Procès politiques aux Comores. Que faire?

Pourquoi ce silence ? Pourquoi ce fatalisme ? Que faut-il de plus grave pour nous faire réagir ? Pourquoi fermons-nous les yeux sur l’inj...

Pourquoi ce silence ? Pourquoi ce fatalisme ? Que faut-il de plus grave pour nous faire réagir ? Pourquoi fermons-nous les yeux sur l’injustice que subissent nos frères ?

A ceux qui disent “laissons faire la justice”, permettez-moi de vous demander : Comment croire à une justice impartiale quand les prévenus sont déjà accablés avant tout jugement alors qu’un Abou Achirafi qui a fait de la détention préventive pour l’affaire de la citoyenneté économique coule des jours tranquilles loin des prétoires ? Quelle justice exactement ? Celle, partiale et sélective, qui détient arbitrairement des prisonniers politiques sans procès ? 

Celle qui a condamné un présumé innocent dans une cellule d’isolement d’1m50, dans des conditions inhumaines, pendant près de 3 mois, avant même d’être jugé ? Ou bien celle qui est directement ou indirectement contrôlée par la Présidence et accessoirement par le Ministre de l’Intérieur qui a dit haut et fort que “Ce n’est pas la Loi qui freinera mes actions”. Ou alors cette justice, serait-elle la Cour de Sûreté de l’Etat, une juridiction politique créée par le régime du couple Ahmed Abdallah-Bob Denard et réactivée par le pouvoir dictatorial d’Assoumani Azali pour neutraliser des adversaires politiques ?

Nous voulons tous, nous citoyens ordinaires, pouvoir croire en une justice impartiale mais le doute est constamment entretenu par les actions et déclarations publiques de ceux supposés la garantir. A ceux qui disent que les prisonniers politiques ne méritent pas notre sympathie car ils sont de la même souche que ceux qui nous oppressent actuellement, je vous demande: Quels sont les antécédents de Sast qui justifient un tel acharnement ? A quel moment cet artiste aimé de tous, patriote, engagé dans la vie sociale et la promotion de notre patrimoine culturel, fleuron de ce que le pays peut produire de positif est-il devenu du jour au lendemain l'ennemi public numéro un ?

Je suis persuadée que nombre de ses compagnons d’infortune sont tout aussi innocents et constituent eux aussi d’honorables et honnêtes citoyens. Mais je cite son cas pour illustrer l’arbitraire dont ils sont tous victimes et aussi pour clamer en leur nom la détresse dans laquelle ils se trouvent. Car la santé de certains parmi eux, notamment Sast, Sidi, Barwane, etc. ne cesse de se dégrader à cause de leurs conditions de détention relevant du Moyen-âge. 

En leur privant de soins appropriés, le gouvernement cherche t-il à les faire mourir à petit feu ? Azali est-il prêt à assumer cette lourde responsabilité qui le hantera jusqu’à la fin de ses jours ? Combien de Naili (ce jeune pêcheur trentenaire décédé le mois dernier à Mutsamudu le quatrième jour de sa sortie de prison) faut-il pour alerter sur l'état dramatique de nos structures pénitentiaires ? Nous savons tous que la détention doit être une mesure d'exception, pourquoi devient-elle la règle ?

Au-delà des considérations judiciaires, certains cas relèvent de l’urgence humanitaire. A ceux qui, au fond, sont révoltés du mépris flagrant de l’éthique et de la morale, et du piétinement des valeurs qui jadis nous étaient si chères, mais qui, en même temps ont peur des représailles, je vous dis tout simplement : Organisons-nous, réunissons-nous, partageons nos idées. Ne laissons pas le fatalisme nous transformer en morts-vivants. Ensemble, unis, solidaires nous trouverons une solution. Partageons nos arguments et nos réticences, et ensemble nous trouverons des solutions car rien n’est impossible. It is never too late until it is too late.

K.T et B.N

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,33,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,48,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1529,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1402,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,57,Ali Mmadi,162,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,58,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,384,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,677,Comores Développement,88,ComoresDroit,403,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5311,Daoud Halifa,160,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1050,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2793,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1398,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,22,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,235,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,104,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,80,Mayotte,2019,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,418,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,103,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,465,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,143,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4301,Publication Article,1,Rafik Adili,35,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,62,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,412,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,888,Tribune libre,2632,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Procès politiques aux Comores. Que faire?
Procès politiques aux Comores. Que faire?
https://1.bp.blogspot.com/-L-cpONJmZs0/W-pAy2Jbf1I/AAAAAAACuNY/UXWrItC5QUYx5TEqnq1BsT5_u5Hgdod-wCLcBGAs/s320/AzaSambi.png
https://1.bp.blogspot.com/-L-cpONJmZs0/W-pAy2Jbf1I/AAAAAAACuNY/UXWrItC5QUYx5TEqnq1BsT5_u5Hgdod-wCLcBGAs/s72-c/AzaSambi.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/11/proces-politiques-aux-comores-que-faire.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/11/proces-politiques-aux-comores-que-faire.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy