Nadjim Abdou : "On est comme tout le monde, on accepte. Mais c'est dommage"

Suite de nos interviews de sportifs de la région. Aujourd'hui c'est le capitaine du Football Club de Martigues Nadjim Abdou qui r...

Suite de nos interviews de sportifs de la région. Aujourd'hui c'est le capitaine du Football Club de Martigues Nadjim Abdou qui répond à nos questions. Il nous parle du confinement, de la suite, de son avenir au FC Martigues, et de la Sélection des Comores.

Nadjim Abdou, capitaine du FC Martigues depuis deux saisons a accepté de répondre aux questions d'actualité concernant le foot pendant la crise sanitaire. On y aborde les sujets personnels du confinement, mais aussi l'arrêt des championnats amateurs, les éliminatoires de la CAN pour les Comores, ainsi que la situation difficile qu'a connu la communauté comorienne de Marseille au début de la crise du Covid-19

Maritima : Bonjour Nadjim, on aimerait savoir comment tu vis cette période de confinement ?

Nadjim Abdou : "C'est vrai qu'on commence à trouver le temps un peu long maintenant, mais on s'adapte, on n'a pas le choix, c'est pour le bien de tout le monde. Avec les enfants, on essaie de faire les devoirs, de faire passer le temps et de s'occuper de soi-même, mais il faut s'adapter."

Au niveau football quels sont tes manques, car on sait que vous avez besoin de beaucoup vous entraîner. Comment toi tu te prépares ?

"On va dire qu'on est au plus bas. On est confiné donc on ne peut se dépenser comme on a l'habitude le faire. Comme je l'ai dit on essaie de s'adapter avec des exercices à domicile et quelquefois à l'extérieur pour pouvoir se conditionner quand même. Mais c'est clair que c'est pas l'idéal... mais bon on n'a pas le choix."

Par rapport à la crise sanitaire, les championnats amateurs ont été arrêtés il y a quelques jours. Pour le FC Martigues 5e au moment de la suspension de la compétition, ça signifie pas de montée. Comment tu as accueilli cette nouvelle ?

"Ma première réaction c'est clair en tant de compétiteur, c'est qu'il y a de la déception car on avait envie de clôturer tout ça. On avait commencé la saison, on voulait la terminer. On savait qu'il y avait une opportunité, après la raison fait que les circonstances exceptionnelles ont fait qu'ils ont dû stopper le championnat. Donc on est comme tout le monde, on accepte. Mais c'est dommage, maintenant on va essayer de remettre ça la saison prochaine et de repartir de plus belle."

Tu as eu des contacts avec tes coéquipiers pour analyser cette décision de la FFF. Le groupe était touché ?

"Oui c'est sûr car on est des compétiteurs et c'est notre métier aussi. On a échangé avant les décisions quand il y avait beaucoup de suppositions autour de ça. C'est sûr qu'on se posait des questions. Maintenant avec les gars, on a pris un coup sur la tête car on avait des objectifs, comme tu le sais on avait l'ambition de pouvoir accéder à l'échelon au-dessus, mais voilà je pense qu'il va falloir repartir de plus belle, mettre ça de côté et j'espère avec tout le groupe, qu'on va arriver à nos ambitions."

Côté terrain Nadjim, ton histoire d'amour avec le FC Martigues va se poursuivre la saison prochaine ?

"Bien oui j'espère ! Maintenant que je suis là c'est sûr que je vais pas lâcher, et je compte bien être là. Alors on va tout faire dans ce sens et donner le maximum."

La dernière fois qu'on s'est vu Nadjim, on avait parlé de la Sélection des Comores. Comment ça se passe, et comment avez-vous été prévenus pour les annulations des rassemblements et des matchs ?

"Le dernier contact que j'ai eu avec la Fédération des Comores, c'était pour le dernier match qu'on devait jouer au mois de mars. C'était au dernier moment, car la Fédération Africaine a mis du temps avant de prendre une décision et elle a été contrainte à la fin d'annuler toutes les rencontres. Jusqu'à présent, on ne sait pas réellement comment ils se positionnent mais les matchs de juin ont été également été annulés. Vu que la prochaine CAN est prévue au mois de janvier si je ne trompe pas, donc là c'est tout un calendrier qui est à revoir et on verra bien. Pour l'instant je n'en sais pas plus, donc on attend."

Sportivement vous aviez très bien commencé les éliminatoires de la CAN avec un nul en Egypte et un succès face au Togo. Aujourd'hui vous n'avez plus du tout de complexe par rapport aux grandes nations du foot africain qui avaient pas mal d'avance sur vous ?

