Plus de réussites des étudiants comoriens en médecine à Madagascar grâce à RECMA

Plus de réussites des étudiants comoriens en médecine à Madagascar, grâce aux efforts de l'association RECMA.  Abdou Raouf Hamido...

Plus de réussites des étudiants comoriens en médecine à Madagascar, grâce aux efforts de l'association RECMA. 

Abdou Raouf Hamidou, originaire de usipvo, en 4ème année en Médecine Humaine à la Faculté de Médecine de l’Université d'ANKATSO et Président du Rassemblement des Etudiants Comoriens en Médecine à Antananarivo (RECMA), répond aux questions de Zabahou Abdou

1. Qui est le RECMA ? Et quels sont ces objectifs ?

 Le RECMA est une association à but non lucratif, né en 1998 à Antananarivo et qui regroupe l’ensemble des étudiants comoriens à la faculté de médecine d’Antananarivo. Il compte actuellement plus de 80 membres dont plus de 70 étudiants en médecine humaine.

Le RECMA a plusieurs objectifs dont deux sont les principaux :

• Assurer l’accueil des nouveaux arrivants comoriens voulant poursuivre leurs études à la faculté de médecine d’Antananarivo et les accompagné par des cours de soutien et d’encadrement jusqu’à leur réussite au concours d’entré en deuxième année.

Depuis sa création en 1998, le RECMA ne ménage aucun effort pour accompagner les nouveaux arrivants comoriens faisant passé ainsi de 2 & 3 le nombre d’admis aux concours d’entré en deuxième année de médecine avant 1998 à 12 en 2014, 9 en 2015 et 11 en 2016.
• Assurer une représentativité des étudiants comoriens en médecine dans la grande Iles sur les instances compétentes.

2. Vous avez parlé des cours de soutien et d’encadrement organisé par le RECMA au bénéfice des nouveaux arrivants, pouvez-vous nous dire plus sur ces cours ? Quels sont les conditions pour y accéder ?

 D’abord, il faut savoir que ces cours sont assurés en totalité par les étudiants comoriens à la faculté de médecine d’Antananarivo. Nous nous sommes partagés en plusieurs groupes et chaque groupe assure une unité bien précise avec un chef d’unité pour chaque groupe désigné par tous les membres.
Sur le volet financier, nous organisons chaque année une activité lucrative, qui nous aide au bon fonctionnement en général de notre association et surtout à louer la salle qui sert à organiser ces cours et dont je profite de cet occasion pour louer la contribution de l’ensemble des étudiants comoriens dans la grande-iles chaque année.

Concernant les conditions d’accessibilité, le fait juste d’être de nationalité comorienne suffit pour accéder à ces cours ans aucune distinction. Les cours se font tous les samedis et dimanches dès l’entame des cours à la faculté jusqu’au jour des examens. Des devoirs et exercices typiques sont faits tous les jours à l’après-midi et permettent d’évaluer leurs connaissance et de leurs donner une image de ce qui leurs attends.

3. Monsieur le président, nous avons constaté que les ressortissants comoriens de différentes facultés de médecine de Madagascar reviennent pour la plus part des cas des généralistes. Pourquoi ? y-a-t-il un problème ? 

 Evidement qu’il y a un problème, la plupart des étudiants comoriens en médecine aimeraient revenir spécialistes, ce qui est presque impossible vue les circonstances.
Les étudiants comoriens en médecine dans la grande île sont victime d’une double restriction quant à l’accès des parcours de spécialisation :

• D’abord un quota de 3 comoriens au maximum seulement peuvent accéder chaque année aux parcours de spécialisation alors qu'une vingtaine d'étudiants comoriens font le concours chaque année
• Ensuite, après avoir franchi ce filtre au glomérule insuffisant, cette fois-ci, on vous imposera de choisir seulement 6 spécialités (médecine interne, chirurgie générale, biologie, gynécologie, pédiatrie et anesthésie-réanimation), ce qui n’encourage pas une bonne partie des étudiants.

Toutes ces restrictions sont les fruits de l’ancienneté des accords signés par les gouvernements comoriens et malagasy et qui n’ont jamais été renouvelé.

4. Y-a-t-il d’autres problèmes dont vous rencontrez ?

 En effet, Nous avons une autre difficulté qui vient de surgir ces dernières années. Nous avons constaté ces dernières années une baisse considérable du nombre des bacheliers sélectionné pour accéder en première année commune des étudiants de santé (PACES). Ceci est dû à un retard de réponse de la part des autorités comoriennes à la demande d’authentification des baccalauréats comoriens émise par la faculté de médecine d’Antananarivo.

A part ca, ca serait un pêché de parler des difficultés rencontrés par les étudiants comoriens dans la grande île sans parler du problème du visa de long séjour qui nous terrorise.

5. Nous sommes au lendemain de la première réunion de la commission mixte Comores-Madagascar, étaient-ils au courants de vos difficultés ? Qu’en pensez-vous de cette réunion par rapport à vos difficultés ?

 Les autorités comoriennes sont bel et bien au courant de toutes nos difficultés. Nous avons rencontré cette année notre ambassadeur et nous les avons exposés de long en large. Nous avons envoyé un courrier à l’ancien ministre de la santé Dr Rachid Fatma le temps qu’elle était ministre et nous avons envoyé aussi à l’actuel Ministre et nous sommes toujours dans l’attente d’une réponse de leur part.

Quant à ma pensé sur cette premier réunion, c’est un grand pas vers l’avant pour les relations entre les Comores et Madagascar. Mais c’est maintenant que les choses sérieuses doivent commencer pour donner les résultats de ce grand rendez-vous. Et je reste confiant à l’avenir que les deux pays se mettront d’accord pour avancer.

6. Qu’en pensez-vous en tant que futur médecin de la santé comorienne ?

 « ARI mndru kado tsunjiya yiho yendao ». Mais je trouve désolant que les autorités comoriennes préfèrent organiser des assises sur la presse, ouvrir des écoles de formation des magistrats et laisser le domaine de la santé coulé ainsi. Toutefois j’espère voir des améliorations pour stopper un peu les évacuations sanitaire qui donne qui conséquences néfaste à notre économie surtout.

7. Un dernier mot ?

 Nous continuons d’espérer que ces difficultés seront réglées dans les meilleurs délais pour permettre au plus de 200 étudiants dans les différentes facultés de médecine de Madagascar de continuer leurs études sereinement. Si ces 200 étudiants réussissent à devenir spécialiste, dans quelques années nous ferons un grands pas vers la révolution de notre système de santé.
J’implore notre ministère de l’éducation national de bien vouloir répondre aux demandes de la faculté de médecine dans les meilleurs délais et de ne pas continuer à avorter les rêves de ces bacheliers et de leurs familles. 

Enfin je ne peux clore mes propos sans remercier notre pays d’accueil, La grande-île, l’université d’Antananarivo et la faculté de médecine de nous accepter et nous chérir comme leurs propres enfants malgré leurs difficultés. 

Mes remerciements vont également à HAYBA Fm et leur journaliste, mon ami ZABAHOU Abdou pour m’avoir invité sur cet entretien. MERCI. ©️Hayba fm

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,313,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,66,Abdou Elwahab Msa Bacar,38,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,58,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1646,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1431,AHMED Bourhane,237,Akram Said Mohamed,65,Ali Mmadi,172,Ali Moindjié,57,Anli Yachourtu,71,Assaf Mohamed Sahali,30,Ben Ali Combo,407,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,797,Comores Développement,88,ComoresDroit,424,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,6069,Daoud Halifa,183,Darchari MIKIDACHE,195,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,101,Djounaid Djoubeir,82,Economie et Finance,1203,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2900,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,339,France,1432,Hadji Anouar,15,Hakim Mmadi Malik,40,HALIDI IBRAHIM Farid,27,Hamadi Abdou,440,High Tech,793,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,271,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,131,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,96,Mayotte,2129,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,439,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1518,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,500,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,152,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,27,People,421,PERSONNALITÉS COMORIENNES,136,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4839,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,22,Said HILALI,58,Said Yassine S.A,129,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,772,SOILIHI Ahamada Mlatamou,40,Toufé Maecha,435,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,929,Tribune libre,3019,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Plus de réussites des étudiants comoriens en médecine à Madagascar grâce à RECMA
Plus de réussites des étudiants comoriens en médecine à Madagascar grâce à RECMA
https://1.bp.blogspot.com/-hA_ty-JGo2Y/XbRheL5YwlI/AAAAAAAABhY/0Va3gud2zn8jF-k97TX-OGDepxKr_bsTwCLcBGAsYHQ/s320/A866F7D4-5FAA-4E6C-8930-82A28105C404.jpeg
https://1.bp.blogspot.com/-hA_ty-JGo2Y/XbRheL5YwlI/AAAAAAAABhY/0Va3gud2zn8jF-k97TX-OGDepxKr_bsTwCLcBGAsYHQ/s72-c/A866F7D4-5FAA-4E6C-8930-82A28105C404.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/10/plus-de-reussites-des-etudiants.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/10/plus-de-reussites-des-etudiants.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.