[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Y-a-t-il lieu de Revisiter les textes relatifs a la période de viduité 'Idda, de la femme qui à perdu son mari comme le suggère notre ami Ali Moindjié ?

A mon avis cela n’est pas nécessaire. Il faut juste connaitre ces textes et les appliquer correctement car ces textes n’imposent nullement à la femme en période de Idda de murmurer tout ce qu’elle aura à dire et ne lui interdisent aucunement de parler à quelqu’un, de répondre au téléphone, de quittera sa chambre, d’être vue par un homme majeur autre que ceux de la famille.
Photo d'archives - La dépouille de l'ancien dirigeant du PASOCO
en juillet 2016

Rien dans les textes, n’interdit à cette femme de s’occuper de ses affaires au foyer, de quitter sa chambre, de faire la cuisine pour elle-même et pour ses hôtes, de se promener dans son jardin, de parler de manière innocente à qui elle veut, avec la pudeur qui sied à toute femme musulmane.

Aucun texte n’interdit à cette femme d'aller à l’hôpital en cas de maladie ou aller au champ ou au marché si elle n’a personne pour le faire à sa place.

Cependant, il ne lui est pas permis durant toute sa période de viduité 'Idda, d’utiliser du henné, du safran, du parfum. Il ne lui est pas permis non plus, d’accepter des fiançailles exprimées explicitement.

Les Hadith du Prophète, Paix et Salut sut Lui, indiquent ce que la femme en période de viduité doit éviter. Elles sont au nombre de cinq.

1. elle ne doit pas quitter la maison qu’elle occupait au moment de la mort de son mari ; Elle ne doit quitter le domicile conjugal que par nécessité comme aller à l’hôpital en cas de maladie ou aller acheter ses provisions au marché si elle n’a personne pour le faire à sa place. Il en est de même si elle n’a personne pour lui tenir compagnie et qu’elle éprouve des craintes sur sa personne. Dans ce cas, elle peut déménager.

2. elle ne doit pas porter de beaux habits ou aux couleurs criardes,

3. elle doit éviter le port de bijoux en or, en argent, en diamant et en pierres précieuses etc. qu’il s’agisse de colliers, de bracelets ou de bague etc., et ce jusqu’à la fin du délai de viduité.

4. elle doit éviter de se parfumer ; elle n’utilise ni encens ni d’autres types de parfums sauf à la fin de son cycle menstruel. Il lui est permis alors de s’encenser.

5. elle doit éviter l’usage du kohl ou toute matière comparable destinée à embellir le visage de sorte à capter l’attention particulière des gens. Quant à l’embellissement ordinaire obtenu grâce à l’usage de l’eau et du savon, il ne représente aucun inconvénient.

Le reste, ce sont le plus souvent des croyances populaires qui n’ont rien à voir avec les textes. 
Allah est le plus Savant.
Texte ©Said Ali Said Ahmed
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.