Mayotte: Escalade de la violence sur fond de drogue

Les victimes de la drogue connue sous le nom de « chimique » s’accumulent dans les cimetières aussi. Il n’y a pas que les enfants transform...

Les victimes de la drogue connue sous le nom de « chimique » s’accumulent dans les cimetières aussi. Il n’y a pas que les enfants transformés en zombis qui peuplent les cours des grands magasins et les places publiques.

Les lycées et collèges sont assiégés, les dealers rôdent aux arrêts des bus. Les quartiers ne sont pas non plus les refuges qu’ils ont été. Les bandes se battent à coup de haches, de chombo et de cocktails-Molotofs. En fin de semaine dernière, un adolescent a reçu des coups de hache, le pronostic vital est engagé. Un autre a été brûlé aux bras.

La réponse judiciaire et légale ne fait pas peur et, de toutes les façons, la population la trouve inefficace quand elle ne parle pas de laxisme. Les cas des citoyens qui se font justice se multiplient. Des délinquants font désormais l’objet de représailles et sont tabassés. Le dernier cas a eu lieu à Pamandzi. Le procureur a bon rappelé que nul ne doit se faire justice lui-même, les victimes sont à bout.

Les chiffres donnés par la préfecture sur l’évolution de la violence le 11 octobre 2017 dernier doivent être placés dans leur contexte.

En effet, quelques semaines auparavant, l’ancien procureur de la République prédisait un cataclysme. La situation a-t-elle vraiment évolué en si peu de temps ? C’est l’inverse qui est ressenti sur le terrain. Les syndicats de police qui dénoncent le peu de moyens et d’effectifs mobilisés pour Mayotte réconfortent le sentiment des mahorais. Le dossier de la lutte contre la violence ne peut pas être laissé « seulement » dans les mains des fonctionnaires, donc de l’exécutif.

La situation à Mayotte a atteint le point où les femmes et les hommes politiques, nationaux et locaux, parlementaires, conseillers départementaux et maires se saisissent du dossier de la violence et de la délinquance à Mayotte pour le porter à Paris. La population dénonce l’inefficacité des autorités judiciaires mais le plus grave est aussi le silence de ceux qui peuvent faire changer les lois et demander des moyens pour les forces de l’ordre du département. Par Chamsudine Ali ©Mayotte 1ère - Retrouvez cet article sur la1ere.francetvinfo.fr
Nom

A la Une,320,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1514,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1400,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,381,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,673,Comores Développement,88,ComoresDroit,397,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5232,Daoud Halifa,148,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1036,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2781,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1394,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,HALIDI IBRAHIM Farid,21,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,230,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,103,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,79,Mayotte,2004,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,413,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,101,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1506,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,140,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4232,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,53,Said Yassine S.A,54,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,408,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,884,Tribune libre,2595,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Mayotte: Escalade de la violence sur fond de drogue
Mayotte: Escalade de la violence sur fond de drogue
https://2.bp.blogspot.com/-0w2jLVqOPUc/WgKq11Dx9SI/AAAAAAACWsI/lbg5tuGMbi0qSrnDA2_ukXtvrR-xUgZ2gCKgBGAs/s320/IMG_4822.JPG
https://2.bp.blogspot.com/-0w2jLVqOPUc/WgKq11Dx9SI/AAAAAAACWsI/lbg5tuGMbi0qSrnDA2_ukXtvrR-xUgZ2gCKgBGAs/s72-c/IMG_4822.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2017/11/mayotte-escalade-de-la-violence-sur.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2017/11/mayotte-escalade-de-la-violence-sur.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy