Les Comores autorisent la culture du cannabis

Les Comores autorisent la culture du cannabis Il y a deux mois, le ministère de la santé de l’union des Comores a délivré en bonne et d...

Les Comores autorisent la culture du cannabis

Il y a deux mois, le ministère de la santé de l’union des Comores a délivré en bonne et due forme mais en catimini un agrément autorisant la culture du cannabis sur le territoire national. Si la culture est destinée à des fins médicinales, le risque de détournement d’objectif est très élevé.

Le groupement d’intervention de la police nationale, prompte à arracher des plants de cannabis dans divers endroits, devra désormais se renseigner avant de s’en prendre à un producteur sous peine de condamnation et à des dommages-intérêts. La secrétaire générale du ministère de la santé Maissara Adam Mondoha a délivré le 26 novembre un agrément portant accord à la société CannOps Africa (Comores) pour l’exploitation, la culture et la production des plantes médicinales «CBD» et ses dérivés aux Comores.

Le Cbd selon un pharmacien est la substance chimique naturelle ou cannabinoïde qu’on extrait des feuilles de cannabis à partir d’un procédé chimique. Comme la définition l’indique, il est donc impossible d’obtenir le Cbd sans avoir planté le cannabis. C’est à cet égard que le ministère de la santé «accorde à CannOps Africa (Comores) un agrément pour l’exploitation, la culture et la production des plantes médicinales CBD et ses dérivés aux Comores».

CannOps Africa est, corollairement à l’agrément d’exploitation, «autorisé à construire des installations de traitement afin de préparer les produits finis à base de plante médicinale pour l’exportation». Mais pas que. La société est traitée avec tous les égards puisque le ministère de la santé lui accorde l’exclusivité de l’exportation de la production, mais aussi de la vente sur le plan national du produit pendant une période de «dix ans renouvelable».

CannOps n’est pas contrainte de construire des installations de traitement. La société peut bien prétendre exporter le produit brut à l’étranger pour la préparation du produit fini (médicinal). Un aspect qui soulève des inquiétudes. En effet, il faut d’abord noter qu’en 2017 un Guinéen a débarqué à Moroni avec dans son sac de voyage le même projet. Il a frappé à la mauvaise porte puisque le ministre à qui il s’était adressé n’a pas osé lui accorder sa demande malgré «une somme importantissime» en guise de pot-de-vin.

Le risque d’avoir un réseau à l’extérieur des Comores est trop élevé qu’il eut fallu que le ministère de la santé s’assure de la traçabilité du cannabis une fois exporté, note notre pharmacien. Rappelons que pour exporter, le producteur n’aura pas besoin de le dissimuler, encore moins quand il le débarque dans un tel ou tel port étranger.

«Le marché local est insignifiant et trop risqué. Si détournement d’objectif il y en a, tout sera joué en dehors du territoire. Les Comores n’auront pas été le premier pays à autoriser la production du cannabis pour des fins médicinales. Mais autoriser l’exportation, c’est un autre paire de manche», analyse notre interlocuteur, lequel craint en connaissance de cause que le produit n’atterrisse entre les mains des dealers en lieu et place des officines.

CannOps est une société de droit comorien dont la mission est l’extraction des huiles et des dérivés des plantes pour usage et ingrédients des produits Cdb spécialisés pour la santé. Son siège social se trouve à Voidjou selon les informations versées dans le statut. CannOps Africa a un capital social de 1 million de francs comoriens. CannOps est tenue par le ministère de la santé de privilégier l’expertise nationale en matière de ressources humaines et à défaut la société fera recours à l’expertise internationale.

Par Toufé Maecha, article paru dans le journal Masiwa du lundi 4 février

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,56,Abdou Elwahab Msa Bacar,34,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,50,Abdourahamane Cheikh Ali,14,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1547,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1411,AHMED Bourhane,232,Akram Said Mohamed,59,Ali Mmadi,164,Ali Moindjié,51,Anli Yachourtu,64,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,400,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,696,Comores Développement,88,ComoresDroit,415,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5510,Daoud Halifa,173,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,90,Djounaid Djoubeir,79,Economie et Finance,1086,Élections 2016,370,Élections 2019,37,Est africain - Océan Indien,2831,EVENEMENTS,50,Farid Mnebhi,339,France,1405,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,26,Hamadi Abdou,428,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,243,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,113,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,86,Mayotte,2041,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,422,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,480,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,145,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,134,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4512,Publication Article,1,Rafik Adili,37,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,89,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,425,Toyb Ahmed,237,Transport Aérien,900,Tribune libre,2758,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Les Comores autorisent la culture du cannabis
Les Comores autorisent la culture du cannabis
https://4.bp.blogspot.com/-7LxgBBnnJLw/XFfjbvJemZI/AAAAAAACxHk/p_OX3sP1S8QDqrw_agejmpHhOs-g-ROvQCLcBGAs/s320/9FD54051-C515-4B59-8E20-F7D98AF88E0F.jpeg
https://4.bp.blogspot.com/-7LxgBBnnJLw/XFfjbvJemZI/AAAAAAACxHk/p_OX3sP1S8QDqrw_agejmpHhOs-g-ROvQCLcBGAs/s72-c/9FD54051-C515-4B59-8E20-F7D98AF88E0F.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2019/02/les-comores-autorisent-la-culture-du.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2019/02/les-comores-autorisent-la-culture-du.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy