Sciences. À la recherche du mystérieux cœlacanthe par 100 m de fond

PARTAGER:

Des chercheurs vont plonger à plus de 100 m de profondeur, au large de l’Afrique du Sud, pour étudier le cœlacanthe, sans doute le plus...


Des chercheurs vont plonger à plus de 100 m de profondeur, au large de l’Afrique du Sud, pour étudier le cœlacanthe, sans doute le plus vieux poisson du monde. C’est une première scientifique, a expliqué l’initiateur de l’expédition, le photographe subaquatique Laurent Ballesta.

Le cœlacanthe, sûrement l’un des plus vieux poissons du monde, a donné naissance aux vertébrés. Il a été observé et photographié à quelques reprises dans l’archipel des Comores, et une fois en Indonésie, alors qu’on le croyait disparu depuis longtemps. 

À plus de 100 m sous la mer

Ce mystérieux et fascinant poisson va faire l’objet, pour cette première mondiale, de six semaines de travaux scientifiques sous la mer.
Les plongeurs-chercheurs travailleront à plus de 100 m de profondeur, par tranche de 35 minutes. Ces séances sous-marines nécessiteront 2 à 4 minutes de descente, mais 4 à 5 heures de remontée, a indiqué Laurent Ballesta.

Un fossile vivant

Le cœlacanthe fait partie d’un groupe disparu qui a donné naissance, il y a 370 millions d’années, aux tétrapodes, les premiers vertébrés à quatre pattes.
« Il porte l’ébauche de pattes dans ses nageoires. De la même manière, il a aussi ce qui va devenir un poumon », a expliqué Laurent Ballesta. Plongeur et naturaliste, il a déjà photographié ce poisson mythique en 2010.
Le cœlacanthe, très proche de son ancêtre, peut mesurer jusqu’à 2 mètres de long. Poisson ovovivipare, il apparaît, sur les quelques photos disponibles, bleuté ou argenté, tacheté, portant des nageoires pectorales et anale charnues et pédonculées. Il a également une nageoire caudale divisée en trois lobes.

Une incroyable découverte

« Le cœlacanthe reste inaccessible, rare. Il vit dans des grottes et à plus de 100 m de profondeur. C’est d’ailleurs pour ça qu’il est resté si longtemps inaperçu », a ajouté Laurent Ballesta, précisant que ce projet prévoyait un travail scientifique suivant un protocole imaginé par le Muséum national d’histoire Naturelle et l’Institut aquatique sud africain.
Le cœlacanthe avait été considéré comme disparu depuis 70 millions d’années, à la fin du Crétacé, et n’était l’objet d’études que de la part des paléontologues depuis les années 1830 qui en avaient recensé 120 différents. Jusqu’à la découverte d’un spécimen, dans un filet de pêcheurs, en 1938.
Cette trouvaille avait été considérée alors comme la plus grande découverte du XXe siècle en matière de zoologie.

« À l’époque, on avait crié à la mystification. Longtemps, on ne savait pas où en trouver de vivants. Jusqu’à ce qu’un plongeur en aperçoive un à 3 000 miles au large de l’Afrique du sud », non loin de la frontière du Mozambique, a souligné Laurent Ballesta, relevant que ce poisson a toujours fait l’objet de « vifs débats » entre créationnistes et scientifiques.

Un documentaire sur Arte

Six chercheurs français et autant de sud africains, quatre plongeurs, un directeur de plongée, un médecin urgentiste, un pilote de robot, un logisticien et une équipe d’Arte qui diffusera un documentaire de 90 minutes participent à cette aventure, intitulée Projet Gombessa, du nom donné localement à ce poisson.
Quelque deux tonnes de matériels (59 caisses) sont déjà parties. Les chercheurs français, eux, s’envoleront vendredi pour un début des opérations, qui ont nécessité près de trois ans de préparation, prévu lundi.
Le coût de cette expédition s’élève à environ 1 million d’euros financés par une marque d’horlogerie et par Arte.
ouest-france.fr
Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,105,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2146,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1632,Ahmadou Mze,87,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1232,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8856,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,179,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1657,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3309,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1625,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,830,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,478,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2649,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,210,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6069,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1192,Tribune libre,4789,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Sciences. À la recherche du mystérieux cœlacanthe par 100 m de fond
Sciences. À la recherche du mystérieux cœlacanthe par 100 m de fond
http://4.bp.blogspot.com/-Pi5_5U4LPK0/UVxku5SyNGI/AAAAAAAA0tc/sR3m7EzUrxs/s1600/130403183623663_79_000_apx_470_.jpg
http://4.bp.blogspot.com/-Pi5_5U4LPK0/UVxku5SyNGI/AAAAAAAA0tc/sR3m7EzUrxs/s72-c/130403183623663_79_000_apx_470_.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2013/04/sciences-la-recherche-du-mysterieux.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2013/04/sciences-la-recherche-du-mysterieux.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières