[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Par une note de service du 3 juillet, le directeur général de l’Anacm a suspendu « tous les contrats des agents de l’Anacm exerçant à l’aéroport de Bandar-Salam à compter du 1er août » prochain. Une décision considérée comme une injustice par le personnel de l’île.

A Mohéli, les agents de l’Anacm ont le cœur en bandoulière après la décision « brutale » de mettre fin à leurs contrats. Une décision qui prend effet à partir du 1er août prochain tel que stipule la note de service.

Le directeur général de l’Anacm avance des raisons de « redressement de l’Anacm et pour le souci de répondre aux exigences de l’OACI (organisation de l’aviation civile internationale, Ndlr) » pour justifier cette décision dont La Gazette s’est procurée une copie.

Pourtant, un agent concerné par cette décision voit un complot derrière ce licenciement.

Cet agent qui préfère garder l’anonymat est « convaincu » que cette décision de jan-Marc Heintz « consiste à écarter certaines têtes pour les remplacer par d’autres dévouées entièrement à sa cause parce qu’il est en train de monter sa propre compagnie aérienne ». Notre interlocuteur confirme également son sentiment de discrimination sur le fait que cette note annonce qu’ « une sélection sera effectuée après la détermination des postes à pourvoir ».

« Avant de procéder à des licenciements massifs, l'Anacm devait procéder à un audit (à l'aéroport de Mohéli, Ndlr) pour connaître les carences en sûreté et pouvoir par la suite proposer des solutions pour pallier. Ce qui n'a pas été fait », regrette notre interlocuteur depuis Mohéli avant de dénoncer « une injustice » sur la manière dont a agit le puissant directeur général de l’Anacm.

Contacté également par La Gazette des Comores, l’Anacm à travers son directeur des ressources humaines a refusé de répondre à nos questions sur cette décision.

En tout cas, cette affaire aurait refroidit davantage les relations entre le directeur de l’Anacm et le vice-président en charge du ministère des transports qui, lui, est originaire de l’île de Mohéli. Et lequel vice-président, rappelons-le, se fait toujours malmener par l’Anacm depuis des mois. 

Toufé Maecha, La Gazette des Comores
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.