Confinement en France : un déplacement non justifié vous coûtera 135 euros...7 730 cas confirmés pour 175 décès

L’amende vient de passer en catégorie 4, selon un décret publié ce mercredi au journal officiel. Christophe Castaner l'avait annonc...

L’amende vient de passer en catégorie 4, selon un décret publié ce mercredi au journal officiel.

Christophe Castaner l'avait annoncé dès lundi soir : l'amende de 38 euros, adressée en cas de présence non justifiée dans les rues de l'Hexagone, va voir son montant augmenté, jusqu'à atteindre les 135 euros. 

C'est le cas depuis ce mercredi matin, avec la publication d'un décret au journal officiel. Il s'agit d'une « contravention de la 4e classe réprimant la violation des mesures destinées à prévenir et limiter les conséquences des menaces sanitaires graves sur la santé de la population », est-il écrit.

Cette contravention, qui pourra être majorée jusqu'à 175 euros, vise à réglementer « les déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19, ainsi qu'en cas de méconnaissance des mesures prises sur son fondement », souligne aussi ce décret.

100 000 membres de l'ordre pour exercer des contrôles

Le confinement, qui a débuté mardi à 12 heures, doit durer au minimum 15 jours. Pendant cette période, toute personne qui se déplace dans l'Hexagone doit être munie d'un formulaire d'auto-attestation, qui justifie de sa présence hors du domicile. L'objectif principal est d'éviter tout contact et tous regroupements de plusieurs personnes, qui permettraient de propager le virus et non de l'endiguer.

Seuls les déplacements professionnels, ainsi que pour faire ses courses, ou des besoins liés à la santé, des nécessités familiales ou encore une sortie afin de faire de l'activité physique sont autorisés. Les 100 000 policiers et gendarmes déployés sur l'ensemble du territoire sont chargés d'effectuer des contrôles et de verbaliser si le déplacement n'est pas justifié.

« Chaque personne devra disposer d'une attestation sur l'honneur indiquant son identité, son adresse et le motif de son déplacement », a rappelé mardi le ministre de l'Intérieur. Cette attestation est téléchargeable et peut être imprimée. Mais certaines personnes, notamment des personnes âgées, ne disposant pas d'imprimante à domicile, il précise que cette attestation peut être « reproduite à la main sur papier libre ». Enfin, elles devront être rédigées pour chaque déplacement

Les « premières verbalisations » dès aujourd'hui

Les « déplacements très brefs, à proximité immédiate du domicile » sont autorisés. Le ministre rappelle qu'il est possible de « faire du sport ou promener son chien » mais que les « activités collectives restent interdites », il énumère les repas de famille, les dîners entre amis ou encore les matchs de foot. « Ce n'est pas seulement déconseillé c'est interdit, chacune de ces rencontres est une possibilité de propager le virus », martèle-t-il.

« La consigne maintenant, c'est une consigne de fermeté, à partir d'aujourd'hui - le travail d'explication ayant été réalisé hier -, nous pourrons procéder aux premières verbalisations », a insisté sur France Info ce mercredi matin Maddy Scheurer, porte-parole de la gendarmerie. Elle estime aussi que « globalement les règles ont été respectées hier […] à ce stade on observe des comportements responsables et civiques ».

Par Le Parisien

La situation en France

Alors que la France entame son deuxième jour de confinement, le nombre de cas et de décès liés au coronavirus augmente toujours. Toutefois, en Italie, les premiers signes de ralentissement de la propagation du coronavirus se font sentir. Aux États-Unis, l’inquiétude est de mise après une envolée du nombre de cas et de décès.

Le dernier bilan concernant notre pays est de 7 730 cas confirmés pour 175 décès. Il faut savoir que 2 575 malades sont hospitalisés, dont 699 cas graves en réanimation selon Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé. L’intéressé n’a pas manqué de rappeler que le nombre de cas doublait tous les trois jours. Par ailleurs, celui-ci a indiqué que 7 % des personnes décédées avaient moins de 65 ans, une occasion de rappeler que le coronavirus Covid-19 ne touche pas exclusivement les personnes âgées.

Par Yohan Demeure, rédacteur scientifique

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,45,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,71,Abdourahamane Cheikh Ali,20,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1703,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1462,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,185,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,73,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,930,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Cookies,1,Culture et Société,6852,Daoud Halifa,186,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,115,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1332,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3027,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1488,Hamadi Abdou,440,High Tech,804,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,313,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,142,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,102,Mayotte,2283,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1566,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,159,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5082,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,60,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1005,Tribune libre,4036,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Confinement en France : un déplacement non justifié vous coûtera 135 euros...7 730 cas confirmés pour 175 décès
Confinement en France : un déplacement non justifié vous coûtera 135 euros...7 730 cas confirmés pour 175 décès
https://1.bp.blogspot.com/-Mc3IBcndZvA/XnHpUayvpZI/AAAAAAAC3vs/rhb7HaHHh5AxKPsuNJvkACIzb-RpjnWIgCLcBGAsYHQ/s320/co.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-Mc3IBcndZvA/XnHpUayvpZI/AAAAAAAC3vs/rhb7HaHHh5AxKPsuNJvkACIzb-RpjnWIgCLcBGAsYHQ/s72-c/co.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/03/coronavirus-et-confinement-en-france-un.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/03/coronavirus-et-confinement-en-france-un.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières