La corruptibilité et la corruption du Procureur Soilihi Mahmoud encore à la une

Damnée et maudite, la «Justice» comorienne n’est pas réformable  Les autorités mohéliennes peuvent se montrer très inventives. Cette inve...

Damnée et maudite, la «Justice» comorienne n’est pas réformable
 Les autorités mohéliennes peuvent se montrer très inventives. Cette inventivité n'est pas celle d'autorités cherchant et trouvant les moyens de faire sortir leurs peuples de la misère, mais celle de dirigeants incompétents et corrompus refusant toute critique et accusant ceux qui les critiquent des desseins les plus noirs. Et, les responsables d'origine mohélienne les plus hermétiques à la critique sont justement les plus incompétents et les plus corrompus, avec à leur tête, le Président de la République et le Procureur général qu'il a lui-même nommé pour enterrer la fange et les dossiers noirs de Beït-Salam, le dénommé Soilihi Mahmoud, que la terre entière appelle Sako. Le refus de la critique est d'autant plus pathologique chez le chef de l'État qu'un Mohélien reçu en audience chez lui à Beït-Salam pour de dossiers sérieux n'a toujours pas compris les raisons qui ont objectivement poussé le Président de la République à lui faire perdre son temps en radotant sur l'animateur mohélien d'un site qui «l'injurie» pour des raisons «d'ordre familial». Pendant plus d'une heure...
 Une heure de radotage inutile.

      On l'aura compris, le Président refuse le mot «critique» et ne veut pas admettre qu'il est assis sur un fauteuil qui n'est pas fait pour lui, qu'il n'a pas l'étoffe d'un chef d'État, qu'il est incompétent et corrompu, et qu'aucune «considération familiale» ne doit être invoquée car tous les sites et blogs comoriens le critiquent et que les auteurs des articles ne le connaissaient même pas avant qu'il ne devienne Vice-président en 2006. Est-ce que tous ces gens-là ont des «histoires de famille» avec lui? Mensonges… Mensonges pathétiques… 

      Comme un malheur arrive rarement seul, le Président de la République ne se contente pas d'être corrompu et incompétent; il a également la faiblesse de procéder à de nominations de fonctionnaires également corrompus et incompétents. De tous ses protégés, celui qui défraie le plus la chronique est incontestablement le Procureur général Soilihi Mahmoud, que tout le monde sait incompétent et corrompu, mais qui a la détestable habitude de se gonfler la poitrine et de montrer les muscles, là où il faut qu'il montre ses méninges et son honnêteté. Aujourd'hui, il est impossible de parler des dysfonctionnements de la «Justice» comorienne sans le citer. Mardi 12 novembre 2013, son nom figurait sur les pancartes et banderoles des Comoriens marchant contre la corruption et l'impunité, qui ont clairement proclamé que la «Justice» comorienne se porterait mieux sans «Sako». Ces gens-là ne le détestent pas; ils détestent ses méthodes, qui se situent aux antipodes de celles d'une Justice digne de ce nom. 

      Mohamed Ousseine, ancien Procureur de la République, ne profère aucun mensonge en disant que le Procureur général Soilihi Mahmoud est un corrompu notoire. Il dit détenir des preuves contre l'homme de Mohéli. Ce qui est grave, c'est que Soilihi Mahmoud a surestimé son talent, lui qui n'a jamais fait du Droit privé et qui a accepté de devenir magistrat. C'est comme si on demandait à un mécanicien de devenir accoucheuse. Mais, Mohamed Ousseine a la redoutable habitude de présenter le «problème Soilihi Mahmoud» de manière systémique, c'est-à-dire en le reliant à un tout, un tout qui part de Beït-Salam et s'arrête au Tribunal. Il estime que «les réflexions sur la Justice comorienne ne vont rien donner. Elles sont conduites par le magistrat le plus corrompu de l'archipel, à savoir: le procureur général. C'est insensé». Mohéliens, victimisation et «victimisme» mis à part, croyez-vous sérieusement que le Procureur général Soilihi Mahmoud est dénoncé parce qu'il est Mohélien, ou parce qu'il a des «problèmes de famille» avec ses collègues magistrats? 

      En tout cas, cette erreur n'est pas à commettre parce que Soilihi Mahmoud n'est pas à sa place dans le système judiciaire comorien. Diplômé en Relations internationales, il était destiné à une carrière au sein de l'appareil diplomatique et non dans le système judiciaire comorien, dont il contribue à donner l'image la plus négative. Quelle erreur de casting! Quelle erreur! Et cette manie qu'on appelle la corruptibilité et corruption! 
      Quand Mohamed Ousseine brandit en public les dossiers noirs de la «Justice» de notre pays et qui concernent au premier chef le Procureur général Soilihi Mahmoud, on se dit qu'il y a quelque chose de pourri dans cette «Justice». S'il mentait, il y a longtemps que Soilihi Mahmoud aurait porté plainte contre lui pour diffamation. C'est effarant. Mohamed Ousseine dit être prêt à être entendu par la «Justice», mais il ne sera pas entendu car il en balancerait, et cela n'est pas souhaité à Beït-Salam. Il dit avoir interpellé le chef de l'État, mais le premier magistrat du pays n'est pas intéressé par la magistrature. En tout cas, Mohamed Ousseine a eu raison de fustiger la fameuse réflexion sur la «Justice» comorienne car, un mois après la réunion du chef de l'État avec les magistrats, aucune réflexion, même sur les pets des lapins, ne viendra. Le pyromane ne fera aucune réflexion sur sa pyromanie. 

      En tout état de cause, on constate de plus en plus que dans l'état actuel des choses, il est absolument certain que la «Justice» comorienne n'est pas réformable. Cette «Justice» est à l'image d'un système étatique et institutionnel complètement corrompu et vermoulu, un système dont les acteurs ne sont pas nécessairement les meilleurs enfants que les Comores aient eus. Cette «Justice» est frappée de malédiction et de damnation.
  
Par ARM
© www.lemohelien.com – Mercredi 20 novembre 2013.
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,99,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1625,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8669,Daoud Halifa,227,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1628,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3298,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1616,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,825,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,471,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2626,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1626,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,207,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5988,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1171,Tribune libre,4743,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: La corruptibilité et la corruption du Procureur Soilihi Mahmoud encore à la une
La corruptibilité et la corruption du Procureur Soilihi Mahmoud encore à la une
http://2.bp.blogspot.com/--8tzqqlnYo8/UovyuRo3-VI/AAAAAAABDXM/l498NyX0Gx4/s320/image-751011.jpeg
http://2.bp.blogspot.com/--8tzqqlnYo8/UovyuRo3-VI/AAAAAAABDXM/l498NyX0Gx4/s72-c/image-751011.jpeg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/11/damnee-et-maudite-la-justice-comorienne.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/11/damnee-et-maudite-la-justice-comorienne.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières