La mauvaise gestion de l’Etat Major comorien face aux insurgés retranchés à Anjouan

L'armée comorienne dans la médina de la capitale d'Anjouan, Mutsamudu, samedi après-midi 20 octobre 2018. © YOUSSOUF IBRAHIM / AFP...

L'armée comorienne dans la médina de la capitale d'Anjouan, Mutsamudu, samedi après-midi 20 octobre 2018. © YOUSSOUF IBRAHIM / AFP
Opinion libre : J’exprime dès l’abord ma profonde gratitude envers la population Anjounaise qui n’a pas suivi le mot d’ordre de la folie meurtrière de gouverneur SALAMI et ses acolytes. En effet, il y a lieu ici de faire le point de manière succincte et rétrospective sur la gestion de l’Etat Major face aux rebelles.

Effectivement, les hommes cagoulés et armés avaient pris en otage pendant cinq jours la ville de Mutsamudu. Ensuite, ce sont de groupuscules restreints de 40 personnes qui ne disposaient pas des munitions suffisantes et capables de résister longtemps. En toute logique, l’armée nationale sous la houlette de chef d’Etat Major devait battre le rappel pour neutraliser sans délai les rebelles afin que cette guérilla urbaine ne se produise jamais dans notre pays.

Néanmoins, l’Etat a temporisé et traîné beaucoup les pieds sur cette intervention musclée avec les assaillants. Cela dit que le président de la République AZALI ASSOUMANI a voulu à tout prix éviter des dégâts collatéraux et des pertes humaines considérables, c’est-à dire des civils innocents. Il n’aurait pas voulu que l’effusion de sang coulât à la Médina. Il a perdu dans cette dimension de vue que trop de sentiment tue l’amour. En bref, après une négociation relative à une trêve de 24 heures, les milices armés se refusaient à déposer les armes.

Dans cette optique, l’assaut devait, advienne que pourra, être mis en place pour confronter face à face avec les rebelles. Ce n’est pas le cas de figure mais l’armée nationale a laissé les insurgés se volatiliser dans la nature. Il a fallu attendre avec impatience le samedi pour intervenir, mais la montagne avait accouché d’une souris. Il peut s’agir d’une affaire grave de lourde conséquence dans les jours à venir ! 

Comment peut-on comprendre dans un état de guerre où des civils circulent librement dans la ville de Mutsamudu ? Pourquoi l’Etat comorien ne dispose pas d’un service de renseignement intérieur ? 

Pour aller vite en besogne et pour éviter les verbiages, il me paraît saugrenue que le gouvernement comorien ayant les moyens de communications adaptés, à travers « Comores Télecom » ne parvient-il pas à intercepter et écouter les échanges interactionnels et téléphoniques des belligérants armés ? Il est à remarquer que les insurgés ont pu profiter les aller et retour des civils pour s’évader dans la nature. Ils sont saisis le bond la prière de vendredi pour entrer tranquillement chez eux.

Une chose est sûre, et il importe de prendre acte que tant que les civils détiennent les armes à Anjouan ; la paix et la stabilité sont aléatoires, et l’avenir de nos enfants sera en danger. Il est impératif d’appréhender les commanditaires pour qu’ils nous disent là où ils dissimulent les armes.

Je donne voix au chapitre que nous ne sommes pas à l’abri, et votre gestion gouvernementale n’a pas abouti à un résultat pérenne et salutaire. Tant que les armes ne sont pas ramassées, la paix sera de toute évidence fragile à Anjouan et cette capitale de Mutsamudu risquera un jour de se transformer en Kossovo et Burundi. Qu’Allah nous protège. L’absolu humain est celui qui se construit la paix et non pas la guerre. VIVE LA PAIX. 

Azihar Abdou BACAR 
Militant pour la paix

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,320,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1514,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1400,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,381,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,673,Comores Développement,88,ComoresDroit,397,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5232,Daoud Halifa,148,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1036,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2781,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1394,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,HALIDI IBRAHIM Farid,21,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,230,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,103,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,79,Mayotte,2003,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,413,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,101,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1506,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,140,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4230,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,53,Said Yassine S.A,54,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,408,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,884,Tribune libre,2592,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: La mauvaise gestion de l’Etat Major comorien face aux insurgés retranchés à Anjouan
La mauvaise gestion de l’Etat Major comorien face aux insurgés retranchés à Anjouan
https://2.bp.blogspot.com/-vdLvsAshuHY/W82Dklk-0PI/AAAAAAACtLM/3xiSue6kwRsrJm5TezEi71B1exw6n5fvgCLcBGAs/s640/medi.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-vdLvsAshuHY/W82Dklk-0PI/AAAAAAACtLM/3xiSue6kwRsrJm5TezEi71B1exw6n5fvgCLcBGAs/s72-c/medi.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/10/la-mauvaise-gestion-de-letat-major.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/10/la-mauvaise-gestion-de-letat-major.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy