[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le président Azali vient peut-être de se rendre l'évidence. Un budget d'un État dit souverain ne peut pas reposer à plus de 50% sur des promesses d'aides budgétaires extérieures et des dons.

Alors qu'une session ordinaire s'ouvrira en octobre, Azali convoque une session extraordinaire le 26 septembre de 7 jours pour dit-on, corriger son budget fantaisiste en toute discrétion.

Pour rappel, Azali avait promulgué "la loi n° 16-003/AU, adoptée le 29 décembre 2016, portant loi des finances exercice 2017." Le budget général a été estimé à plus 81 milliards de francs comoriens (KMF) soit une hausse de 30 milliards par rapport à 2016.

Depuis mars, l'exécutif se serait rendu compte qu'il était impossible de réaliser ces recettes sans un miracle. Où sont passés, d'ailleurs, nos amis saoudiens? Dos au mur à quelques semaines de l'arrivée d'une mission du FMI, Azali n'avait d'autre choix que de reconnaître le fiasco de ses services financiers. ©Toyb
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.