cheikh Ali,21,Aboubacar Ben SAID SALIM,40,Actualité Sportive,1710,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1466,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,66,Ali Mmadi,186,Ali Moindjié,63,Anli Yachourtu,75,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,939,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Comoropreneuriat,9,Cookies,1,Culture et Société,6952,Daoud Halifa,187,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,119,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1344,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3038,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1492,Hamadi Abdou,441,High Tech,805,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,320,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,103,Mayotte,2309,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1569,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,160,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5119,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,62,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1017,Tribune libre,4059,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Carcassonne : William et Chadhouli en comparution immédiate pour "violence aggravée en réunion avec arme et en état d’ivresse"
Carcassonne : William et Chadhouli en comparution immédiate pour "violence aggravée en réunion avec arme et en état d’ivresse"
https://1.bp.blogspot.com/-ke3ZJ4lnPp0/Xux4fUczRFI/AAAAAAAAGbs/FUsDeAMAXI8_msWnLi5G-k7jADCBKndMACLcBGAsYHQ/s320/carcassone.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-ke3ZJ4lnPp0/Xux4fUczRFI/AAAAAAAAGbs/FUsDeAMAXI8_msWnLi5G-k7jADCBKndMACLcBGAsYHQ/s72-c/carcassone.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/06/carcassonne-william-et-chadhouli-en.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/06/carcassonne-william-et-chadhouli-en.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières