[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Un an après les élections présidentielles, l’UPDC le parti de l’ancien régime n’arrive pas à soigner la plaie de l’échec. Grand perdant des dernières élections, le parti est en proie à une division dont l’incapacité de pouvoir s’organiser. Au saint du parti, deux courants sont nés et chacun accuse l’autre d’être à l’origine de leur échec.
Loin d’une situation d’affrontement directe ou l’implosion publique, le parti UPDC n’est pas épargné de l’épidémie des la division. Visiblement, le courant ne passe pas entre l’ancien Président Docteur Ikililou Dhoinini et son Vice-président Mohamed Ali Soilihi candidat malheureux aux élections présidentielles. A l’origine, une spéculation suppositoire qui a abouti à la naissance de deux courants au sain du parti. Un courant proche de Mamadou et un clan proche de l’ancien président Ikililou dont chacun accuse l’autre d’être à l’origine de leur échec. D’abord le clan Mamadou accuse le président Ikililou d’avoir trahi son vice-président et faire le tout pour qu’il ait en échec. Dans cet ordre d’idée, le clan Mamadou qui regroupe Adamo, Mohamed Abdou Soimadou et les autres, pense qu’Ikililou a fait semble de soutenir Mamadou. Allant jusqu’à dire que « l’échec de Mamadou est un crime organisé par l’ancien président Ikililou et les siens d’avoir joué contre leur propre camp en facilitant l’élection du Colonel Azali Assoumani », dixit un proche de Mamadou.


Par contre, la riposte du clan Ikililou soutenu par les anciens ministres Abdoulkarim, Abdou Nassur et le président de l’Assemblée, avance que l’échec de l’UPDC est venu de Mamadou lui-même et de sas bande. « Mamadou a eu suffisamment les moyens de gagner les élections mais il a confié la gestion de la campagne à ses amis en écartant le parti. Une pratique ancienne qui a couté déjà chère au parti car aux élections législatives, il a mal menée les candidats proches d’Ikililou notamment Abdoulakrim et l’ancien Ministre Elarif. Pire encore, Mamadou a soutenu en tapinois la candidature de Mzimba pour mettre Abdoulkarim en échec », a-t-il révélé une source digne du parti.

Selon notre source, le clan Mamadou veut mener le parti sans l’ancien président Ikililou et ses proches. Une démarche que, le clan Ikililou qui se considère comme fondateur du parti trouve dangereuse. « Mamadou a réuni la Jeunesse Mamadou vendredi dernier et il à exposé son souhait de continuer le combat politique autrement. Et cela a un double sens », a-t-il supposé notre source.

Nakidine Hassane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.