[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
« Nous travaillons sur les textes pour qu'Ab-Aviation ne soit pas l'objet d'une discrimination mais pour qu'il y ait un respect équitable à toutes les compagnies », dixit Said Abdallah Cheikh Soilih, conseiller spécial du président de la république, et membre de la commission chargée des dossiers Ab-Aviation/Anacm et Comores Telecom/Telma

Pour l'énième fois depuis le début de la crise le 15 janvier, le président de la république désigne des membres de son cabinet pour trouver « une issue positive » au litige Ab-Aviation/Anacm. Des commissions et des commissions qui font des pieds et des mains pour ne souvent brasser que de l'air, le directeur de l'Anacm s'amusant à brûler les consignes.

Cette fois-ci, les choses semblent être prises à bras-le-corps notamment par le conseiller spécial du chef de l'Etat qui promet de ne pas lâcher prise ni pour ce qui est de l'interconnexion entre Comores Telecom et Telma, ni pour ce qui est d'Ab-Aviation/Anacm.

Pour ce qui est de la saga Ab-Aviation/Anacm, le conseiller spécial assure que la commission travaille d'arrache-pied sur les « textes » pour qu'Ab-Aviation, dont le permis d'exploitation est suspendu par l'Anacm depuis janvier pour des raisons financiers déjà réglés, « ne soit pas l'objet d'une discrimination mais pour qu'il y ait un respect équitable pour toute les compagnies qui opèrent aux Comores ». 

« Il est possible qu'aujourd'hui le règlement ne puisse pas être appliqué parce que ceux qui devraient l'exécuter n'ont pas été formés pour ça. Est-ce qu'on devra croiser les doigts ? Non, on devra prendre des mesures transitoires », poursuit Said Abdallah Cheikh Soilih pour qui le ministère des transports est sur le coup pour apporter des réponses, à cette question par exemple : Est-ce que loi est-elle applicable maintenant ? 

« S'il s'avère que l'Anacm n'est pas en mesure d'appliquer la loi (pour faute de formation de ses agents, Ndlr), c'est là qu'on devra prendre la mesure transitoire pour ne pas qu'on paralyse les Comores », fait-il savoir. Les sept jours qui étaient accordés à la commission pour mener ses missions arrivés à terme depuis le week-end dernier, le conseiller spécial du chef de l'Etat annonce que d'ici demain, mercredi, il pourrait y avoir une lisibilité dans les deux affaires, Ab-Aviation/Anacm et Comores Telecom/Telma

En ce qui concerne ce second feuilleton, le conseiller est également optimiste et, surtout, déterminé : « Nous tendons vers une solution notamment pour l'interconnexion. Oui, nous tendons vers une solution, on n'a pas lâché ». Rappelons que ce bras de fer entre les deux opérateurs de Tics dure depuis l'arrivé de Telma, en novembre dernier. Et de cette situation, ce sont les abonnés qui pâtissent. 

Toufé Maecha, La Gazette des Comores
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.