Afghanistan - Profanation du Coran : nouvel accès de colère contre l'armée américaine

PARTAGER:

Les Afghans manifestent depuis deux jours dans plusieurs villes du pays contre l'armée américaine, qui a incinéré des exemplaires du C...

Les Afghans manifestent depuis deux jours dans plusieurs villes du pays contre l'armée américaine, qui a incinéré des exemplaires du Coran sur la base militaire de Bagram. Un acte accidentel et isolé, se défend Washington. 

La colère des Afghans ne faiblit pas. Aux cris de "Mort aux Américains !", des milliers de manifestants munis de cocktails Molotov et de lance-pierres sont descendus dans les rues de plusieurs villes du pays, dont Kaboul, Jalalabad (est) et Bagram (60 km au nord de Kaboul) pour la deuxième journée consécutive, ce mercredi. Ils accusent les troupes américaines d’avoir brûlé dans la nuit de lundi à mardi des exemplaires du Coran sur la base militaire de Bagram, la plus grande du pays, à 60 km au nord de la capitale.
"À Kaboul, de violentes émeutes ont éclaté. On dénombre cinq morts et de nombreux blessés, commente Marie Normand, correspondante de FRANCE 24 en Afghanistan. Des journalistes et des photographes ont également été visés." Des manifestants ont chargé les forces de police et ont brisé les vitres de plusieurs véhicules.
 Ambassade américaine fermée

L’ambassade des États-Unis et plusieurs ONG ont fermé leurs portes pour des raisons de sécurité. "Tous les déplacements sont suspendus. Que chacun reste en sécurité", peut-on lire sur le compte officiel Twitter de la représentation diplomatique américaine.

Mardi, à Bagram, près de 2 000 Afghans ont commencé à se rassembler lorsque des ouvriers ont retrouvé des restes calcinés de copies du Coran alors qu'ils ramassaient les ordures sur la base américaine. Un photographe de l'AFP a pu voir plusieurs Coran endommagés que des salariés afghans du site affirment avoir sauvé de la destruction.
Dans la soirée, le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, et le commandant de la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf), le général américain John Allen, ont rapidement présenté des excuses, cherchant à étouffer dans l'œuf les violentes réactions antiaméricaines provoquées par l'événement. Dans un communiqué, Allen a reconnu que des exemplaires du livre saint de l'islam avaient été jetés "par inadvertance dans l'incinérateur de la base de Bagram", promettant une enquête et assurant que de tels actes ne se reproduiraient plus.
"Nous enquêtons de manière approfondie sur cet incident et nous prenons toutes les mesures nécessaires pour nous assurer que cela n'arrivera plus jamais. Je vous assure, je vous promets que cet acte n'était pas du tout intentionnel", peut-on lire dans le communiqué.
"Plus une maladresse qu'une volonté de nuire"

Pour Guillaume Lasconjarias, historien militaire et chercheur à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (Irsem) de Paris, ces actes semblent plus liés à "de la maladresse qu’à une volonté de nuire". Les troupes de l’Otan, qui sont censées avoir quitté le pays à la fin de 2014, n’en sont pourtant pas à leur première bévue.
Au début du mois de janvier en effet, une vidéo de quatre marines américains urinant sur des cadavres de Taliban présumés a été mise en ligne, provoquant une importante polémique. Quelques jours plus tard, un militaire afghan qui avait tué quatre soldats français et en avait blessé quinze autres a justifié son acte par le contenu de cette vidéo.
Une autre, montrant cette fois des soldats britanniques demandant à des enfants afghans de leur toucher le sexe à travers leurs treillis, avait également "dégoûté" les autorités de Kaboul, non sans provoquer des troubles à l'ordre public.
En avril 2011 par ailleurs, dix personnes étaient mortes et des dizaines d'autres avaient été blessées lors de plusieurs jours de manifestations après que le pasteur américain Terry Jones eut brûlé un Coran en Floride.
D’après Guillaume Lasconjarias, cet acte déplacé révèle surtout plusieurs failles dans le comportement américain. "Les Américains ont toujours eu un problème d’adaptation culturelle, en particulier dans les pays musulmans. Et ce en dépit des efforts de l’armée pour former ses soldats sur la politique et la culture afghanes et de sa présence depuis dix ans dans le pays, commente Guillaume Lasconjarias. Ils ne comprennent pas à quel point cela peut choquer."
À titre d’exemple, l’historien rappelle les erreurs de l’armée américaine en Irak et sa volonté d'imposer son modèle de pensée occidental sans s’adapter aux rites locaux. "Les sociétés privées américaines en charge de la formation des Irakiens n’avaient même pas pris la peine d'apprendre l’arabe et rebaptisaient donc les Irakiens avec des prénoms comme Bill, Joe ou John."
Turn-over important des effectifs

Guillaume Lasconjarias regrette enfin que l’ensemble du corps américain ait à payer ce genre d’erreurs commises par un ou deux individus. "Il faut reconnaître que l’armée américaine a fait beaucoup de progrès mais qu'elle pâtit d’un turn-over important de ses effectifs."
Ce genre d’actions est toujours profitable à l’adversaire, souligne encore l’historien militaire dans une allusion aux Taliban. Ces derniers ont demandé des sanctions. "Depuis l'invasion de l'Afghanistan par les Américains, c'est la dixième fois qu'ils agissent de manière si sauvage pour souiller les croyances musulmanes", ont-ils déclaré dans un communiqué. Les Taliban ont appelé les organisations des droits de l'Homme à "agir" pour empêcher de tels incidents et ont estimé qu'il fallait "punir les criminels impliqués".
Cette bavure ne risque en tous cas pas d’améliorer les négociations de paix que Washington tente d’ouvrir avec les Taliban au Qatar.

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,308,Abdillah Saandi Kemba,92,Abdou Ada Musbahou,90,Abdou Elwahab Msa Bacar,64,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,113,Abdourahamane Cheikh Ali,109,Aboubacar Ben SAID SALIM,43,Actualité Sportive,2151,Adinani Toahert Ahamada,42,Afrique,1634,Ahmadou Mze,88,Akram Said Mohamed,67,Ali Mmadi,204,Ali Moindjié,80,Anli Yachourtu,121,Assaf Mohamed Sahali,32,Ben Ali Combo,415,Biographie,1,Chacha Mohamed,47,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,1238,Comores Développement,88,ComoresDroit,425,COMORESplus,53,Comoropreneuriat,18,Cookies,1,Culture et Société,8887,Daoud Halifa,232,Darchari MIKIDACHE,197,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dhoulkarnaine Youssouf,181,Dini NASSUR,149,Djounaid Djoubeir,85,Economie et Finance,1662,Élections 2016,370,Élections 2019,158,Elections 2020,33,Est africain - Océan Indien,3310,EVENEMENTS,52,Farid Mnebhi,341,France,1627,Hadji Anouar,23,Hamadi Abdou,449,High Tech,831,Ibrahim Abdou Said,9,Idriss Mohamed Chanfi,480,IMAM Abdillah,18,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,150,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,108,Mayotte,2651,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,460,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,104,Mohamed Inoussa,34,Mohamed Soighir,28,Monde,1632,Moudjahidi Abdoulbastoi,32,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,501,Nassuf Ahmed Abdou,24,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,211,Omar Ibn Abdillah,16,Pages,8,Paul-Charles DELAPEYRE,29,People,424,PERSONNALITÉS COMORIENNES,140,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,6103,Publication Article,1,Rafik Adili,49,SAID HALIFA,22,Said HILALI,101,Said Yassine S.A,173,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,818,SOILIHI Ahamada Mlatamou,53,Toufé Maecha,448,Toyb Ahmed,239,Transport Aérien,1193,Tribune libre,4793,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,68,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Afghanistan - Profanation du Coran : nouvel accès de colère contre l'armée américaine
Afghanistan - Profanation du Coran : nouvel accès de colère contre l'armée américaine
http://www.lejsl.com/fr/images/22A3B472-DEEA-4474-813D-14C953A24386/LBP_03/des-soldats-afghans-ont-sauve-de-la-destruction-plusieurs-exemplaires-du-coran-aux-bords-calcines.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2012/02/profanation-du-coran-nouvel-acces-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2012/02/profanation-du-coran-nouvel-acces-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager sur un réseau social ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien sur votre réseau social Copier tout le code Sélectionner tout le code Tous les codes ont été copiés dans votre presse-papiers Impossible de copier les codes / textes, appuyez sur les touches [CTRL] + [C] (ou CMD + C avec Mac) pour les copier. Table des matières