Internet et réseaux sociaux : pourquoi tant de haine envers Azali ?

Dans l’édition de LGDC du 24 décembre dernier, j’ai tenté de procéder à un profilage des internautes détenteurs d’un discours de haine en...

Dans l’édition de LGDC du 24 décembre dernier, j’ai tenté de procéder à un profilage des internautes détenteurs d’un discours de haine envers le président de la République. 

D’ailleurs, avant que ce texte soit mis sous presse, mon compte reçoit des messages déplacés, insultants m’accusant de tous les maux. De tels commentaires irresponsables et intenables confirment l’hypothèse d’un acharnement banalisé contre la personnalité du chef de l’Etat. 

Si les trois catégories exposées se caractérisent par la même résidence à l’extérieur, notamment en France métropolitaine et qu’ils sont en grande majorité des jeunes diplômés, du sexe masculin, il y a également un nouveau profil qui se dessine, ceux qui pratiquent la politique de l’affection : ils défendent des hommes et non des idées. Aveuglement, ils sont les inconditionnels des dissidents du régime qui ont décidé de rejoindre une opposition fragile, conduite par ceux qui ont perdu là ou Azali est en train de gagner. 

En effet, on ne s’étonnera pas de découvrir sur les réseaux sociaux un discours virulent, violent, chargé de mensonge et de mauvaise foi de proches de l’élu de Hambou, de l’ex-vice-président de l’Union et pour enrichir la liste, de l’ancien secrétaire d’Etat qui peine sérieusement à s’imposer dans les rangs de l’opposition, encore trop méfiante. L’observation et l’analyse du contenu de leurs discours permettent d’en repérer certains. 

Face à une coordination rigoureuse et une gestion transparente du secrétariat général du gouvernement qui refuse la dilapidation des fonds et prône une discipline de travail dans l’administration publique, il n’y a qu’une seule alternative : crier au scandale et abandonner l’équipe. 

Quand on voit ses intérêts personnels menacés, quand on doit s’investir pour la Nation et non pour sa ration et quand on ne mesure pas la valeur de la responsabilité régalienne qu’on tient, le recours à la pulsion de conservation se manifeste par l’acharnement : Azali en reste la cible d’une haine personnalisée et banalisée. D’autre part, les détracteurs du régime ont du mal à accepter le changement qui s’impose pour un développement social et économique du pays. Il est nécessaire de rappeler que l’Emergence ne se rêve pas, elle se vit. 

Pour paraphraser François Hollande, on dira que l’émergence c’est maintenant ! Les réalisations enregistrées et en cours en sont de vivantes concrétisations de notre projet d’émergence qui se dessine, se construit et se réalise progressivement. Les sceptiques du développement, à force d’avoir tout raté et tout ruiné le paysn’accepteront jamais de mettre ces chantiers dans le compte de l’émergence.

Leur option : Pvo ritsohula sera nale. Infrastructures routières, stabilité de l’énergie électrique, valorisation des produits agricoles dans le marché extérieur, réduction des PPN, produits pétroliers accessibles, amélioration de l’accès et la consommation internet, appareil judiciaire visible et impartial, réduction des frais universitaires…voilà quelques signes d’une émergence en cours. 

A ceux-là, on leur demande d’accepter le cours de l’histoire, de contribuer à l’édification d’une nation forte, de débloquer les pensées uniques et les tendances de l’immobilisme.

Notre nation a rendez-vous avec l’histoire, celle de l’Emergence qui se dessine. Et quand on aspire au développement puisque le paradis a un prix. Le prix de l’émergence.

Issa ABDOUSSALAMI
Sociologue, doctorant à Aix-Marseille.

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,315,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,58,Abdou Elwahab Msa Bacar,35,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,54,Abdourahamane Cheikh Ali,15,Aboubacar Ben SAID SALIM,39,Actualité Sportive,1573,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1420,AHMED Bourhane,234,Akram Said Mohamed,64,Ali Mmadi,166,Ali Moindjié,52,Anli Yachourtu,70,Assaf Mohamed Sahali,29,Ben Ali Combo,406,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,734,Comores Développement,88,ComoresDroit,423,COMORESplus,28,Cookies,1,Culture et Société,5765,Daoud Halifa,181,Darchari MIKIDACHE,194,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,95,Djounaid Djoubeir,80,Economie et Finance,1116,Élections 2016,370,Élections 2019,159,Est africain - Océan Indien,2852,EVENEMENTS,51,Farid Mnebhi,339,France,1409,Hadji Anouar,14,Hakim Mmadi Malik,40,HALIDI IBRAHIM Farid,26,Hamadi Abdou,432,High Tech,786,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,256,IMAM Abdillah,17,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,117,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,91,Mayotte,2079,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,425,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,28,Monde,1509,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,489,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,148,Omar Ibn Abdillah,15,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,26,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,134,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4665,Publication Article,1,Rafik Adili,40,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,113,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,769,SOILIHI Ahamada Mlatamou,37,Toufé Maecha,434,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,912,Tribune libre,2904,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Internet et réseaux sociaux : pourquoi tant de haine envers Azali ?
Internet et réseaux sociaux : pourquoi tant de haine envers Azali ?
https://4.bp.blogspot.com/-wKKHaJKXaMw/XCohIkF-xPI/AAAAAAACv-Q/5w7hyAycFLgn88niWKkbl22awwMCMYv6ACKgBGAs/s320/IMG_2119.JPG
https://4.bp.blogspot.com/-wKKHaJKXaMw/XCohIkF-xPI/AAAAAAACv-Q/5w7hyAycFLgn88niWKkbl22awwMCMYv6ACKgBGAs/s72-c/IMG_2119.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/12/internet-et-reseaux-sociaux-pourquoi.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/12/internet-et-reseaux-sociaux-pourquoi.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATEGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aao Sep Oct Nov Dec juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier.