Le Brésil gifle l’Espagne (3-0) en finale de la Coupe des Confédérations

A un an de son Mondial, le Brésil a frappé un grand coup en corrigeant l’Espagne (3-0), championne du monde et double championne d'...

A un an de son Mondial, le Brésil a frappé un grand coup en corrigeant l’Espagne (3-0), championne du monde et double championne d'Europe en titre, dimanche lors de la finale de la Coupe des Confédérations. Chez eux, les Auriverde, emmenés par un grand Neymar - encore buteur -, ont envoyé un message fort. Fred a signé un doublé. La Roja a vécu un cauchemar. 

Le Brésil ne pouvait pas rêver meilleure répétition à un an de son Mondial. La Seleçao a remporté sa troisième Coupe des Confédérations consécutive, la quatrième de son histoire, en dominant brillamment l'Espagne (3-0), championne du monde et double championne d'Europe en titre, dimanche soir au Maracana. Fred a confirmé sa forme étincelante jusqu'au bout de cette compétition en signant un doublé (2e, 48e) tandis que Neymar avait marqué le but du break brésilien juste avant la pause (44e). 


La formation de Luiz Felipe Scolari a basé son succès sur une entame de match parfaite, concrétisée dès la 2e minute par un but opportuniste de Fred sur un centre de Hulk cafouillé par la défense espagnole (1-0, 2e). Grâce à un pressing tout terrain, l'équipe auriverde a réussi le tour de force de dominer la Roja dans l'entrejeu. Elle a aussi su être efficace dans les moments les plus importants. Neymar a doublé la mise juste avant la pause d'une frappe du gauche sous la barre après un décalage d'Oscar (2-0, 44e) avant de réussir une feinte géniale pour envoyer Fred dans un duel victorieux face à Iker Casillas juste après la reprise (3-0, 48e). 

L'Espagne n'est jamais parvenue à contrarier ce Brésil euphorique. A l'inverse, la Roja a connu une soirée cauchemardesque au Maracana. Un sauvetage improbable de David Luiz sur une tentative de Pedro (41e) juste avant le deuxième but brésilien laissait déjà présager la soirée sans pour les hommes de Vicente del Bosque. Elle a été confirmée en seconde période, avec un penalty manqué par Sergio Ramos suite à une faute de Marcelo sur Jesus Navas (55e), puis avec l'expulsion de Gerard Piqué, coupable d'une faute sur Neymar en position de dernier défenseur (68e). La chute de l'invincible armada n'en a été que plus lourde. Mais sa volonté de confirmer son titre mondial l'an prochain n'en sera que plus importante.
 - Eurosport
Nom

A la Une,309,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,62,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,110,Abdourahamane Cheikh Ali,100,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2120,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1627,Ahmadou Mze,85,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,203,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,119,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,414,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1216,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,50,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8680,Daoud Halifa,228,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,164,Dini NASSUR,146,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1630,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3299,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1618,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,826,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,472,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2627,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1627,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,209,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,423,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,5992,Publication Article,1,Rafik Adili,48,SAID HALIFA,22,Said HILALI,100,Said Yassine S.A,170,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,52,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1173,Tribune libre,4747,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Le Brésil gifle l’Espagne (3-0) en finale de la Coupe des Confédérations
Le Brésil gifle l’Espagne (3-0) en finale de la Coupe des Confédérations
http://1.bp.blogspot.com/-LKPZkRtdHn0/UdDIZA0kthI/AAAAAAAA6jg/LKTmcczhbhA/s1600/Football+++Actu+foot+++foot+en+direct+++resultat+foot+++mercato+++L+Equipefr.png
http://1.bp.blogspot.com/-LKPZkRtdHn0/UdDIZA0kthI/AAAAAAAA6jg/LKTmcczhbhA/s72-c/Football+++Actu+foot+++foot+en+direct+++resultat+foot+++mercato+++L+Equipefr.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/07/le-bresil-gifle-lespagne-3-0-en-finale.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/07/le-bresil-gifle-lespagne-3-0-en-finale.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières