Pouvoir : « Mieux vaut partir cinq ans trop tôt que cinq minutes trop tard »

PARTAGER:

"Mieux vaut partir cinq ans trop tôt que cinq minutes trop tard", disait le général de Gaulle . Les chefs d'État africains, ma...

"Mieux vaut partir cinq ans trop tôt que cinq minutes trop tard", disait le général de Gaulle. Les chefs d'État africains, mais aussi les autres acteurs politiques du continent, opposants au long cours compris, peuvent toujours méditer ce précepte. Ce n'est pas nouveau : sous nos cieux, l'accession au pouvoir comme la manière de le quitter sont le plus souvent régies par l'arbitraire, les rapports de force et l'argent. Finir ses jours sous les ors d'un palais n'est pas le fantasme des seuls monarques.

Le continent change ? C'est vrai, notamment en Afrique de l'Ouest et en Afrique anglophone, où les alternances se sont multipliées ces dernières années (Bénin, Ghana, Sénégal, Niger, Côte d'Ivoire, Zambie, Cap-Vert, Guinée, São Tomé, Botswana, etc.). Attention cependant, le vent tourne vite, et la supposée vigilance des grandes puissances, qui disent veiller au grain, est surtout fonction de leurs intérêts. Les toutes prochaines années en diront beaucoup sur nos "démocraties", mais aussi sur la capacité de nos chefs à savoir s'arrêter à temps, a fortiori quand ce sont leurs Constitutions, et non leur longévité au pouvoir, sans parler de leur état de santé, qui les y obligent. Premiers de cordée, le Burkinabè Blaise Compaoré et le Burundais Pierre Nkurunziza, dont le dernier mandat s'achève dès 2015.

Leur choix pourrait d'ailleurs influer sur celui de leurs homologues également concernés : Joseph Kabila, Denis Sassou Nguesso et Thomas Boni Yayi en 2016, ou Paul Kagamé l'année suivante. Les scénarios sont connus d'avance. Courtisans, plumitifs, intellectuels, parti présidentiel ou alliés, et associations de masse appelleront le chef de l'État à jouer les prolongations. Pour achever ses chantiers si prometteurs ou pour accompagner quelque temps encore des populations qui ne sauraient être abandonnées à leur sort dans des circonstances si préoccupantes. Pour conserver leurs privilèges, conseillers, ministres, amis, parents et autres thuriféraires ne manqueront pas de lui seriner que le pays a encore besoin de lui.

 Ceux, plus audacieux, qui auront l'outrecuidance de tenter de le persuader qu'il est temps de passer la main seront le plus souvent écartés comme des malpropres. Les avocats du diable oublient qu'aucun président n'est irremplaçable, trahissant au passage le legs d'un Nelson Mandela qu'ils ne se privent pourtant pas de citer à l'envi, et, surtout, ne se rendent même pas compte que leurs discours ne portent plus au sein de populations de plus en plus lucides et vigilantes. Les règles sont faites pour être respectées et la démocratie ne peut s'épanouir - et s'enraciner - que lorsque le pouvoir politique est librement et régulièrement transmis. Puissent ces dirigeants éclairés faire le bon choix... Lu sur Jeuneafrique.com
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2143,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,120,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1231,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8845,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1656,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,477,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1631,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6067,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4788,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Pouvoir : « Mieux vaut partir cinq ans trop tôt que cinq minutes trop tard »
Pouvoir : « Mieux vaut partir cinq ans trop tôt que cinq minutes trop tard »
http://4.bp.blogspot.com/-cWxqIu0cOZg/UjB9IgNHsmI/AAAAAAAA_30/1NPObRdQV3w/s320/dictateurs-africain.jpg
http://4.bp.blogspot.com/-cWxqIu0cOZg/UjB9IgNHsmI/AAAAAAAA_30/1NPObRdQV3w/s72-c/dictateurs-africain.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/09/pouvoir-mieux-vaut-partir-cinq-ans-trop.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/09/pouvoir-mieux-vaut-partir-cinq-ans-trop.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières