[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
L’aviation civile malgache a obtenu gain de cause. La compagnie Int’Air Iles vient de se voir imposer des mesures de sûreté additionnelles de ses vols au départ de Moroni à destination de Madagascar. Une charge supplémentaire qui pourrait contraindre la compagnie aérienne à revoir à la hausse ses billets.
Accalmie et tempête en même temps ? Le 7 avril, l’aviation malgache avait adressé une missive à la compagnie de Seffoudine Inzoudine. L’ACM avait demandé à Int’Air Iles de leur faire parvenir son programme de sureté d’exploitation d’aéronefs (PSEA) au plus tard le 14 avril suivant. « Ce délai constituera la seconde et dernière butée qui vous sera accordée », avait insisté l’ACM.

Le lendemain, soit samedi 8, la compagnie a été interdite de se poser à Madagascar « pour un défaut de manuel de sureté ». Une situation qui n’a duré que quelques jours avant qu’Int’Air Iles ne soit autorisée, provisoirement, après intervention de l’Anacm, à reprendre ses activités vers la grande île.

Le 14 avril, soit la date finale accordée à la compagnie pour présenter son PSEA auprès de l’aviation civile de Madagascar, l’aviation civile comorienne a pris la décision d’imposer les mesures de sureté additionnelles à Int’Air Iles. « Les autorités malgaches ont accepté la reprise provisoire des vols Inter-Îles Air sous certaines conditions: que la compagnie fournisse un manuel de sûreté valable dans les 3 prochaines semaines et que l'ANACM prenne des mesures additionnelles des vols Int’Air Îles à destination de Madagascar », se justifie de son coté l’Anacm.

Coté Int’Air Iles, on voit de ces exigences de l’aviation civile malgache des manœuvres visant à imposer à la compagnie des charges supplémentaires et, de surcroit, leur contraindre à revoir à la hausse le prix du billet d’avion qui défie actuellement toute concurrence.

Encore faut-il rappeler ce communiqué de la compagnie publié le 16 avril selon lequel « Int’Air Iles n’a jamais violé l’espace aérien Malgache ». La compagnie « a introduit comme l’exige la réglementation, un programme appelé saison iata été qui commence le dernier dimanche du mois de mars et finit le dernier samedi du mois d’octobre. Ce programme doit, après approbation des autorités Malgaches, remplacer celui qui était en cours de validité, celui d’hiver ».
L’Anacm, elle, se délecte à répondre : « Pour desservir Madagascar, la compagnie Int’Air Iles exploitait des avions Let 410 dont le manuel de sûreté fourni à l’aviation civile malgache date de 2013. Aujourd’hui, en voulant exploiter sur la même ligne un A320, il est évident que la compagnie se voit exiger un autre manuel de sûreté pour avoir l’autorisation d’atterrir. C’est la règle en matière d’aviation… ».

Toufé Maecha, LGDC
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.