Le président Azali : « Dans mon pays, les conséquences catastrophiques du réchauffement se font déjà ressentir »

Forum de la Paix : Le président Azali Assoumani dirige le Panel «construire une infrastructure résistante aux catastrophes»  Ce mardi...

Forum de la Paix : Le président Azali Assoumani dirige le Panel «construire une infrastructure résistante aux catastrophes» 

Ce mardi 12 novembre, le Président de la République Azali Assoumani a présidé, au Forum de la Paix à Paris, dans l’espace Débat à la Grande Halle de la Villette, le panel «Résister aux éléments : construire une infrastructure résistante aux catastrophes à l’ère du changement climatique».

Son auditoire prestigieux était composé de Onno Rühl, General Manager Aga Khan Agency for Habitat, Kamal Kishore, Director, coalition for resilient infrastructure, Koen Doens, Director General International Cooperation and Developpement at European Commission, Laurence Tubiana, CEO European Climate Foundation, Antoine Denoix, CEO AXA Climate.

Nous vous livrons en intégralité son intervention.

"Mesdames et Messieurs, 

Honorable assistance, 

C’est un grand honneur et un privilège pour moi, de m’adresser à ce panel dont je tiens à saluer la pertinence et le thème : « Résister aux éléments : construire des infrastructures à l’ère du changement climatique».

En effet, organisé dans le cadre de cette deuxième édition du prestigieux Forum de Paris pour la Paix, ce panel est une heureuse opportunité, de réfléchir sur la construction d’infrastructures résilientes au risque climatique. Tel est le défi qui se présente à nous, face à la multiplication et à l’intensification des phénomènes liés au changement climatique.

Aujourd’hui, aussi bien les zone rurales que les sociétés urbaines, doivent s’adapter à des risques climatiques, de plus en plus marqués. Le principe de résilience constitue donc un maillon essentiel pour penser cette transition en apportant dès la conception des infrastructures une souplesse et une agilité capables de résister et de s’adapter aux crises éventuelles, sans se refuser à penser l’avenir. 

Dans mon pays, l’Union des Comores, les conséquences catastrophiques du réchauffement se font déjà ressentir. Etat insulaire, les risques de submersion des territoires, la baisse des récoltes, les inondations, la multiplication des épisodes cycloniques sont déjà une triste réalité. 

Le passage dévastateur du Cyclone Kenneth aux Comores en avril dernier, avec ses graves conséquences à court et moyen terme, notamment la destruction des infrastructures, en est une parfaite et terrible preuve. 

Ainsi, nous ne pouvons pas nous contenter d’énumérer les menaces à venir : les menaces sont là, nous devons proposer des solutions et, en tant que gouvernants, agir. Pour cela, il est indispensable, d’abord de tracer des pistes concrètes menant, certainement à la réduction de demande en énergie des bâtiments et des transports, mais aussi et surtout, à concevoir des territoires plus résilients pour mieux parer les conséquences du dérèglement du climat. Aussi, rendre les infrastructures résistantes et adaptables au choc climatique, fait-il partie des priorités du Gouvernement comorien. 

Mesdames et Messieurs, 

Selon les études disponibles, 75% des infrastructures urbaines de 2050 restent à construire. L’opportunité existe alors, d’intégrer les nouveaux principes dans la conception de nos infrastructures, tout comme l’adaptation des infrastructures sur le terrain entrepreneurial pour adapter les infrastructures et leurs usages au changement climatique. 

Toutefois, compte tenu de l’ampleur de l’investissement nécessaire, l’action concertée au niveau international, s’avère déterminante. C’est pourquoi, nous saluons l’initiative lancée par l’Inde et le Bureau des Nations Unies pour la Réduction des Risques, du lancement de la coalition pour des Infrastructures résilientes aux catastrophes. 

C’est pourquoi, je saisis cette opportunité pour vous inviter à prendre part, les 2 et 3 décembre prochain, à la Conférence des Partenaires au Développement des Comores, qui vise entre autres, à trouver les investissements nécessaires à la réalisation de ses objectifs de Croissance Accélérée et de Développement Durable dans le pays, parmi lesquels la lutte contre les changements climatiques et leurs répercussions." Beit salam

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,311,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,67,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,58,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1652,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1433,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,173,Ali Moindjié,58,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,407,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,809,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,30,Cookies,1,Culture et Société,6118,Daoud Halifa,183,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,102,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1226,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2910,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1437,Hadji Anouar,15,Hakim Mmadi Malik,41,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,440,High Tech,795,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,272,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,132,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,96,Mayotte,2136,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,440,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1519,Moudjahidi Abdoulbastoi,31,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,500,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4867,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,59,Said Yassine S.A,131,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,774,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,437,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,929,Tribune libre,3037,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Le président Azali : « Dans mon pays, les conséquences catastrophiques du réchauffement se font déjà ressentir »
Le président Azali : « Dans mon pays, les conséquences catastrophiques du réchauffement se font déjà ressentir »
https://1.bp.blogspot.com/-Z2yWNZKBzBo/Xcsu048bsoI/AAAAAAAAB44/2-vDEQTueIECK4gCvhBNf6xQiEjMcQhIACLcBGAsYHQ/s320/7DC65E2B-4BB6-45D9-847B-B497AF229810.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-Z2yWNZKBzBo/Xcsu048bsoI/AAAAAAAAB44/2-vDEQTueIECK4gCvhBNf6xQiEjMcQhIACLcBGAsYHQ/s72-c/7DC65E2B-4BB6-45D9-847B-B497AF229810.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/11/le-president-azali-dans-mon-pays-les.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/11/le-president-azali-dans-mon-pays-les.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.