"Oui comme tu dis, ils avaient de l'avance, on part de très loin. On n'a jamais eu de complexe réellement mais après c'est sûr quand tu joues contre des grandes nations, tu les regarde comme des grands. Mais avec les années, le travail et l'ambition aussi, on a réussi à les accrocher. Maintenant je pense que le travail va porter ses fruits et j'espère que malgré le coup d'arrêt, car comme tu as dit on était bien parti, j'espère qu'on ne va pas marquer le pas et qu'on va repartir de plus belle. Mais je pense qu'il y a encore un bel avenir, il y a des jeunes joueurs qui poussent et j'espère que le football comorien va prendre son envol réellement."

Sur un sujet plus triste... il y a beaucoup de Comoriens à Marseille. Il semble que votre communauté a été durement touchée ces dernières semaines par la crise sanitaire avec beaucoup de décès. Est-ce que tu es au courant ?

"Oui j'ai suivi à travers les réseaux sociaux et un peu avec les informations. C'est clair que ça fait de la peine... Mais je pense qu'on est un peuple qui aime se retrouver ensemble et partager des moments. Malheureusement je ne sais pas si c'est à travers ces rassemblements que la contamination a eu lieue. Depuis tout ça, on a essayé de se mobiliser, faire des messages, de mettre en garde nos aînés et tout le monde, afin que ce pourcentage et ce taux de personnes comoriennes touchées diminue. Voilà j'espère que le message est bien passé et que tout le monde sera vraiment en bonne santé pour tout ce qui est à venir."

Comment tu imagines l'avenir avec une reprise prévue pas avant septembre même si on ne sait pas exactement comment ça va se passer ?

"Je pense qu'il y aura un certain temps d'adaptation car le fait de reprendre une vie normale, va falloir tout revoir je pense. Mais du moment où on va remettre les pieds sur un terrain, dans notre métier, les automatismes vont revenir directement. Après dans la vie de tous les jours, je pense qu'il va y avoir un grand changement et une prise de conscience à avoir maintenant je pense... Mais sur le terrain, dès qu'on va mettre le ballon au milieu, on va mettre tout ça de côté et se concentrer à nouveau sur le travail."

Content d'avoir pris la décision de rentrer à Martigues après une carrière bien remplie en Angleterre ? Le confinement dans le Sud de la France, au niveau du climat, c'est mieux non auprès de sa famille ?

"Je suis les informations toujours là-haut, et je vois que c'est pas mieux qu'ici, que la situation est délicate aussi. On en a parlé avec ma femme, de repenser si on était là-bas, comment ça se serait passé, car on y était assez isolé. Alors d'être confiné ici à Martigues près des siens, y a pas mieux en fait et je suis content aujourd'hui d'être ici."

Un grand merci à Nadjim Abdou pour sa disponibilité. Le FC Martigues repartira la saison prochaine en National 2 avec la volonté de jouer la montée en National. Le FCM fêtera en 2021 le centenaire du club. Il y aura plusieurs manifestations organisées à cette occasion. 

(Interview, Karim Attab, ©Maritima Médias)

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,82,Abdou Elwahab Msa Bacar,41,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,68,Abdourahamane Cheikh Ali,18,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1692,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1456,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,183,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,72,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,409,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,904,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,32,Cookies,1,Culture et Société,6674,Daoud Halifa,185,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,111,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1303,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3000,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1475,Hamadi Abdou,440,High Tech,801,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,300,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,137,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,101,Mayotte,2241,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1564,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,158,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,138,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5044,Publication Article,1,Rafik Adili,42,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,140,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,803,SOILIHI Ahamada Mlatamou,41,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,985,Tribune libre,3976,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Nadjim Abdou : "On est comme tout le monde, on accepte. Mais c'est dommage"
Nadjim Abdou : "On est comme tout le monde, on accepte. Mais c'est dommage"
https://1.bp.blogspot.com/-5IgdWEkSKBw/XrFrfDd3s0I/AAAAAAAAFJQ/AqYS8XRnFsIxZ9zmBfwf973GJRh-_eLWQCLcBGAsYHQ/s320/nadjim.png
https://1.bp.blogspot.com/-5IgdWEkSKBw/XrFrfDd3s0I/AAAAAAAAFJQ/AqYS8XRnFsIxZ9zmBfwf973GJRh-_eLWQCLcBGAsYHQ/s72-c/nadjim.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/05/nadjim-abdou-on-est-comme-tout-le-monde.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/05/nadjim-abdou-on-est-comme-tout-le-monde.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières