Cas Azali, parlons-en au sérieux

Cas Azali, parlons-en au sérieux

Souhaitons lui un bon rétablissement. Depuis que le chef de l’Etat est alarmé par le malaise d’en plein discours le 1/12/2018, les composants de la Cour de Befuni, sont dans une compétition d’incidents. On dirait qu’ils sont payés à la faute. 

Et ceux-là risquent de conduire les Comores vers un grand danger sans précédent. Nous devons faire la part des choses. 

Assoumani Azali est avant tout un humain, et un chef d’Etat après. Donc le pousser à divorcer avec la logique médicale parce qu’on veut que ça soit comme si de rien n’était, c’est une faute grave. Azali doit être imposé un repos. Le pousser à sillonner de Maulid en Maulid comme si cela fait partie de ses obligations présidentielles, or sa santé nécessite une couverture, est une folie dévastatrice. 

Qu’on le veuille ou pas, le chef de l’Etat, est fatigué et la fatigue est une maladie. Ici, on dit malaise. Heureusement. Ceux qui se cachent dans le semblant et qui le poussent à s’agiter comme s’il est en compétition avec quelqu’un, ne lui rendent pas service ni ne rendent aucun service à notre pays. Passons.

D’ailleurs comme il aime bien le Maulid, son absence au Maulid de Ntsaweni, contrairement à ce que ses inconditionnels l’ont annoncé avec joie, illustre le cas. Soyons convaincus qu’Azali travaille beaucoup car aller à tous les Maulid de Ngazidja, parfois lire le duan quotidiennement, est fatiguant. 

Il serait parti ailleurs pour un bilan...Lorsque le séquestre de l’Etat reste une occupation du Secrétaire Général du Gouvernement, Mr Idarousse Hamadi, lorsque le désordre des institutions, surtout de l’assemblée nationale est assuré par le député Maoulana Charif, Azali s’occupe d’une tache très fatigante. Les maulid, les cérémonies, les prières de vendredi… dans les différentes localités… Notre président a besoin d’un repos. Sa cour, ses proches, son sang… doivent être raisonnables en divorçant avec la fierté et la compétition à sens unique. Avec toute franchise, faire entendre le contraire de ce qu’on voit, c’est indélicat. Passons.

Je ne partage pas sa politique, je hais sa manière de gouverner, ses gouvernements m'insuportent mais que je le veuille ou pas, il est notre chef d’Etat. Le malheur qui lui arrive est un malheur de tout un peuple. Tout comme le malheur qu’il cause aussi au peuple. Donc le peuple n’a pas besoin d’un double malheur. Que le chef de l’Etat se repose, reprenne ses forces pour que le pire soit évité. Son service de communication, doit cesser de nous vendre des produits infectés. 

Si sa famille décide de rendre public des faits et gestes pour prouver ses forces d’un baobab, mais que cela soit d’Azali et non du chef de l’Etat. Je crois que le mot du procureur général, selon lequel le chef de l’Etat est un des symboles du pays, doit être valable pour tous les comoriens y compris ses captivés et les membres de sa famille. Que le chef de l’Etat soit épargné des fantasmes et des compétitions, pour qu’il reprenne le total de sa santé, afin qu’il quitte bientôt le pouvoir sain et sauf.

Par Said Yassine Said Ahmed

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,33,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,48,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1528,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1401,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,57,Ali Mmadi,162,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,58,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,384,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,676,Comores Développement,88,ComoresDroit,403,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5298,Daoud Halifa,159,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1048,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2791,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1398,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,22,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,234,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,104,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,80,Mayotte,2016,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,416,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,103,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,465,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,142,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4297,Publication Article,1,Rafik Adili,35,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,62,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,412,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,888,Tribune libre,2628,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Cas Azali, parlons-en au sérieux
Cas Azali, parlons-en au sérieux
Cas Azali, parlons-en au sérieux
https://1.bp.blogspot.com/-JUshJnTDdN8/XATWUiDwiTI/AAAAAAACu-o/E_RwNcY3UaUsoNdgJxXkKlXv48lyz0CqgCKgBGAs/s320/IMG_1852.JPG
https://1.bp.blogspot.com/-JUshJnTDdN8/XATWUiDwiTI/AAAAAAACu-o/E_RwNcY3UaUsoNdgJxXkKlXv48lyz0CqgCKgBGAs/s72-c/IMG_1852.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/12/cas-azali-parlons-en-au-serieux.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/12/cas-azali-parlons-en-au-serieux.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy