Le pays va mal et tout le monde opte pour l'exil

Toutes les classes politiques ont échoué, depuis l'accession de notre pays à l’indépendance. Aucun régime n’a pu en réalité assurer l...

Toutes les classes politiques ont échoué, depuis l'accession de notre pays à l’indépendance. Aucun régime n’a pu en réalité assurer le nécessaire pour une vie meilleure à la population comorienne. Comme certains, j'espère que Azali pourra remonter la pente.

Avant d’aller convaincre les présidents et chefs des gouvernements à la tribune des nations unies, le président Azali devrait savoir que, le ministère des Affaires Étrangères est inondé du monde, les agences de voyages aussi, Anjouan est submergée des comoriens d'autres îles au désir de se rendre à Mayotte. Des milliers des comoriens au Soudan, au Maroc, en Turquie, en Egypte, en Libye, à Madagascar, à Dubaï, au Sénégal, en Tanzanie, au Kenya, pour ne citer que ces pays. Cela dans le but de fouler le sol de l'eldorado, donc l'Occident en espérant une vie meilleure. Et face à cette situation, les autorités restent indifférentes.

Avant d’aller faire son discours phare à la tribune des nations unies, Azali doit savoir que les jeunes filles et garçons, étudiants et autres, certains cadres supérieurs de toutes formations confondues, des professeurs, des politiques et même des vaches et des moutons fuient le pays pour la recherche de l'ailleurs merveille, sous prétexte, des études ou des soins médicaux. Et une fois sur le sol espéré, c'est l'ancrage. Une autre catégorie. Ceux qui s’évadent pour échapper à la justice. Tout cet exode de la population comorienne trouve sa raison à la mauvaise gouvernance par des autorités en manque de reconnaissance des valeurs humaines. L'absence de gestion de carrière, la corruption en clan et en familles, le manque des restructuration de l’administration comorienne, l'absence des infrastructures de base, le manque des services publics, pénurie incessante des produits de première nécessité...contribue à ce climat de désespoir. On compte plus de la moitié de la population comorienne vivant à ‘extérieur, particulièrement en France.

AZALI doit reconnaître que les hôpitaux sont délaissés car aucun malade n'y trouve guérison à cause de manque de moyens et des médecins amateurs et inexpérimentés. Des commerces ambulants des médicaments et ustensiles médicales que certains médecins prescrivent aux patients et exigent les pharmacies d'acheter sans que ces médicaments aient une relation avec la maladie du patient. Des écoles abandonnées par l’Etat et laissées à des bricoleurs de l'enseignement. Conséquences,[next] des étudiants qui n’auront jamais un niveau intellectuel appréciable, cause de la faillite de l'esprit de responsabilité. Une forme de prostitution légitimée chez certains établissements. Certains professeurs osent faire payer les jeunes filles pour avoir des notes sans dénonciation ni condamnation.

Une justice hasardeuse que le condamné est jugé à l’avance par ses prises de position politique et non l’acte incriminé. Des bavures ainsi et là, des forces de l’ordre sensées protéger les citoyens. Des sociétés d’état qui prennent plaisir à arnaquer leurs propres clients. Des services publics abandonnés et que les contribuables sont obligés de se prendre en charge eux-mêmes. Tout ça sans explications ni espoir d'un changement. Comment expliquer le phénomène que l’état considère que les Comores c’est Moroni ? Aucun ministre n’a jamais visité le fond fin du pays. Les localités les plus reculées sont raillées de leurs sens. Oui des politiciens à chacun ses calculs "comment s'en sortir avec sa famille". Certains croient que l’état c’est eux ou une appartenance à un membre de la famille régnant. Les complexés, les escrocs de l’état pavanent en toute liberté et des petits faibles sans défense accroupissent à la maison d’arrêts.

Le pays va mal et ça ne date pas d’aujourd’hui. Nos politiciens croient nous représenter alors que non. Chacun représente sa femme et peut être ses petites amies crédit de téléphone "nisahilishe."

Ici on parle de l’opposition mais en réalité on ne voit que des gens qui veulent retourner aux affaires pour dilapider les deniers publics ou s'immortaliser au pouvoir après des décennies qu'ils étaient aux commandes sans moindres motivation de rendre les Comores un pays digne de ce nom. Ces petits calculs nous laissent indifférents et le mieux, s'ils s’écartent des affaires publiques et laisser notre pays dans la tranquillité. Nous comprenons leurs jeux et j’ai une nette conviction que AZALI pourra les neutraliser pour espérer un nouveau départ.
Par Said Youssouf Mohamed

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,33,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,48,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1528,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1401,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,57,Ali Mmadi,162,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,58,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,384,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,676,Comores Développement,88,ComoresDroit,403,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5298,Daoud Halifa,159,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1047,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2791,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1398,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,22,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,234,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,104,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,80,Mayotte,2014,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,416,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,103,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,465,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,141,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4296,Publication Article,1,Rafik Adili,35,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,62,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,412,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,888,Tribune libre,2628,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Le pays va mal et tout le monde opte pour l'exil
Le pays va mal et tout le monde opte pour l'exil
https://4.bp.blogspot.com/-gXuNmK4s9ac/WMub5H2SlbI/AAAAAAACH8Q/d3dMfdDlNvEtynEpuNny3SLHfdA1YOcUwCLcB/s320/habarizacomores.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-gXuNmK4s9ac/WMub5H2SlbI/AAAAAAACH8Q/d3dMfdDlNvEtynEpuNny3SLHfdA1YOcUwCLcB/s72-c/habarizacomores.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/09/le-pays-va-mal-et-tout-le-monde-opte.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/09/le-pays-va-mal-et-tout-le-monde-opte.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy