Tentative de corrompre la liberté d'informer au maximum sous prétexte de faire taire la vérité

La corruption dans cette nation m'ayant mis au monde, n'est seulement pas centrée dans l'administration comorienne mais bat a...

La corruption dans cette nation m'ayant mis au monde, n'est seulement pas centrée dans l'administration comorienne mais bat aussi son plein dans les autres domaines de la vie quotidienne.

Quelques jours sont passés depuis que l'article intitulé: "L'orgueil des leaders sans vision précise de l'association Yes We Can Comoros" est paru en marge des journaux en ligne, et par la grande surprise, la présence d'un appel manqué sur l'écran tactile de mon appareil en a été constaté.

Ayant contacté le numero pour s'être informé de ce qui s'est produit, une voix disait: "On m'a ordonné de t'annoncer de stopper d'écrire sur les réseaux sociaux pour éviter une mésentente. Car là tu exposes notre honte à une très grande audience ce qui n'est pas du tout convenable." 

Votre intermédiaire est d'une qualité intêgre et à très bien assimiler l'expression "Don't shoot the messenger," et a su très bien envoyer le message.

Pourquoi se donner tant de mal jusqu'à vouloir réduire à néant le quatrième pouvoir ? Est-ce parce qu'on a réalisé la profondeur de la tombe qu'on a creusé et qu'on s'agénouille pour demander pardon ou est-ce simplement une manière de faire taire la vérité? 

L’incontournable loi peut intervenir à tout moment pour bânir toute tentative de corrompre la liberté d'informer au maximum sous prétexte de faire taire la vérité.

La plûme ne prends pas de position et elle est neutre. Son important rôle consiste à informer au maximum. Elle ne doit pas être terrorisée, méprisée ou humiliée. Elle fait son devoir et rien n'acquiert le droit de lui priver de sa liberté d'informer à moins que ce qu'elle dit ne tient pas la route et que ces sources sont falacieuses et mal-saines. 

C'est une bonne chose que vous ayez eu les yeux sur ce qui est d'actualité et à la une car ça vous apprendra à mieux vous cerner. C'est une très bonne initiative d'avoir tenté de faire taire la vérité car cela aidera les lecteurs à mieux vous connaître et mieux apprendre les stratégies les plus meilleures à vous affronter car l'expression en est très bien claire et noir sur blanc: "Once bitten twice shy." 

Éloquent qu'on vous trouve, votre langage de fer n'a plus sa force actuellement car ce n'est vraiment pas ce qu'on entend de: "Ask not what your country can do for you but ask what you can do for your country" que vous avez de temps en temps employé dans vos vaines discours pour faire fuir vos apparence.

Blanche comme la neige, si c'est ce que vous avez pu ressortir dedans, malheureux, semble-t-on, vous n'avez pas les qualités d'un bon interprète et cela révèle, votre point faible. 

Étonnant, personne ne l'est, car ils comprennent tous la raison majeure ayant fait que l'association Yes We Can Comoros s'enfonce au creux de l'enfer tous les jours.

Et ce-ci s'explique par l'interminable conflit entre les membres constituant son bureau exécutif. Un Désagreement dû aux diverses malversation que dirigeait son chef hiérarchique qui, par la présente, réalise tout sans concerter les autres membres de l'exécutif. 

Courageux que vous étes, vous avez réussi à camoufler votre vrai visage pendant quatre ans à l'exemple d'un loup se faisant passer d'agneau et de J.F. Kennedy que vous avez interprêté à votre aise et d'avoir fait ce que bon vous semble pour en faire une profonde gouffre. 

Pourquoi ne pas vous mettre entrain de réparer la pagaille que vous avez semée que de perdre votre énergie à relater l'impossible et préserver les autres parts de responsabilités qui ont été mises à votre disposition?

Que des personnes n'ayant pas de sang dans les mains, des personnes pieuses et de bonnes coeur viennent au secours de Yes We Can Comoros, cette innocente association qui, du jour au jour fait sa libre chute bien que les ingrats leaders qui ne savent pas que le volontarisme est gratuit et que le volontaire, ambitieux et dévoué pour servir son prochain ne gagne plus rien en retour, recevraient une rémunération mensuelle.

Youssouf Nadjim

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,311,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,69,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,61,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1665,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1437,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,175,Ali Moindjié,59,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,407,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,828,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,30,Cookies,1,Culture et Société,6200,Daoud Halifa,184,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,106,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1244,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,15,Est africain - Océan Indien,2921,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1442,Hadji Anouar,16,Hakim Mmadi Malik,42,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,440,High Tech,795,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,276,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,134,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,96,Mayotte,2149,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,444,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1526,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,154,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,137,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4918,Publication Article,1,Rafik Adili,42,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,135,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,775,SOILIHI Ahamada Mlatamou,41,Toufé Maecha,437,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,935,Tribune libre,3091,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Tentative de corrompre la liberté d'informer au maximum sous prétexte de faire taire la vérité
Tentative de corrompre la liberté d'informer au maximum sous prétexte de faire taire la vérité
https://1.bp.blogspot.com/-e1i88EZhMDU/XhWL8X2SfYI/AAAAAAAC2t4/-owxkyOITushxREhQrikhl5Z7cCgWI-IACLcBGAsYHQ/s320/kassim.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-e1i88EZhMDU/XhWL8X2SfYI/AAAAAAAC2t4/-owxkyOITushxREhQrikhl5Z7cCgWI-IACLcBGAsYHQ/s72-c/kassim.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/01/tentative-de-corrompre-la-liberte.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/01/tentative-de-corrompre-la-liberte.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières