L’étau se resserre de plus en plus sur les chefs du trafic parallèle des passeports

Abou Achirafi Ali Bacar déprime, ses complices visés par un mandat d'arrêt.  Les nouvelles sont très mauvaises pour le sémillant et expl...

Abou Achirafi Ali Bacar déprime, ses complices visés par un mandat d'arrêt.

 Les nouvelles sont très mauvaises pour le sémillant et explosif Abou Achirafi Ali Bacar, l'ancien chef de la DNST, aujourd'hui entre les mains du juge. L'échec de sa tentative d'évasion vers Anjouan l'a rendu encore plus irascible, et il est passé de la déprime à la dépression nerveuse, et cette fois, il ne s'agit plus de sa fameuse maladie diplomatique. Le pauvre. Allons, allons. Il n'est pas question de le faire psychanalyser et de dire pompeusement que son état mental ne lui permet pas de supporter la prison; il doit rendre des comptes à la «Justice», et il est attendu de cette dernière du concret. Pour une fois, celle-ci se sait dans l'impasse parce que la moindre reculade fera imploser les Comores comme une pastèque d'Andalousie trop mûre. Le chef de l'État sait qu'il joue gros sur cette affaire et que les choses sont allées tellement loin qu'aucun traitement de faveur ne pourrait être envisagé pour le délinquant de luxe. Ses maîtres du Moyen-Orient, qui lui ont tiré les oreilles, suivent l'affaire avec délectation, et comme le chef de l'État sait qu'ils ont cette étonnante capacité à gonfler son portemonnaie, il joue le jeu. «Mektoub»...  

C'est le Destin. C'était écrit…

Le problème avec l'homme de Bandrani Mtsangani, ville dont certains habitants menacent de sévir contre le Président Ikililou Dhoinine pour l'arrestation dorée d'Abou Achirafi Ali Bacar, c'est que, en homme habitué à donner des ordres et à être obéi au doigt et à l'œil, se retrouver dans la peau du délinquant – et il est un délinquant – crée de gros problèmes dans le cerveau. Et, ça, l'ami Abou Achirafi Ali Bacar ne le supporte pas. Au départ, il a déprimé car même s'il a beaucoup d'argent bien planqué, et même si les autorités comoriennes se fichent comme d'une guigne de la honte et de l'opprobre, il sait qu'il est sali à jamais car il est la première autorité de ce niveau à être livrée avec une rare férocité à une opinion publique très déchaînée. En plus, son statut d'autorité devant assurer la sécurité des Comoriens et ayant agi contre celle-ci le discrédite de manière encore plus profonde. 

      En même temps, il y a un lascar qui, malgré les millions de francs comoriens qu'il a ramassés dans cette scabreuse affaire, se sent aujourd'hui dans de beaux draps. Ce zig est Zoubert Ahmed Soufiane, l'ancien Ambassadeur des Comores au Qatar, et magicien du trafic parallèle de passeports et de pavillons de complaisance comoriens. Un teigneux. Mauvais comme la gale. D'une rapacité et d'une cupidité à faire pâlir de jalousie et de honte Mobutu Sese Seko dans sa tombe, à Akkari, Rabat, Maroc. Mais, aujourd'hui, les Comores envisagent de lancer un mandat d'arrêt international contre lui. Quelques pressions sont exercées ici et là. Le ministère des Relations extérieures doit prendre les mesures qu'il faut pour le lancement du mandat d'arrêt international tant attendu par les Comoriens qui aiment et chérissent leur beau pays de manière sincère. 

      Mais, les Comores sont les Comores et resteront les Comores. Personne ne les empêchera de rester les Comores, c'est-à-dire un pays insulaire dans lequel l'insularité l'emporte sur toute considération nationale et patriotique. Et c'est ainsi que si un mandat d'arrêt est lancé contre l'Anjouanais Zoubert Ahmed Soufiane et que le Grand-Comorien Ahamada Abdallah, ancien ministre de l'Intérieur, qui ne pouvait pas ne pas savoir, n'est pas également poursuivi, le pays va se retrouver, une fois de plus, avec une patate chaude insulaire à la main. De fait, les autorités gambergent sec et cherchent les moyens de régler l'affaire. De toute manière, il est impossible pour Ahamada Abdallah de ne pas sombrer dans cette affaire. Lui aussi va plonger. Affaire à suivre…

Par ARM 

© www.lemohelien.com – Lundi 18 novembre 2013.

HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.
Le journal de la diaspora comorienne en France et dans le monde : Information et actualité  en temps réel 24h/24 et 7j/7.

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,99,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1627,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8679,Daoud Halifa,228,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1630,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3299,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1618,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,826,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,472,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2627,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1627,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5992,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1172,Tribune libre,4747,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: L’étau se resserre de plus en plus sur les chefs du trafic parallèle des passeports
L’étau se resserre de plus en plus sur les chefs du trafic parallèle des passeports
http://3.bp.blogspot.com/-Z_rhjL7owbU/UonBiVpaxzI/AAAAAAABDPY/_uSRAJ7eBdA/s320/image-786475.jpeg
http://3.bp.blogspot.com/-Z_rhjL7owbU/UonBiVpaxzI/AAAAAAABDPY/_uSRAJ7eBdA/s72-c/image-786475.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/11/letau-se-resserre-de-plus-en-plus-sur.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/11/letau-se-resserre-de-plus-en-plus-sur.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières