Anjouan ne devrait pas briser l'unité des Comores : Plus jamais la crise politique de 1997

Sambi et son successeur Ikilihou ont été entendu par la Commission parlementaire chargée d'enquêter sur les détournements de fonds colo...

Sambi et son successeur Ikilihou ont été entendu par la Commission parlementaire chargée d'enquêter sur les détournements de fonds colossaux liés à l'affaire des passeports distribués en même temps que la nationalité comorienne était bradée durant les deux mandats successifs. Aux questions précises qui leur furent posées sur la destination des centaines de millions de dollars évaporés dans ce scandale, Sambi est resté évasif mais son silence ne le lave pas de ses pêchés. Au contraire son silence n'est pas acceptable, c'est un aveu qui ne veut pas s'afficher. Les turpitudes sont là et la réalité est évidente. Ils ont volé.

Les comoriens doivent savoir qu'en toute logique une affaire d'une telle ampleur ne peut pas s'arrêter là. Il y a eu vol et les faits sont avérés. En toute logique, il doit y avoir des suites judiciaires et ces criminels doivent être jugés, ensuite les peines sévères devront être appliquées et l'incarcération se profile. Les coupables doivent rendre l'argent. Cet argent dont le pays a tant besoin, pour ses enfants, ses infrastructures, ses investissements dans la santé, l'éducation, l'industrie et pour soulager la vie des plus précaires.

Tout ceci Sambi le sait, il le sait depuis longtemps, il sait ce qui l'attend; c'est pourquoi par tout moyen il sait que seule l'immunité de la fonction présidentielle peut lui éviter un séjour par la case prison. Alors il cherche à se protéger contre une telle éventualité, il compte pour cela sur les lenteurs du système judiciaire.

C'est à la lumière de ces faits abjects qu'il convient d'apprécier le comportement du Parti Juwa qui devrait être au ban des infamies. Les Assises Nationales inclusives qui se sont ouvertes lui font en effet craindre le pire. Voici déjà quelques mois que les sbires de Sambi s'étaient démenés pour éviter que se tiennent ces assises indispensables pour asseoir la démocratie comorienne sur des fondements solides et faire un bilan sérieux des années d'indépendance. Il est clair que Sambi peut craindre d'être mis en accusation par une majorité indiscutable d'élus. Il est aussi clair que ce serait alors la chute définitive de la maison Sambi, alors pour l'éviter il fait feu de tout bois. Il envoie le Parti Juwa à la bataille, mais personne n'est dupe, chaque comorien sait bien qu'un parti qui se fait le chantre de voleurs ne devrait pas avoir droit de cité.

Personne n'est dupe et le spectacle est méprisable. Il ne trompe personne mais il n'a aucune pudeur. Il conduit ses affidés à condamner sous de fallacieux prétextes l'édification et la fortification de la démocratie comorienne et la déclaration annonçant le retrait d'un processus légitime est un scandale de plus. Ce n'est pas de la résistance, c'est de la lâcheté. Ce n'est qu'un stratagème, un calcul de plus pour gagner du temps et trouver un moyen de se défausser.

Monsieur Sambi, vous ne trompez plus personne, vous pouvez essayer par tout moyen de détourner l'attention sur vos vols, sur vos actes calamiteux, vous n'y pouvez rien, vous êtes coupable devant les hommes et le serez demain devant Dieu.

S'il est donc tout à fait scandaleux que les membres du Parti Juwa se retirent du dialogue nationale, il faut en outre préciser que le cas du Gouverneur d'Anjouan est encore plus grave, l'homme exerce les fonctions officielles de gouverneur et son retrait est un acte de rébellion qui doit être interprété comme une dérive insupportable et inacceptable. Le devoir d'État n'accepte pas ce genre de compromis qui porte en germe des conséquences bien plus graves encore, nous devons nous opposer de la façon la plus ferme à ce comportement irresponsable.

Pour l'honneur des Comores les Assises doivent se tenir. Pour la dignité des Comores il faut juger ces criminels. Pour le bien de nos enfants il faut qu'ils rendent l'argent.

Saïd HILALI
14 novembre 2017
Nom

A la Une,320,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1514,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1400,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,381,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,673,Comores Développement,88,ComoresDroit,397,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5232,Daoud Halifa,148,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1036,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2781,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1394,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,HALIDI IBRAHIM Farid,21,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,230,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,103,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,79,Mayotte,2004,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,413,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,101,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1506,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,140,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4232,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,53,Said Yassine S.A,54,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,408,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,884,Tribune libre,2595,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Anjouan ne devrait pas briser l'unité des Comores : Plus jamais la crise politique de 1997
Anjouan ne devrait pas briser l'unité des Comores : Plus jamais la crise politique de 1997
https://2.bp.blogspot.com/-TIeLqGJls6c/WgvdTU4_djI/AAAAAAACXTY/D7TgotZ0T3Q1JLbqvCC-cIYUvDiLDaJ4ACKgBGAs/s320/IMG_4910.JPG
https://2.bp.blogspot.com/-TIeLqGJls6c/WgvdTU4_djI/AAAAAAACXTY/D7TgotZ0T3Q1JLbqvCC-cIYUvDiLDaJ4ACKgBGAs/s72-c/IMG_4910.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2017/11/anjouan-ne-devrait-pas-briser-lunite.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2017/11/anjouan-ne-devrait-pas-briser-lunite.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy