La grève annoncée est un cris de détresse de tout le secteur économique du pays

La grève annoncée par les organisations professionnelles, est un cris de détresse de tout le secteur économique du pays, qui ne veut que ...

La grève annoncée par les organisations professionnelles, est un cris de détresse de tout le secteur économique du pays, qui ne veut que de la considération, du respect et un appui de la part de l'administration publique pour une croissance économique inclusive. N'ayant pas de ressources naturelles qui engendreraient des recettes budgétaires, les entreprises privées financent la quasi totalité du budget de l'État et sont les premiers employeurs du pays. 

Les mots du discours prononcés lors de la Conférence de Paris 

"(...)Nous nous attacherons, à cet effet, à impulser et susciter une grande métamorphose dans notre manière de faire, dans notre manière d’agir, afin que nos actions puissent être plus efficaces (...)" (cf Dicours de clôture Decembre 2019 CEPAD), 

ou encore " (...)une collaboration étroite entre le secteur public et le secteur privé, ainsi que la participation accrue des citoyens dans les actions de développement, seront privilégiées" (cf discours de clôture CEPAD décembre 2019), sonnent vide, tant le secteur privé étouffe et se meurt.

Hier ils étaient invités à Paris pour montrer qu ils sont les meilleurs partenaires du gouvernement. Aujourdhui on les etouffe à tous les niveaux.Demain les intimidations continueront, des réquisitions, des convocations pour montrer que la grève a raté (images des magasins réquisitionnés à l'appui). Après demain ils auront sûrement gagné car les commerces reouvriront et la vie continuera comme si il n y avait rien eu... 

Mais il faut se dire que de plus en plus de commerçants préféreront travailler dans l informel, que la contrebande et la corruption augmenteront, la vie sera encore plus chère pour les citoyens, l Etat verra ses recettes douanieres et fiscales fondre comme neige au soleil et nous continuerons notre dégringolade aux differents classements de compétitivité économique mondial.

Au fait qu'elle est la revendication du secteur privé? Un cadre de concertation Public-Privé permanent à haut niveau... pas plus.

Les problèmes douaniers, fiscaux et autres ne sont que les conséquences de cette absence de dialogue permanent Public-Privé.

Par Fahmy Thabit

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,86,Abdou Elwahab Msa Bacar,45,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,71,Abdourahamane Cheikh Ali,20,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1703,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1462,AHMED Bourhane,238,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,185,Ali Moindjié,62,Anli Yachourtu,73,Assaf Mohamed Sahali,31,Ben Ali Combo,410,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,930,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,40,Cookies,1,Culture et Société,6852,Daoud Halifa,186,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,115,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1332,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3027,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,340,France,1488,Hamadi Abdou,440,High Tech,804,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,313,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,141,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,102,Mayotte,2283,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,456,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1566,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,159,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,139,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5082,Publication Article,1,Rafik Adili,43,SAID HALIFA,22,Said HILALI,60,Said Yassine S.A,148,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,804,SOILIHI Ahamada Mlatamou,45,Toufé Maecha,444,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1005,Tribune libre,4035,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: La grève annoncée est un cris de détresse de tout le secteur économique du pays
La grève annoncée est un cris de détresse de tout le secteur économique du pays
https://1.bp.blogspot.com/-vdHl-w9UYYg/Xi3f5-wbF3I/AAAAAAAAC4E/_9aKJSPTfGowIEemfYPxBPFhCy1qwHDEwCLcBGAsYHQ/s320/32D53684-D91E-4DCC-A438-AA47D30427A7.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-vdHl-w9UYYg/Xi3f5-wbF3I/AAAAAAAAC4E/_9aKJSPTfGowIEemfYPxBPFhCy1qwHDEwCLcBGAsYHQ/s72-c/32D53684-D91E-4DCC-A438-AA47D30427A7.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2020/01/la-greve-annoncee-est-un-cris-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2020/01/la-greve-annoncee-est-un-cris-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières